Flaco dit Game Over au rap français

"On est al on est al on est al on est al!"

S'exclame Flaco dans son single "Carte Fin d'Jeu", clipé par l'excellent Kevin Yern. Et effectivement, il est bel et bien al. Suite à une année 2017 fulgurante comptant son plus grand hit en date "Motorola", le rappeur latino est de retour avec un nouvel EP appelé Carte Fin d'Jeu. Un EP qui, à en croire ses réseaux sociaux, devrait bien faire parler de lui ; Flaco fait preuve d'ambition dans son dernier travail.

Suite à l'annonce de la tracklist via les réseaux sociaux, avec le titre écrit à la main sur un fond d'une couleur jaune caractéristique et très esthétique et la référence au titre (sur Instagram), on savait qu'on pouvait compter sur lui pour placer la barre haute.

Controverse

Après plusieurs mois à chauffer sa fanbase sur tous les réseaux, de promo et de com, Flaco s'était vu dans l'obligation de repousser la sortie de son EP si attendu. Malheureusement, le jeune artiste a été hospitalisé après avoir subi un grave accident. Donc les clips qui devaient être enregistrés pendant cette période ont dû être reportés et de même pour les showcases ou autres événements pour lesquels il devait être en forme. Cette mesure a fait augmenter l'attente auprès de ses fans.

Lors de la sortie de son premier extrait du projet, "Carte fin d'jeu", plusieurs personnes ont souligné la ressemblance de l'instrumentale avec celle de la chanson "Recette" de Freeze Corleone 667, sortie il y a maintenant plus de deux ans. L'explication est simple: il s'agit en fait d'un type beat d'Icekrim accessible à tout le monde sur YouTube. L'instrumentale a été réalisée par un producteur amateur et tout le monde a le droit (même si ce n'est pas forcément légitime, mais ça c'est un autre débat) de poser dessus gratuitement et même de modifier le beat en question.

Clip en ligne !!!!! Realisation @shotbykevinyern 🌋

Une publication partagée par Flaco (@elmundodeflaco) le

Univers propre

Même si on pourrait considérer Flaco comme un "upcoming rapper" dans le game, il est bon de savoir qu'il a déjà plusieurs années d'expérience et qu'il sait absolument ce qu'il fait. D'abord cette œuvre fait ressentir une maturité musicale majeure par rapport à ce que le jeune martiniquais faisait auparavant. Le step-up se remarque dans l'aspect chanté comme dans l'aspect écrit et la variation des flows.

Dans des bangers énervés tels que "Carte fin d'jeu" et "Call Of" ou des hits plus afrotrap comme "Mala" et "Shelby" sans oublier l'énorme "Stacy Adams" en featuring avec Ateyaba sur une instrumentale complètement futuriste de Leknifrug, Flaco nous montre son univers riche en ego-trip sous différents angles. Si certains le résumaient à un "cocky rapper" qui aime parler de lui-même, nous avons même vu le rappeur parisien s'ouvrir sur ses origines chiliennes dans la dernière chanson de l'Extended Play, appelée "Pays Chauds". Aussi entraînant et revendicatif puisse être le refrain, la guitare et les percussions de l'instrumentale -de Richie Beats- nous rappellent une musique d'Amérique Latine. À la fin du morceau, Flaco s'exprime en espagnol à propos de son amour pour le Chili :

"Oye compadre... tengo los papeles franceses. Pero Chile en el corazón."

Qui se traduit littéralement par : "eh compère... j'ai les papiers français. Mais Chili dans le cœur.".
Parallèlement, l'EP est réussi dans l'ensemble. Après avoir écouté ses derniers projets, on a eu droit à mieux que le step up attendu. En plus de l'entendre à un niveau inattendu à chaque aspect de ses performances, il est bon de souligner que cet artiste a encore une certaine marge de progression. Par ailleurs, la longueur du projet fait en sorte qu'il puisse exposer un maximum de qualités et afficher son talent, sans pour autant tomber dans la redondance ou l'ennui.

Finalement un bilan largement positif pour Flaco. Dans un game floodé par la trap avec une offre trop haute, il est compliqué de se démarquer et sortir un EP si puissant avec un univers frais qui te correspond de cette manière est la meilleure manière de le faire. Peut-il continuer sur sa lancée et en profiter pour se trouver parmi les grands noms du rap français? La suite de sa carrière nous le dira...

En outre, retrouvez Carte Fin d'Jeu ici : https://plu.us/flaco

Orlando
Représentant de la street malgré moi, retrouvez-moi sur Twitter sous @orlandead

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils