Laylow s’envole en Mauritanie dans VISA

Si le rap français n'a jamais été aussi diversifié qu'aujourd'hui, c'est grâce à des artistes éclectiques loin des codes musicaux habituels, Laylow en pôle position. Avec .RAW et .RAW-Z, le rappeur toulousain n'a jamais été aussi productif qu'en 2018. Visuels léchés et sonorités futuristes, l'artiste occupe une place singulière dans le rap français aux antipodes des codes musicaux actuels. 2019 à peine entamé, Laylow ne chôme pas et dévoile le visuel de VISA, deuxième collaboration à son effectif avec le rappeur marocain Madd.

Les deux rappeurs ont en effet déjà eu l'occasion de collaborer lors du titre Money Call en février 2018 aux côtés d'un autre MC marocain, Shobee issu du groupe Shayfeen.

Maison Margiela aux pieds (à confirmer, le rédacteur de cet article n'étant pas un sapologue confirmé) et textile soigné comme à son habitude, Laylow débarque en terre mauritanienne dans un visuel signé TBMA, boîte de production que l'artiste sollicite habituellement tant elle arrive à retranscrire à la perfection son univers singulier. Outre Laylow elle est notamment derrière de nombreux clips à plusieurs dizaines de millions de vues, Martin Eden de Nekfeu, Godzilla de Hamza ou encore Princes de la MZ.

L’incrustation VFX de vaisseaux spatiaux signée Jonas Brisé et Kro.Kc ainsi que les plans dans le désert saharien rappelle les scènes de Star Wars sur la planète Tatooine, lieu servant de refuge aux plus grands contrebandiers de la galaxie et célèbre pour sa course de bolides volants.

La langue arabe au couplet de Madd se marie quant à elle parfaitement avec l'instrumentale de YassUnivers et Dioscures donnant une chaleur estivale au morceau.

Le dernier projet .RAW-Z est toujours disponible sur toutes les plateformes de streaming.

Si vous avez apprécié ce morceau ou le projet de Laylow dans son intégralité, n'hésitez pas à écouter celui de son collègue Wit sorti vendredi dernier en cliquant ici.

Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed
Plus d'articles
Le son du jour : « Réminem » ou le freestyle d’anthologie d’un nouveau talent du rap français