Nous suivre

Bleu Noir – Georgio

Bleu Noir – Georgio

Contient les meilleures phrases de l’album « Bleu Noir » de Georgio.

"Combien ne croient plus en l'amour après l'avoir trouvé plein d'fois?"
~GeorgioSource: Jeudi gris
"Des jours plus sombres que mes nuits, la tête en bombe je médite. Comment passer l’temps ? Évacuer toutes ces pulsions que j’maudis ?"
~GeorgioSource: Belmont Sur Lausanne
"J'suis fait d'eau, de feu, de vent et de glace. Chez nous, on devient un homme dans l'effort"
~GeorgioSource: Héros
"Les liens que j'crée sont plus forts que ceux qui s'brisent"
~GeorgioSource: Bleu Noir
"Tu connaissais tous les papas qui partent et les baratineurs, mais pas la souffrance d'un fils quand c'est le papa qui meurt"
~GeorgioSource: Les anges déchus, les gens déçus
"Tout roule parce que mon reflet à travers eux a plus de valeur qu'un carnet de chèques"
~GeorgioSource: Le bonheur est un syndrome
"J't'ai déjà ouvert mon cœur, j'suis à pas grand chose d'm'ouvrir les veines"
~GeorgioSource: Des mots durs sur des bouts de papier (Lettre à Salomé)
"J’voulais marquer mon temps, mais l’temps va marquer mon visage"
~GeorgioSource: Belmont Sur Lausanne
"Un homme heureux c'est un adulte qui répond à ses promesses d'enfant"
~GeorgioSource: Le bonheur est un syndrome
"J'ai une vingtaine de frères dans l'coeur, mais des fois j'disparais des groupes d'amis. C'est comme ça qu'j'me protège, parce que plus personne me comprend"
~GeorgioSource: Faut tenir
"J'attends si peu des autres, j'ai déjà déçu les miens. J'attends beaucoup d'l'amour, mais beaucoup restent en chien"
~GeorgioSource: Jeudi gris
"Les fleurs du mal ne poussent pas qu'dans les poèmes de Baudelaire. C'est au bouquet final que tu te dis que l'amour c'est la guerre, c'est pas Versailles dans tes jardins secrets"
~GeorgioSource: Rose Noire
"Des valises sous les yeux, pourtant les voyages qu'on entreprend ne sont que des vœux, des promesses, perdues à travers le temps"
~GeorgioSource: Dépression
"Tu me détruis, je me détruis, oui, il en est ainsi. J'en suis devenu malade, j'idolâtre l'insomnie"
~GeorgioSource: Dépression
"Et, comme d’habitude, c’est le silence qui hurle"
~GeorgioSource: La Celle Saint-Cloud
"La nuit porte conseil, règle des dilemmes sans lendemain"
~GeorgioSource: Rêveur (Pour Anatole)
"Rappelle-toi des promesses qu'on s'était faîtes mais qu'on a foiré"
~GeorgioSource: Bercé par le vent
"Faut survivre dans mes montagnes russes, entre joies et tristesse, tout est cérébral"
~GeorgioSource: Des mots durs sur des bouts de papier (Lettre à Salomé)
"Demain c'est loin, demain c'est mort, demain c'est affreux, parce que j'ai des potes sur le terrain que la juge met hors-jeu"
~GeorgioSource: Les anges déchus, les gens déçus
"J'ai reconnu à mon âme qu'on était peu sincères, que vivre dans l'apparence, c'était beaucoup d'galères"
~GeorgioSource: Jeudi gris
"Et si tu tombes, tombes, tombes, n'aie pas peur de te relever. Ouvre tes paupières, inévitables, les rêves sont fait pour être réalisés"
~GeorgioSource: Rêveur (Pour Anatole)
"Tu peux m'empêcher d'boire, mais pas d'y songer, te savoir pleurer dans l'noir me donne des raisons d'crever"
~GeorgioSource: Faut tenir
"C'est pas facile d'imaginer l'monde, autre que sous tension, alors j'écris et j'essaye d'y mettre le fond et la forme. Pourquoi pas apaiser les esprits le temps d'un album ? Pour mettre en forme tous les gens qui touchent le fond"
~GeorgioSource: Bercé par le vent
"J’ai honte de l’enfer qu'on a vécu tous les deux, les yeux dans les yeux, ce feu dans les cieux. Et ne me cache pas ta peur de demain, et quand bien même que le temps passe, tu peux être fière de l’adulte que je deviens"
~GeorgioSource: La Celle Saint-Cloud
"C'est embêtant je déteste la violence je préfère la romance, mais si tu joues trop l'arrogant, j'suis obligé de te rentrer dedans. Même si ça m'fait mal au cœur je te mets des droites avec la main qu'écrit mes textes"
~GeorgioSource: Appel à la révolte
"J'ai peur de moi, justement, j'm'épuise à travers les yeux, les yeux d'un jugement de quelqu'un qui n'sait rien"
~GeorgioSource: Jeudi gris
"Puisque même trouver le sommeil est devenu un combat, y'en a qu'attendent la mort pour s'endormir dans de beaux draps"
~GeorgioSource: Appel à la révolte
"Quitte à partir, faîtes-moi mourir de rire. Y'a rien d'pire que la honte qui te hante, quand tu entends un rire, comme un couteau qu'on te plante"
~GeorgioSource: Jeudi gris
"On vit nos galères on a l'coeur à la fête, pas la tête à la faire on mènes nos propres guerres"
~GeorgioSource: Voyage
"J'ai perdu mon temps à aider des gens qui le méritaient pas"
~GeorgioSource: Voyage
"J'veux pas passer à côté d'ma vie, j'préfère caner dans l'feu d'l'action"
~GeorgioSource: 6 Avril 93
"Quand mes nuits sont pâles, que j'ai les yeux flammes et le cœur embrasé, je r'pense à toi, à tes pensées étoiles, qui crurent trouver l'amour à chaque homme embrassé"
~GeorgioSource: Dépression
"Les addictions c'est l'enfer quand tu glisses, fonsdé au sang du Christ, rentrer tard le soir"
~GeorgioSource: 6 Avril 93
"On sait qu'la trahison existe, avec les autres t'es pas libre, menotté aux principes, c'est l'coeur qui panique"
~GeorgioSource: 6 Avril 93
"Tu pleures le soir, plus lunatique qu'Ali et Booba en même temps"
~GeorgioSource: Indomptable
"J'refuse d'être traité comme une merde pour un salaire de merde, j'refuse de perdre mon amour sous prétexte que c'est la vie, qu'on peut rien y faire, j'refuse de croire que ma passion doit forcément rester un loisir et que je peux pas en vivre. La vie c'est ça et ça, pas ça ou ça"
~GeorgioSource: Rêveur (Pour Anatole)
"Beaucoup d'courage, un peu d'haine, cocktail en ébullition, et mon frère oublie pas que chaque effort ça paie. Je lui répéterai tant qu'il faudra : faut rester fort et sincère"
~GeorgioSource: Rêveur (Pour Anatole)
"L'espoir c'est remplir son cœur de fausses promesses"
~GeorgioSource: Faut tenir
"Touche à la famille : y'aura des bénévoles pour l'sale boulot"
~GeorgioSource: Appel à la révolte
"Chaque jour, j'ai peur de la mort mais parfois j'aime plus la vie. Parfois j'ai envie de partir mais de pas le choisir, que Dieu me reprenne près de lui. À trop penser à mourir j'ai l'impression de moisir"
~GeorgioSource: Des mots durs sur des bouts de papier (Lettre à Salomé)
"Quand tes yeux te trahiront, qu'il ne restera des fleurs que le parfum, tu quitteras la maison laissant des chrysanthèmes dans le satin"
~GeorgioSource: Rose Noire
"C'est ma vie, mes cauchemars, mes névroses, mes envies, en une couleur c'est bleu noir, c'est bleu noir"
~GeorgioSource: Bleu Noir

Auteur/Autrice

-