Cyborg, l’ovni : 2 ans après

Nekfeu sortait son dernier album il y a (déjà) 2 ans jour pour jour

Bercy, Bercy, Bercy, merci, merci, merci

C'était il y a deux ans tout pile que le deuxième album solo de Nekfeu, Cyborg, sortait sur les plateformes après avoir été annoncé la veille au soir lors de son mémorable concert à Bercy, en clôture du FeuTour. A noter que Nekfeu était alors le troisième rappeur français à se produire à l'Accorhotels Arena.

Retour sur un véritable ovni, sur lequel Nekfeu, qui a joué quitte ou double, a réussi un véritable coup de force, au point qu'il est aujourd'hui déjà rentré dans les annales du rap français.

Un album surprise

En sortant un album par surprise de la sorte, Nekfeu peut se targuer d'avoir réalisé une première dans le rap français. En effet, Outre-Atlantique par exemple, le canadien Drake avait déjà sorti un projet sans l'avoir annoncé précédemment, tout comme le rappeur français Médine l'avait fait avec son EP Démineur en 2015, mais aucun rappeur de l'Hexagone n'avait dévoilé de LP sans que sa fanbase ne fusse au courant auparavant.

Mais l'annonce est aussi maîtrisée qu’exceptionnelle, car si Nekfeu avait promis "une énorme surprise" à ses fans, le moins que l'on puisse dire est que celle-ci était bel et bien au rendez-vous. Visuel et com' sont au rendez-vous ; un décompte s'affiche sur les écrans de la scène avant d'afficher la pochette de ce nouvel opus. Le concert est aussi retransmis en direct sur les réseaux sociaux pour que tous les fans du rappeur puissent profiter de l'annonce.

NEKFEU - LIVE - BERCY

Pour tous ceux qui n’ont pas pu être présents à Bercy, suivez ce qu'il se passe en direct ! #SeineZooRecords --> http://po.st/Cyborg

Publiée par Nekfeu sur Jeudi 1 décembre 2016

 

Et à 23h, le public de Bercy reçoit même un SMS signé de l'artiste en personne.

 

Et sans promo

Dès qu'il sort du concert, Nekfeu enchaîne les tweets annonçant la sortie digitale de ce nouveau projet, la cover, etc. Les fans sont présents et partagent en masse. Mais ce dont ils ne se doutent pas c'est que ces quelques publications sur les réseaux sociaux constitueront la seule et unique "promotion" de Cyborg. En effet, Nekfeu surprend une nouvelle fois en adoptant une stratégie médiatique allant exactement à l'inverse de celle de Feu ; aucune interview, aucun plateau télé, aucune radio, aucune publicité, rien. Encore plus étonnant, le rappeur ne clippera aucun des 14 morceaux de l'album, alors que certains avaient pourtant le potentiel d’être classés hit/single ou "classique". Mais cette fois-ci, le parisien d'adoption la joue "en soum soum". En a t-il eu marre de l'exposition médiatique et des contraintes qu'elle impose? Est-ce parce qu'il "dit tout dans [ses] textes" et se trouve vraiment inintéressant en interview comme il l'affirmait précédemment? Si une chose est sûre, c'est que l'on ne reverra dès lors Nekfeu que sur scène ou à travers un écran de cinéma.

 

... qui rencontre un succès inespéré

Dans la nuit du 1er décembre, Twitter s'enflamme et "Nekfeu" et "Cyborg" se retrouvent vite en top tweet. Les médias spécialisés et généralistes multiplient les articles car la surprise est de taille. Aucun soupçon ou leak du projet avant son annonce et sa sortie officielle, voilà qui relève du miracle quand on pense au nombre d'artistes ayant participé au projet et à la vitesse à laquelle se propage les informations sur internet. C'était quitte ou double et Nekfeu a réussi son pari mieux que personne.

Très vite, les chiffres les records tombent : seulement quelques jours après sa sortie, Cyborg bat le record de l'album français le plus streamé en 24 heures sur la plate-forme de streaming Spotify. Et, premier des charts, Nekfeu se retrouve pour la seconde fois consécutive à sa place favorite.

Et aujourd'hui ?

Aujourd’hui, le bilan est plus que positif pour le rappeur parisien ; désormais, tous les titres de l'album sont certifiés (sans n’être jamais sortis officiellement sur Youtube pour rappel), dont trois sont diamants (+250 000 ventes) et, tout aussi exceptionnel, l'album est lui-même certifié triple disque de platine (+ 300 000 ventes), alors qu'il compte actuellement plus de 455 000 ventes - ou équivalents - au compteur.

Autrement dit, Cyborg est à deux doigts de succéder à Feu en réussissant un nouveau tour de force : être certifié disque de diamant. La concurrence est déjà en sueur à cette idée et l'artiste lui-même a sûrement été le premier surpris du succès inespéré rencontré par ce projet, lâché l'air de rien, mais qui a fait l'effet d'une bombe. Si Lunatic avait été le premier groupe à être certifié disque d'or en indépendant, Nekfeu sera t-il le premier rappeur à être certifié disque de diamant sans promotion ? Rien n'est encore sûr, mais, si tel était le cas, le fennek pourrait lui aussi entrer dans la légende...

#BONUS

Pour revenir sur l'univers singulier de cet album aux lyrics, à la production, à l'esthétisme mais surtout à la mécanique robotique bien huilée pensée :

Cyborg


 

Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed
Plus d'articles
Le son du jour : Du Drake réservé aux dépressifs !