Nous suivre

Actus

Reprise de service pour Rémy dans sa Renaissance

Alexis

Publié

le

Rémy - Renaissance

Teasé avec des singles marquants depuis quelques semaines, Rémy nous délivre Renaissance, son troisième album solo.

Ce nouvel opus concentre tout l’ADN du rappeur d’Aubervilliers dans 17 titres : une plume acérée, un flow incisif, et des beats qui alternent entre trap et boom-bap. Le résultat est un projet cohérent et pertinent qui s’égrène sur 58 minutes. On retrouve d’ailleurs Prof366or et Rémy sur la quasi-totalité des compositions, preuve d’une volonté d’homogénéiser le projet.

L’album commence directement avec Baltimore qui reflète bien l’esprit global de l’artiste. Avec un format qu’on récupère sur la majorité des morceaux, le rappeur mitraille généralement sur deux couplets entre des refrains calibrés qui mêlent chant et rap. Ici, la force de Rémy est de pouvoir varier radicalement les atmosphères sur ces formats similaires. 

Ainsi, on peut facilement s’ambiancer sur Miami et Sur la côte, quand Parano ou One Punch Man nous contaminent de leur énergie puissante et violente.  

Le projet est également réfléchi sur les featurings avec le choix de trois collaborations. C’est donc logiquement qu’on retrouve Mac Tyer sur un morceau, qui revêt d’ailleurs la casquette de producteur sur l’album, mais aussi Hatik et DA Uzi. Ce dernier a même le droit au clip effréné du morceau.

« Que des tragédies dans mes textes j’ai dit que la vérité comme un Kourtrajmé »

Question thèmes, Rémy revient régulièrement sur sa vie au quartier, son statut de rappeur, et ses démons intérieurs. Il est en proie à de nombreuses introspections, comme en témoignent ses 97 mesures mélancoliques en outro. 

Finalement, c’est un album en continuité de l’identité artistique de Rémy qui nous est offert. Si les risques sont peu présents, les particularités du rappeur sont néanmoins développées au maximum pour rendre cet opus unique. Un excellent projet pour les amateurs de kickages qui souhaitent (re)découvrir cet artiste.

Dans le reste de l’actualité : Qu’attendre du retour de PNL ?

Continuer de lire
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Actus

Stavo habite dans une zone à « Haut risque »

Avatar

Publié

le

Par

stavo-habite-dans-une-zone-a-haut-risque

Membre du groupe parisien 13Block, Stavo est l’un des personnages les plus appréciés du Game. Avec l’album Blo 2, le quatuor parisien aura mis la barre haute, et dont le son de Stavo avec SCH résonne encore dans toutes les têtes.

Une attitude qui fait son style

Multipliant des collaborations que ce soit aux côtés de Werrason, Le Juiice, Zesau ou Freeze Corleone, le Sevranais aura même lâché son tant attendu Don Pesos. Un titre annonciateur d’une signature chez Elektra, et donc d’une carrière solo….

Si les autres membres poursuivent aussi une carrière solo, celle de Stavo pourrait s’avérer déjà extrêmement attendu. En attendant d’en savoir plus quant à un éventuel premier album, le francilien nous envoie de nouveaux bangers solo dont il a le secret, multipliant, en parallèle les collabs !

« Déterminé et prêt les quatre saisons, c’est comme ça que ma vie, oui, je l’assaisonne
Le réseau est ouvert mais le cœur est fermé comme une pizza italienne »

Cinq mois après le dernier épisode, le membre de 13 Block réitère sa performance avec un tout nouvel inédit Haut risque, sûrement un premier single fort en attendant son premier album.

On assiste à un Stavo en très grande forme, multipliant les ad-libs tranchantes et un flow énervé comme il nous a habitué.

Continuer de lire

Actus

TripleGo dévoile « Mes pensées »

Avatar

Publié

le

Par

triplego-devoile-mes-pensees

TripleGo revient avec un nouvel morceau, Mes pensées, où la mélancolie qu’on leur connaît adhère parfaitement aux rythmiques ensoleillées.

Après nous avoir livré deux projets en 2019 Machakil et Yeux rouges, le duo du 93 et de Montreuil TripleGo, aura livré un autre album intitulé 03 succédant à Twareg paru quelques temps auparavant.

La mélancolie sous le soleil d’été

En parallèle, Momo Spazz et Sanguee nous auront délecté de quelques morceaux que ce soit avec KingDoudou avec Petit nez, ou sur le projet d’Isma.

Incompris mais pétri de talent, TripleGo fascine par sa capacité à nous emmener dans des univers autant fantastiques que mystérieux, aussi cru que doux, le tout toujours sublimé par des prods aériennes, et planantes.

« J’suis posté sous la lune
Et j’pense à toi je m’allume
Y a ton sang sur ma plume »

Trouvant un successeur à 03 avec Gibraltar, dont la promo nous offrira, chaque Vendredi un nouveau morceau ! Laissez le cloud rap du duo vous envahir, et les émotions viendront par elles mêmes. Le duo de Montreuil revient avec une formule maîtrisée : ambiance planante pour des lyrics pleines de spleen.

L’album Yeux Rouges de TripleGo est toujours disponible sur les plateformes ici.

Continuer de lire

Actus

So La Lune n’a jamais vu de « Fin heureuse »

Avatar

Publié

le

Par

so-la-lune-n-a-jamais-vu-de-fin-heureuse

Le rappeur lyonnais So La Lune dévoile un dernier morceau, Fin heureuse, avant son premier album qui s’annonce très attendu.

Un grain de voix si particulier, un charisme, une prestance déjà confirmée, So La Lune a su envoûter et convaincre une fan base s’agrandissant chaque jour un peu plus. Multipliant les petits projets comme Theia, Satellite naturel, Orbite, Apollo 11.

C’est même avec une trilogie d’EPs Faille que l’artiste a poursuivi sa carrière. Libérant un dernier projet intitulé 27/05/2022, le rappeur a, de manière original annoncé l’arrivée de son album Fissure de vie. C’est pourquoi ce projet éclectique qui saura, une fois de plus, montrer l’étendue de la palette artistique !

Une ambiance de doutes sous la lune

Et quand on regarde le nouveau clip du jeune rappeur de la new wave, il est facile de comprendre pourquoi. Poétique, émouvant et extra-terrestre, le nouveau projet de So La Lune a tout pour plaire. Dans Fin Heureuse, on retrouve l’artiste lunaire en balade dans un paysage à la fois désertique et cinématographique, errant sur des paroles fortes en émotions.

« Et la lune se reflète sur l’eau qui dort, j’suis à Rotter
J’vais vraiment perdre la raison, dans mes rêves, sa tête et son corps sont séparés » 

Un clip léché, et dans lequel l’identité artistique de So La Lune est affirmée avec beauté. D’ailleurs, les fans qui n’attendent maintenant que la sortie de l’album Fissure de Vie ce 27 mai. Cette étape sera signifiante pour l’artiste qui fait petit à petit son chemin dans le rap game et qui dit sortir « son premier vrai projet ».

L’album Fissure de Vie de So La Lune est disponible en précommande ici.

Continuer de lire

Tendances