Lonepsi, le décompte écoulé

Le Jour-j est arrivé, Kairos est disponible

Cela fait quelques jours que l’artiste Lonepsi nous a annoncé la sortie de son projet. Depuis, il fait chaque jour le décompte sur twitter de cette fameuse nouveauté. Le moins que l’on puisse dire est que le jeune rappeur sait comment tenir son public en haleine, d’ailleurs il se montrait lui même très pressé.

Le jour-j est enfin arrivé, son EP Kairos est enfin sur les plateformes. « Kairos » peut désigner le temps, et c’est un « petit dieu ailé de l’opportunité, qu’il faut saisir quand il passe ». Son projet est composé de cinq titres intitulés « Neruda » en référence au peintre espagnol Pablo Neruda, « La fleur de l’ombre », qui reprend une partie des paroles de « Je ne le saurai jamais », titre sorti il y a deux ans déjà, « Les vagues du silence » , « Ressens » et « La traversée du temps », qui s’inspire d’un film japonais. Encore de quoi montrer la diversité du rappeur.

Rappelons le, Lonepsi est un artiste qui peu à peu se fait remarquer. Que ce soit par le biais de textes mélodieux, sa voix envoûtante ou ses clips animés, il a déjà derrière lui quelques nombreux fans qui adorent son univers. Ce poète d’un genre nouveau n’en est pas à son premier projet, en effet il s’est fait connaître par de simples singles depuis trois ans déjà. Ceux-ci font aujourd’hui parti d’une compilation nommée  « Les premiers sons du reste de ma vie« . En ce début d’année, il a sorti son projet « Sans dire adieu » qui l’a fait d’autant plus connaître. Il a d’ailleurs effectué un certains nombre de concerts dans des petites salles de la France entière. Renforçant sa passion et son amour pour le public et la musique. Preuve que Lonepsi prend sa place au fur et à mesure parmi les grands, il est porté par ses fans qu’il appelle « les miens » l’artiste n’est pas prêt de s’arrêter.

Un genre unique

Poète, rappeur, rêveur… bien des adjectifs pourraient qualifier l’univers qui lui est propre. Il cite de nombreux auteurs dans ses œuvres et n’oublie pas de parler de sa vie personnelle tout en y ajoutant des émotions à travers sa voix et ses paroles. Il a sa propre manière d’écrire et sait se différencier.

Il passe de la peur, la joie, la tristesse, la mélancolie, l’amour… On entre donc dans sa tête, dans ses pensées. De quoi pouvoir s’identifier à ses musiques voire s’en inspirer.

Dans ce nouvel EP, on retrouve son ambiance habituelle mais pas que, à l’aide d’Hugo Loïs un mixeur,  il a cherché à aller plus loin, notamment avec des mélodies plus rythmées et un rap plus prononcé pour « Ressens » et « La fleur de l’ombre » par exemple. Ce qui lui va tout autant.

Une nouvelle réussite?

Son projet Kairos mélange les sentiments et différentes sortes d’émotions. On y retrouve des textes destinés à une personne inconnue très présente dans ses chansons mais aussi et surtout tout ce qui lui passe par la tête et le moins que l’on puisse dire est que son esprit n’est pas peu complexe.

Sorti hier à 00h, cette nouveauté suscite déjà de nombreux retours sont déjà parus et ce qui est sur est que Lonepsi a encore réussi à convaincre ses auditeurs. Kairos le portait en troisième position du top album d’iTunes Store dans l’après-midi. Désormais il occupe la sixième place ce qui reste très impressionnant. C’est un défi réussi.

Très reconnaissant, il ne manque pas de remercier ses fans. D’ailleurs, il ne passe pas que par les mots. En effet, ayant rendu disponibles tous ces titres sur les plateformes de streaming gratuites, il a pris l’initiative de remercier davantage ceux qui ont acheté son EP sur iTunes par exemple -avec une version voix piano du son « Hymne à l’ivresse »-.

Rien de mieux qu’un artiste proche de ses fans pour réussir…

Voilà un avenir très prometteur pour le jeune homme de 24ans qui doit certainement déjà voir encore plus loin. Alors quelle sera sa prochaine idée?

Vous pouvez retrouver Kairos dès maintenant en cliquant sur ce lien: http://smarturl.it/lonepsi-kairos

Laumrzt

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils