Le son du jour : Lomepal, rouge d'amour et de sang

Lomepal - Seigneur

Bécane, Yeux disent, Danse, récemment, on connaît un Lomepal pour lequel l'amour est essentiel. Certes souvent traité avec l'évocation de certains penchants : le sexe, le besoin d'aller voir ailleurs, l'égocentrisme. il n'en reste pas moins romantique par moments.

Par le passé, et à l'occasion de son projet "Seigneur", Lomepal est rentré dans la peau d'un personnage pour le moins... atypique.

Sur une prod. malsaine et inquiétante de JeanJass, Lomepal a réuni deux éléments totalement opposés : l'amour et le besoin de faire souffrir.

Si l'oxymore était un morceau...

"Toi et moi", un joli titre, "Quand j'te regarde mon amour, j'me dis qu't'es la plus mignonne, sans blague", un début de couplet romantique. Hormis cette prod. malaisante, si on commence ce morceau sans a priori, on pourrait penser à un morceau romantique assez basique.

Cela dit, ces deux premières phases sont très vite suivies par des propos... inquiétants.

"Mais est-ce que tu continueras de m'aimer
Avec une pioche dans l'crâne ?"

Et cet enchainement entre l'amour et la violence qui va perpétuer durant tout le morceau...

Le personnage dans lequel rentre Lomepal semble incapable de démontrer son amour, sans la violence. Pour lui, c'est ce qui rend une histoire d'amour passionnante.

"J'te trouve vraiment belle même après quelques coups
D'fourchette sur les joues, tu restes tellement belle"

Plus que le plaisir de la violence, il semble apprécier voir celle qu'il aime porter les séquelles de ses coups...

"Mais arrête de pleurer
Ton mascara risque de salir ton œil au beurre noir"

Après de multiples comparaisons, références glauques et mélange d'amour et d'horreur Lomepal conclut le deuxième couplet avec la phase suivante :

"Je t'offre mon amour éternel en échange de ta vie"

Enfin, pour tout de même clarifier que la personne représentée dans le son n'est que fictive, Lomepal conclut le morceau avec un sample d'Eminem, du son "Kill you" :

"I'm just playin' ladies, you know I love you..."

On laisse Lomepal vous parler lui même du morceau, et bien sûr, le découvrir par vous même...

“J’ai reçu cette prod de Jean-Jass en septembre 2013. Je commençais à travailler sur cet EP mais je ne pensais pas encore que ce serait un projet aussi sombre. Le thème est venu de lui-même, je ne me voyais pas raconter autre chose sur cette prod. Je me suis dit « elle est sombre et malsaine à la fois. » J’ai fait exprès de mettre un sample d’Eminem à la fin car il a fait plein de morceaux dans ce genre même si pour lui c’était plus sérieux ! C’est marrant de jouer le temps d’un morceau avec des choses politiquement incorrectes.” Lomepal, lors d'une interview pour Just like Hip Hop

 

 

Alvaro
Créateur du site raplume.eu.
Contact : contact@raplume.eu
@alvarom34
"Couronne sur la tête promise pour les années à venir mais reflet dans la guillotine"

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils