Nous suivre

Anarchie – SCH

Anarchie – SCH

Contient les meilleures phrases de l’album « Anarchie » de SCH.

"J’compte plus les déceptions, les gens qu’j’ai à dos"
~SCHSource: Anarchie
"Chérie j'pense au biff, j'la revois quand elle danse. J'l'attends depuis v'là l'temps, en fait j'ai le blues. J'me défonce, j’m'enfonce, j'aimerais de tes news, mes phalanges rouges peuvent témoigner de ce manque. Tu parais sincère quand tu mens, bébé c'est pas toi non c'est un tout"
~SCHSource: Quand on était mômes
"J’reviendrai tu seras distante mais j'sais toujours te faire rire, j’saurai toujours te faire crier, j'saurai toujours te faire pire"
~SCHSource: Allô Maman
"J'ai des potos qui m'en veulent un peu, Dieu m'a éloigné d'eux. J'ai un peu mal, mon cœur m'a dit c'est mieux"
~SCHSource: Himalaya
"T'as pas l'air enthousiaste, on peut t'faire un sourire au cutter"
~SCHSource: Trop énorme
"C'est hyper dur mais au fond tu vas partir m'laisser seul dans un cinq étoiles, encore une fois j'me dirai qu'je n'ai que ma mère"
~SCHSource: Allô Maman
"Insultant d'se lever pour mille deux. Tu t'sens pas concerné ? Mille trois aussi"
~SCHSource: Trop énorme
"J'me demande vraiment si c'est pas un rêve, mais je dors à peine et où qu'on aille t'es constamment dans ma peau"
~SCHSource: Je la connais
"Les lettres mentent, tasse-pé, pas les chiffres"
~SCHSource: Dix-neuf
"Peut-être qu'il fallait que j'te retienne, qu'il fallait que je te prenne, qu'il fallait qu'on s'tire, mais maman devait vivre mieux, maman mérite un empire"
~SCHSource: Allô Maman
"Ton règne arrive à son terme, mes nuits sont remplies d'éclairs"
~SCHSource: Himalaya
"J’crois beaucoup en l’chiffre, peu en l’homme, quitte à être détesté"
~SCHSource: Anarchie
"Avant d'redevenir poussière, on meurt à feu doux sans l'sentir"
~SCHSource: Himalaya
"On s'croyait invincibles quand on était mômes, insouciant, parents soucieux, de la veille à l'aube"
~SCHSource: Quand on était mômes
"Tu laisses tomber ta robe par terre, t'es nue, j'reconnais mes torts"
~SCHSource: Je la connais
"J’passe te tuer ce weekend, après j’baiserai ta mère, j'lui chanterai “Si Tu Savais” comme Jean-Philippe Smet"
~SCHSource: Anarchie
"J'ouvre mes paupières, j'peux pas croire c'qu'il y a devant moi. J'te parle d'une créature de rêve, j'pourrais même lui faire un môme"
~SCHSource: Je la connais
"On dit qu’on va bien, tout est relatif, j’dis qu’j’suis quelqu’un d’bien, tout est relatif"
~SCHSource: Anarchie
"La nuit j'parle au Diable, sang sur les mains""
~SCHSource: Cartine Cartier
"Non, j'aurais pas tout fait pour te perdre mais j't'ai perdu, heureusement qu'j'ai pas tout fait pour te plaire"
~SCHSource: Allô Maman
"Le bien, le mal, le fort, le faible, j'ai plus trop notion"
~SCHSource: Alléluia
"Tu m'as compris, pas besoin des oreilles à Dewey"
~SCHSource: Neuer
"Trop d'appels en c'moment, j'vois plus l'fond d'écran du bigot"
~SCHSource: Neuer
"J'ai jamais cru en hier, laisse-moi croire en demain"
~SCHSource: Himalaya
"La nuit j'me réveille en nage sûrement noyé par mes torts. Noyé par mes remords, ou l'argent que j'ai à blanchir"
~SCHSource: Allô Maman
"Toi t’applaudis Gédéon pédéraste, tu sais qu’le te-traî lui connaît Léon"
~SCHSource: Anarchie
"Fils de pute, tu peux gruger un temps mais pas toujours, jamais trop tard pour ouvrir un livre"
~SCHSource: Anarchie
"J'y pense de la veille à l'aube, dans un livre j'ai tes sourires, et j'pense à toi quand le champagne monte. J'vois dans ces bulles tes yeux, s'ouvrir et s'refermer"
~SCHSource: Quand on était mômes

-