Squidji dévoile son premier album « OCYTOCINE »

Squidji, l'une des révélations de l'année 2020, envoie son tout premier album studio "OCYTOCINE" en ce vendredi 28 mai. L'artiste parisien nous propose un projet très ouvert musicalement.

Quand le talent parle

La carrière du rappeur/chanteur débute sur SoundCloud, qui le conduira à intégrer le groupe Ultimate Boyz (qui comprend un certain Captaine Roshi). Même s'il a déjà sorti plusieurs projets auparavant, Squidji a connu une plus grande exposition l'année dernière avec son EP "PARADES", sur lequel figure des titres qui n'ont pas manqués de faire leur bruit : Feeling, Popstar, Doudou... Par la suite, le premier album se faisait sentir. L'artiste parisien s'est entouré de la même équipe pour composer son album : Prinzly, Ponko, Dioscures, Saint DX, Paco Del Rosso, et encore beaucoup de compositeurs talentueux, on ne change pas une équipe qui gagne. Entre temps, le Crooner Boy dévoile un titre qui, selon lui, "marque la fin d'une époque" : Melancholia.

Une démarche avant-gardiste et très ouverte sur ce projet

Pour lancer la promotion de son premier album, Crooner envoie plusieurs morceaux : INSTA, aux allures drill mais toujours dans l'univers de Squidji, OXYGENE, avec une rythmique très expérimentale et une performance chantée, et enfin STRIPPER, avec une ambiance très club. Ces trois extraits semblent diamétralement opposés, pourtant, ils sont tous reliés par cette direction artistique de Squidji : être très ouvert sur les prods, tout en conservant un univers ambiant, entre le rap et le RnB, avec des touches très instrumentales. Difficile à qualifier, c'est juste du Squidji, un artiste très talentueux, avant-gardiste, qui avance selon ses propres codes. Pour l'accompagner sur ce projet, il invite des feats très cohérents : Josman, Lala &ce, Lous and the Yakuza, Disiz La Peste, jäde.

La veille de la sortie de OCYTOCINE, il diffuse un documentaire court sur l'élaboration de son projet. Squidji et son équipe se rejoignent en séminaire pour créer OCYTOCINE. Le processus de création reste très ouvert musicalement, les compositeurs peuvent se lâcher tout en définissant une identité et une direction artistique propre à Squidji. Prinzly prend QALF comme exemple pour parler de la création de OCYTOCINE, de par son ouverture musicale et les quelques compositeurs de cet album qui se retrouvent sur le projet de Squidji.

Ecoutez OCYTOCINE, le premier album de Squidji, disponible sur toutes les plateformes de streaming en cliquant ici.