Haristone, voix de la nouvelle génération

Haristone, rappeur français que vous avez peut-être connu avec sa participation au concours de freestyle organisé par 13or du Hip Hop l'année dernière, époque à laquelle sa carrière de rappeur a démarrée. On a pu l'apercevoir par la suite dans de nombreux Planètes Rap. Mais c'est avec "Bates Motel", son premier album, qu'on pourra réellement se rendre compte de l'étendue de son talent.

Bates Motel

Sorti le 28 Novembre 2016, sur Spotify, puis sur soundcloud et en téléchargement gratuit sur Haute Culture. Cet album, dont le nom est un hommage au célèbre film "Psychose" d'Hitchcock, permet à Haristone de montrer au grand public sa palette de talents.

De la codéine à ses proches en passant par les femmes, ses textes traitent en manière générale de son propre quotidien.

Dans sa mixtape, aucun son n'est à jeter, de sa série de freestyle "Norman Bates", à "Plata o Plomo" où il kicke sur l'instru de Narcos, ou encore la pépite "Bonnie & Clyde", tous ont leur particularité, et font ressentir un énorme travail effectué par l'artiste derrière.

Du flow, mais aussi une voix

Dans le rap, il est de plus en plus fréquent de voir des rappeurs s'essayer au chant, avec plus ou moins de succès, et avec plus ou moins d'autotune. Haristone, lui, élève la voix dans presque tous ses sons, et le résultat est toujours au rendez-vous.

Que ce soit avec ou sans autotune, à la manière d'un Soprano, il possède une voix unique, et c'est cette singularité qui accentue le côté "chill" de ses sons.

Mais attention à ne pas s'arrêter au chant, et aux sons les plus doux, quand il faut kicker, il sait faire, ce dont l'on peut se rendre compte en écoutant ses freestyles.




Sanji & Stupéfiant, la mise en avant

Ses deux derniers sons en dates, Sanji et Stupéfiant, sont réellement signe d'une confirmation. En effet, les deux sons ont reçu un grand accueil du public, et Sanji compte déjà plus de sept cent mille vues.

Avant ça, on a pu le voir collaborer avec Hayce Lemsi (#LibérezLemsi), dans le morceau Haute Sphère et dans +33. Deux sons qui nous permettent encore de voir qu'il est capable de beaucoup de choses. Dans le premier on le verra en maîtrise avec un refrain chanté, alors que dans le second, il va non seulement s'occuper du refrain, mais aussi des couplets rappés.

Au-delà de la visibilité, on ressent réellement que Haristone est de plus en plus à l'aise dans ce qu'il fait, qu'il maîtrise à présent totalement son élément.

Qu'attendre de son futur EP, OFF ?

À la fin de Stupéfiant, il nous annonce la sortie future de son EP "OFF". Chez Raplume, on est persuadés que ce sera l'EP déterminant de sa carrière. En effet, il a déjà mis tout le monde d'accord pour dire qu'il a beaucoup de talent. Désormais beaucoup de monde écoutent ses sons, il ne fait donc aucun doute que "OFF" aura un grand succès, et lui permettra de décoller comme il le mérite.

Ses réseaux :

Youtube - Facebook - Instagram - Deezer - Spotify - Twitter

Et, comme d'habitude, on vous laisse avec quelques phrases :

"Tu passerais p't'être avant FIFA si, t'étais pas autant une fille facile"

Hayce Lemsi ft Haristone - +33

"Pour me faire du bien j'suis obligé d'être dans le mal"

Haristone - Prométhazine

"Sur mon dos, j'les entends parler beaucoup, pendant c'temps j'm’entraîne comme Vegeta et Goku"

Haristone - Sanji
Shelby
Créateur du site raplume.eu. Je gère également les comptes "NekfeuCitations" et "Cf_Punchline".

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *