Nous suivre

Actus

So la Lune clôture l’année en beauté avec la 3ème faille

AlphaKilo

Publié

le

3ème Faille(San Andreas), le dernier acte ?

 

On a beaucoup parlé de So La Lune cette année https://raplume.eu/article/so-la-lune-ou-la-rue-vu-du-ciel/. Mais comme il le dit lui même « 30 sons semaine, c’est pas une passion c’est une maladie » .

Après les 2 premières failles, L’Afar et Silfra, il est de retour pour un 3ème tir de barrage intitulé « San Andreas » .

« Mais moi de base j’voulais pas chanter ma vie
Chanter ma vie jusqu’à m’en casser la voix
C’est nous on leur fait croire en la magie
J’m’éloigne des traitres ils viennent pour casser ma foi »

 

En attendant « Fissure de Vie » , Tsuki continue son récit des rues de la capitale vue depuis la lune. Entre mélodie et écriture capillotractée on retrouve toujours cette recette si particulière qui séduit un public toujours plus large.

Toujours accompagné de VRSA DRIP et PUCH’K on ne sent pas une once d’essoufflement ou de redondance dans les collaborations. On sent toute l’alchimie entre ces beatmakers et So La Lune que ce soit dans des balades comme « Kitsu » que dans des morceaux plus entrainant comme « CM2 » .

De plus on peut noter la place prépondérante de la guitare qui semble être l’instrument de prédilection dans ses projet.

 

 

Une écriture de fer et une plume de velours

 

« Y’a que deux choses qui tournent dans ma tête
Finir sur une île ou finir à la guerre »

Difficile d’expliquer succinctement en quoi l’écriture de So la Lune sors du lot et est très bonne, mais le sens du phrasé est indéniablement présent chez lui.

Avec un vocabulaire bien à lui, des repères et gimmicks récurrents les auditeurs qui prennent le temps de prêter l’oreille a ses projets vont trouver des ponts, des liens entre les morceaux, renforçant à la fois l’immersion mais aussi la compréhension de l’univers de Kitsu.

Avec des schémas de rimes découpés au scalpel et mixé à une écriture et une interprétation extrêmement spontanés So la Lune donne l’impression d’être un vrai prodige tant son cote nonchalant pourrait nous faire oublié toute la complexité de ses œuvres ainsi que son travail.

J’allume du pollen, amnésia, sommeil, coffré chez Solène
J’suis dans un bunker ou un sous-marin mais j’veux plus capter les signaux
J’arrête l’humain et le sirop
J’ai fait le tour de la ville, partout c’est la même

 

On est définitivement dans le train et impatient d’avoir enfin Fissure de vie, en attendant So la lune  nous a gâté pour Noël et on a de quoi faire en regardant le ciel.

Continuer de lire
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Actus

La F balance le visuel de « Trapstar »

Avatar

Publié

le

la-f-balance-le-visuel-de-trapstar

Une des voix de la drill lyonnaise

Multipliant les collaborations que ce soit avec Zeu, JMKS, Nosacce, Sasso et bien d’autres, La F se distingue par sa faculté à s’adapter et froisser les prods.

Avec trois volumes de son projet The no face, le rappeur a su gagner en visibilité, en expérience. Toujours masqué afin de garder son anonymat, le Lyonnais a également été convié sur l’un des projets de l’année 2020 LMF de Freeze Corleone.

« J’suis un gamin : j’insulte les morts, j’fais la guerre pour un code postal
Et eux ils parlent de fame, personne connaît leurs blazes »

Annonçant un projet commun avec Zeu, La F nous a livré un album intitulé King of Drill, et s’affirme comme l’un des principaux visages de la drill française.

Néanmoins, La F ne se résume pas à ce courant. Ne se contentant pas de la drill, il est capable d’aller chercher plus de légèreté. Et il nous le montre sur le projet avec les titres Off-white et Que D’la Mula aux sonorités plus estivales. Les prods collent parfaitement aux envies et aux ambitions de l’artiste : Flem, Congo Bill et le duo Tha Trickaz n’y sont pas étranger.

Dans le reste de l’actualité : « Le soleil se lèvera à l’ouest » disponible le 21 octobre

Continuer de lire

Actus

Naza & Koba la D profitent sur « Comme ça »

Avatar

Publié

le

naza-&-koba-la-d-profitent-sur-comme-ca"

Après avoir passé un été chaud et coloré avec son dernier album B.I.G Daddy Vol.1 sorti le 24 juin 2022, Naza vient ponctuer la saison avec Koba La D dans Comme ça, un clip festif, diffusé le 2 octobre dernier.

Un hit pour prolonger l’été

L’esthétique du clip respecte à la lettre la règle officieuse des quatre B : Banquets , Billets, Bolides et Belles femmes sont de sortie. Naza y ajoute sa touche décalée et invite Koba la D à venir profiter avec lui de la vie de César.

« Le bénéfice est intéressant mais on s’ra tous enterrés sans
À la base, j’voyais pas tout ça mais au fil du temps, j’ai dû prendre sur moi »

Naza et ses mélodies efficaces s’allient à un Koba la D en forme pour un refrain endiablé. Deux des plus gros vendeurs actuels se retrouvant sur un morceau calibré mais bien exécuté, le succès du morceau ne fera aucun doute dans les semaines qui arrivent.

La D se fait rare depuis ses projets Cartel dont le second volume est paru en décembre 2021. Cependant, les fans de Koba pourront le retrouver à l’écran dans la série Or Noir, diffusée le 7 octobre prochain sur 6play.

Les places pour la tournée de Naza sont à retrouver juste ici.

Continuer de lire

Actus

Hache P & Chily se retrouvent sur « Couper »

Avatar

Publié

le

hache-p-&-chily-se-retrouvent-sur-couper

Sorti ce vendredi 30 septembre, Gros Gamin de Hache P possède un nouveau visuel avec Couper, en featuring avec le rappeur Chily.

Un retour en coupé-décalé

Depuis la séparation de la MZ, Hache P n’aura cessé d’être productif, à travers des morceaux inédits, des featurings ou encore des projets.

Depuis son projet Before en 2017, le parisien aura livré un premier album intitulé Rock’N’Roll, sur lequel il invitait des artistes comme Black M, Seth Gueko ou encore Lartiste.

Revenant petit à petit dans le game, c’est avec un projet intitulé Le Big, et de nouvelles collaborations avec Gazo, Chily, mais aussi de nombreux solos que le rappeur a frappé un grand coup !

Hache-P a décidé de marquer le coup en Octobre 2022. Pour accompagner son dernier projet Gros Gamin sorti vendredi dernier, le rappeur du treizième arrondissement a diffusé le Clip de Couper en collaboration avec Chily.

Ce featuring repose sur une atmosphère d’Afrique de l’Ouest et des accords de coupé-décalé. Une mélodie entraînante et instantanément efficace pour les deux rappeurs qui se retrouvent dans leur élément naturel.

Ce morceau est une des nombreuses couleurs musicales existantes de la palette artistique du rappeur d’origine ivoirienne. Effectivement, à l’aide de son clip et surtout de sa dernière mixtape qui mélange savamment les influences Trap et Afrobeats , Hache-P se positionne comme une des grosses figures rap de l’année 2022.

La mixtape Gros Gamin de Hache P est à retrouver sur toutes les plateformes de streaming ici.

Continuer de lire

Tendances