Captaine Roshi prêt à l’attaque dans « Molotov »

Personne n'arrête Captaine Roshi cette année ! Après avoir sorti "Contre-Attaque", la réédition de sa première mixtape "Attaque", puis publié son E.P de neuf titres "W.A.R", le trappeur envoie "Molotov", premier extrait de sa nouvelle mixtape "Attaque II" qui doit voir le jour en novembre prochain. Cette année aura été l'année du charbon pour Roshi. Découvert en 2018 avec la série de morceaux #SDD, pour Serpent Deviendra Dragon, Captaine Roshi s'est imposé comme un véritable trappeur dans le paysage du rap francophone. Au début de l'année 2019, il signe chez la maison de disque Caroline Records : l'ascension est en marche. Son premier projet "Attaque", publié en novembre 2019, l'ouvre à un public plus large. Dedans, le rappeur s'essaye à plusieurs sonorités et expérimente, tout en gardant une base trap. Cette année, le rappeur né au Congo franchit une nouvelle étape. Notamment sur le plan visuel de ses morceaux, comme en témoigne son dernier clip.

Dans un camp d'entrainement pour "Molotov"

Comme énoncé plus haut, Captaine Roshi a vraiment pris une nouvelle dimension au niveau visuel. Son dernier clip, "Molotov", le met en scène au sein de ce qui peut faire penser à un fight club. Une sorte de camp d'entrainement assez obscure et froid. Avec une esthétique extrêmement propre et léchée, ce visuel se présente comme un véritable court-métrage qui laisserait place à une suite, si l'on se fie à la dernière scène. Ce clip est dans l'ère du temps, où l'esthétique visuelle est extrêmement importante pour les rappeurs, qui proposent des clips relevant plus du court-métrage que du simple clip musical. D'ailleurs, dans la description de la vidéo, on peut noter : "film réalisé par BLEUNUIT". BLEUNUIT est une agence d'audiovisuel qui a réalisé de nombreux clips à l'esthétique extrêmement léchée comme "Compliqué" de Dadju ou encore "Trou noir" de Frénétik. Cette collaboration avec Captaine Roshi laisse présager de belles choses pour la suite.

 

Entrez dans l'univers de "Molotov" en retrouvant le clip juste ici :