Après trois singles annonçant l'arrivée imminente de Private Club, Jazzy Bazz, EDGE et Esso Luxueux nous présentent enfin leur opus.
Après trois singles annonçant l'arrivée imminente de Private Club, Jazzy Bazz, EDGE et Esso Luxueux nous présentent enfin leur opus.

Jazzy Bazz, EDGE et Esso Luxueux sont là avec Private Club

Après trois singles annonçant l'arrivée imminente de Private Club, Jazzy Bazz, EDGE et Esso Luxueux nous présentent enfin leur opus.

Fascinant, Monte Cristo et Non-Stop étaient déjà trois singles convaincants de la part de Jazzy Bazz, EDGE et Esso Luxueux. Pourtant, il ne s'agissait ici en fait que d'un petit extrait des capacités du trio, qui vient de nous livrer leur premier opus commun. PRIVATE CLUB, l'album réalisé par les trois artistes, est très fort. Parlons-en.

Bien que les trois artistes soient proches musicalement, on ne les avait pas encore vus tels quels sur un projet commun. EDGE et Esso Luxueux étaient sur Cercle Vertueuxde Deen Burbigo, mais pas sur le même titre. De même, les deux avaient déjà featé avec Jazzy Bazz, mais pas sur le même morceau. "Kylie Jenner", un featuring entre EDGE et Esso Luxueux n'inclut, pour le coup, pas Jazzy. Compliqué.

Sur leur projet commun, les trois artistes se livrent à nous exclusivement en trio. Ainsi, sur chacun des onze titres, les trois rappeurs apparaissent ensemble. De même, aucun featuring n'a été mis dans l'album, afin de donner aux auditeurs ce qu'il veulent entendre. Les trois membres du collectif parisien "Grande Ville" nous livrent un bel album, aux tonalités décontractées, agréables, et influencées par la vie nocturne.

L'opus est bien mené à bout et maîtrisé, donnant un vrai plaisir à l'écoute. Il s'agit indéniablement d'un des projets de la semaine qu'il faut absolument écouter.

Dans le reste de l'actualité : “Selfmade” de YELO : le grimpeur aux pieds recouverts de ciment