Le son du jour : Quand Daft Punk rencontre le 113 !

 

Fout la merde façon 113 !

 

Dans la catégorie des colab’s improbables mais néanmoins plébiscitées, le 113 X Daft Punk a une place particulière; ce n’est pas tout a fait un feat « 113-Daft Punk » d’ailleurs, mais plutôt un 113 X Thomas Bangalter, l’autre moitié du duo de frenchies casqués.

Un mélange de style inattendu donc, surtout quand on sait que cette rencontre reste avec celle de « Pharrell Williams« , l’une des très rares collaborations du duo électro avec des artistes hip-hop !

Il faut dire aussi que le 113 des années 2000 n’est pas un groupe quelconque, c’est en effet l’équipe à succès de la scène rap de l’époque, surfant sur la réussite de leur album « Les Princes de la ville », il embrayent avec un second disque, homonyme de notre son du jour, et s’offre pour le coup, un featuring de choix !

Nos 3 Vitriots , sont aussi habitués du « foutage » de merde, comme lors de cette soirée mémorable des Victoires de la musique, ou ils débarquent en  Peugeot 504 Break sur scène, et reçoivent la victoire de « Révélation de l’année », sous le yeux ébahis et très peu bienveillants des artistes de varièt présents sur place.

Ils récidivent donc avec un son surprenant, ou l’on retiendra un clip funky et le conseil bien avisé de notre tonton Rim’k :

« Si tu vois flou et que tu rentres saoul, Lève la cuvette et comme Tiger Woods vise bien le trou  »

 

The following two tabs change content below.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *