Noname brutal dans « SLT »

Le rappeur du 92 est de retour avec un nouveau banger ! C'est en 2017 que le grand public découvre Noname. En featuring avec Zola sur le titre "Kalah", second épisode de la série #alloicizolaski, le jeune homme âgé à l'époque de 17 ans, montre des qualités hors du commun. Issu d'une famille d'artistes du milieu urbain avec un père rappeur et des oncles beatmakeurs, Noname a été bercé par le rap. Après le succès de "Kalah" et de son titre solo "Ascension", le rappeur se retire quelques mois avant de revenir avec une série de freestyles "Anoname". Les freestyles se diffusent un peu partout, les centaines de milliers de vues s'accumulent. C'est essentiellement sur de la trap que Noname opère. Dans ses titres, on ressent bien l'influence de rappeurs Américains comme Dababy ou Chief Keef ainsi que dans ses textes, où l'artiste Martinico-Comorien parle de drogue, d'égotrip et de son quotidien. Au niveau du game français, le jeune rappeur de 20 ans est proche d'artistes comme Liim's avec qui il a déjà collaboré sur "Quattro", Didi Trix ou encore Kodes. Membre du label "Mauvais Mélange", Noname poursuit sa belle ascension. En 2020, il est l'un des "11 rappeurs à suivre" de Booska-P.

Bien entouré pour "SLT"

Pour son freestyle "SLT", Noname à fait appel à du lourd ! Pour ce qui est du clip, il est réalisé par Huslter Game, réalisateur de renom qui a déjà travaillé pour Lacrim ou Gradure entre-autres. Dans le visuel, Noname se retrouve dans une station essence entouré par son équipe. Ensemble, ils effectuent leurs meilleurs pas de danse. À noter également le tableau très artistique où le rappeur est entouré de dessins de panda, son "animal totem". La prod trap a été concoctée par Ysos, le jeune beatmaker qui explose actuellement tout sur Youtube. Après le morceau "Ice", publié en juillet dernier, Noname enchaîne avec des prestations remarquables !

Le clip d' "SLT" est disponible juste ici :