Nous suivre

Actus

GIMS de retour sur la scène rap avec Le Fléau

Lucas

Publié

le

Gims, celui qu’on ne présente plus, après avoir vendu des millions d’albums et collaboré à l’international, l’ancien membre de la Sexion d’Assaut tenait à proposer un album de rap après cette longue période dans la pop. C’est chose faite avec Le Fléau, ce vendredi 4 décembre 2020.

Au début de l’année 2020, la Sexion d’Assaut annonçait son retour pour la fin de l’année (un peu de retard visiblement, Le Retour des Rois devrait voir le jour début 2021), quelques membres devaient sortir leur projet. Lefa a sorti son double album Famous, tandis que Maitre Gims, qui a rétrécit son nom d’artiste en « Gims« , avait annoncé un album 100% rap avant le retour du groupe. Avant cela, il dévoile un documentaire sur Netflix, retraçant l’apogée de carrière solo.

Initialement prévu pour le 6 novembre, la sortie de son nouvel album « Le Fléau » est repoussée d’un mois. Pour patienter avant la sortie de son nouvel album, il a continué de faire vivre le précédent en diffusant le clip de son morceau Pirate, avec J Balvin.

 

Des singles qui laissaient planer le doute

Pour un premier single, Gims dévoile « Yolo« , un morceau afro qui a étonné puisqu’il ne correspond pas aux attentes et aux paroles de Gims sur un projet 100% rap. Par la suite, il dévoile « Immortel« , un son percutant dans lequel il propose une vraie démonstration de rap, avec un clip lourd de sens : parfait pour un premier single.

Cependant, les deux prochains extraits de ce projet ont à nouveau laissés les auditeurs de rap perplexes. Origami tend vers la pop, puis Jusqu’ici tout va bien, un pur morceau pur, qui sera d’ailleurs le générique de la nouvelle série TF1 « Ici tout commence » . Entre temps, Gims dévoile les invités sur Le Fléau, de quoi faire réagir : Leto, Bosh, Gazo, Heuss l’Enfoiré, Vald, Kaaris ou encore Jaekers. Des feats qui ont beaucoup plu et rassuré la communauté rap, tandis que d’autres ont vu dans ces collaborations une manière de seulement proposer des morceaux rap avec ces artistes, pour ensuite ne faire que des tracks pop en solo.

Un album qui ne dénote pas des projets rap en 2020

Et pourtant, que les auditeurs se rassurent, Gims a bien proposé du rap dans son projet. Finalement, on peut même dire que le contenu de cet album correspond à l’année 2020 du rap : quelques singles chantés, des morceaux rap, un peu de drill ou un peu d’afro. Les collaborations sont réussies, on peut même remarquer la référence du morceau avec Vald, dans lequel les deux artistes reprennent la top line de Drake sur la dernière partie de SICKO MODE avec Travis Scott. Aussi, le pré-refrain et le refrain de Dans ma tête, avec Jaekers, vous fera penser à Cry me a river de Justin Timberlake. Le chanteur/rappeur parisien a aussi collaboré avec le compositeur Boumidjal X, ancien membre du duo Double X, qui détient pas moins de dix singles de diamant.

Voici les noms des autres compositeurs sur Le Fléau : Bugatti Beatz, Fux, Patry, Renaud Rebillaud, Takeshi-San, Yalatif Beatz, et Gims lui-même.

Gims saura sans doute satisfaire la communauté rap francophone avec des morceaux tels que Thomas Shelby, OG na OG, ou encore Twenny Twenny. Il a su mettre à profit toute sa nouvelle expérience de la pop dans des sons de rap modernes : des refrains parfois chantés, des couplets moins saccadés et plus mélodieux. On peut même constater qu’il propose de nouveaux flows, comme sur C’est comme ça. Il sera difficile de satisfaire la communauté pop de Gims sur ce projet, il s’agit d’un retour au source pour lui, peut-être a t-il voulu trouver un juste milieu avec ses morceaux de rap qui restent assez modernes dans la mélodie.

Gims a voulu remettre les pendules à l’heure. Même s’il a toujours proposé quelques sons de rap sur ses précédents projets, il a voulu montrer qu’il peut toujours s’illustrer dans un projet sur la scène rap, dans cette tendance actuelle où le rap continue d’occuper une place de plus en plus importante dans l’industrie musicale.

 

Le Fléau, le nouvel album de Gims, est disponible sur toutes les plateformes de streaming en cliquant ici.

Continuer de lire
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Actus

Mehdi YZ repousse la fin de l’été avec « A7 »

Avatar

Publié

le

mehdi-yz-repousse-la-fin-de-l-ete-avec-A7

Sorti cette semaine, le clip A7 de Mehdi YZ prolonge la saison estivale avec ce visuel rafraîchissant.

Le hit de la fin de l’été

Mehdi YZ prend de plus en plus de place dans le Game, depuis son arrivée en 2018 avec une prestation remarquée lors du Planète Rap de Jul. L’histoire commence avec son titre Arrah, qui cumule aujourd’hui des millions de vues, promettant un avenir musical au jeune rookie.

Capable de rapper, de chanter, sur des thèmes plus ou moins sérieux, Mehdi YZ sait aussi soigner ses visuels, et les rendre accrocheurs. Après avoir été aperçu avec ZeGuerre, ou encore The S, on imagine quelques collaborations mettant encore un peu plus en lumière le jeune artiste.

« Au quartier dans le sportback, j’ai eu comme un flashback
Sur mon scooter sans plaque, j’comptais l’bénef’ dans l’bloc »

Son projet FPVS, a été bien reçu du public, et il a été défendu de fort belle manière. Place à la suite, désormais, pour le sudiste qui revient avec de nouveaux morceaux !

Dans le reste de l’actualité : « Le soleil se lèvera à l’ouest » disponible le 21 octobre

Continuer de lire

Actus

Kalash & Damso sont « Malpolis »

Avatar

Publié

le

kalash-&-damso-sont-malpolis

Après Mwaka MoonI Love YouJTC ou encore Praliné, les deux artistes francophones se retrouvent sur Malpolis.

Une connexion devenue évidente

Avec plus d’une décennie de musique dans les jambes, Kalash a toujours eu cette faculté à pouvoir se renouveler, que ce soit dans les mélodies, les flows, les thèmes abordés.

Capable de pouvoir chanter, rapper et de jongler entre plusieurs langues, le talentueux artiste aura marqué l’année 2017 avec son hit Mwaka Moon avec Damso, pulvérisant de nombreux records.

Si par la suite, le Mwaka Boss a sorti un album intitulé Diamond Rock, ce dernier n’a pas eu le même succès que son prédécesseur, malgré de nombreuses pépites !

« Je porte des œillères, fuyant le monde, évitant le regard des gens
Né dans le rouge, forcément, recherche le feu vert pour partir à temps »

Toujours aussi productif, Kalash aura lâché de nombreux titres en tous genres, que ce soit en solo, avec Mavado ou encore le hit Tu le sais avec Gazo ! Place désormais au début de la promo du projet avec Tombolo .

L’album est sorti le 29 Avril dernier, sur lequel on retrouve Gazo, Damso Hamza, Mavado, Wejdene et bien d’autres artistes, et qui risque bien de nous accompagner encore longtemps.

L’album Tombolo de Kalash est à retrouver sur toutes les plateformes de streaming ici.

Dans le reste de l’actualité : « Le soleil se lèvera à l’ouest » disponible le 21 octobre

Continuer de lire

Actus

Di-Meh se sent « Sous vide »

Avatar

Publié

le

di-meh-se-sent-sous-vide

Après son projet OV3 sorti fin juin, l’artiste suisse revient avec un nouveau titre disponible qu’en audio : Sous vide.

De retour mais jamais parti

Di-Meh, skateur puis rappeur, grandit entre le Maroc et la Suisse. Il rencontre à l’âge de 16 ans le collectif de MCs genevois, 13 Sarkastick, avec lequel il sera membre de 2011 à 2016.

Sa rencontre, en 2015, avec le rappeur parisien Népal a été déterminante dans sa carrière : de leur collaboration au sein du groupuscule musical 75ème session naît le titre FU-GEE-LA qui le place comme nouvelle figure dans la scène rap francophone.

Avec le label indépendant genevois Colors, Di-Meh sort en 2017 le très remarqué Focus vol.1 et participe à la trentaine de concerts de l’Xtrem tour, en 2017, en partageant la scène avec Makala et Slimka.

« Oh, oh, oh, les gens fonctionnent par intérêt, machine de plan pour t’enterrer
À des kilomètres, j’les ai flairé, ils ont plus de cardio à cause du sirop »

2019 sera une année déterminante pour Di-Meh : il enchaîne, deux ans après la sortie du vol.1, avec le Focus vol.2, toujours avec le label Colors, et fait une prestation très remarquée sur Skyrock dans la session légendaire de Lomepal pour Planète Rap.

Il fera, la même année, la tournée des Zéniths pour les premières parties de ce dernier, mais aussi celles des Bercy d’Orelsan. Par la suite c’est un premier album que le rappeur helvète nous a livré avec Mektoub, auquel il aura redonné un second souffle avec une réédition.

Le son Sous vide de Di-Meh est à retrouver sur toutes les plateformes de streaming ici.

Dans le reste de l’actualité : « Le soleil se lèvera à l’ouest » disponible le 21 octobre

Continuer de lire

Tendances