Médine – « Nour » ou quand le rappeur se fait conteur

Médine, rappeur engagé depuis ses débuts, réaffirme une nouvelle fois la « force de la culture » en nous dévoilant ce 8 février le 4ème extrait de son prochain album Prose Élite.
« Quelques palmiers en friche nous protègent contre l’orage
Ce soir un vent de force 8 souffle sur les bâches
Décor de Far West à l’ouest du triangle d’or
C’est l’ancienne Birmanie, pays aux mille pagodes
Petite Nour est un genre d’héroïne rare
Qui mène sa barque d’orpheline chez les Rohingyas »
Nour – Enfant du destin raconte l’histoire d’une jeune fille, orpheline, appartenant aux Rohingyas, une communauté musulmane en Birmanie, terre bouddhiste depuis des siècles. Ce nom ne vous est surement pas inconnu et ce n’est pas étonnant car les Rohingyas sont tout simplement le peuple le plus persécuté du monde selon l’ONU. Ils ne font, certes, pas souvent la Une de l’actualité mais ont été, à maintes reprises, mentionnés par de nombreux rappeurs français dans leurs textes.
Sauf qu’ici, Médine ne fait pas que dénoncer l’oppression de cette communauté à travers quelques punchlines disséminées çà et là ; il en fait son sujet principal et narre ainsi l’histoire d’une vie – tragique – inspirée de faits réels, agrémentée d’un court-métrage plus vrai que nature car tourné sur place.

Comme vous pouvez le constater, le clip alterne dessins animés explicitant la souffrance, vidéos « réelles » représentatives de ce que voit la jeune Nour & plans de Médine tel un conteur narrant son texte en marchant sur les pas de son « héroïne ». Des images criantes de vérité qui, complétées par la narration de l’histoire de la jeune birmane, prennent vite aux tripes.
Le rappeur n’en est pas à son premier coup d’essai puisque ce morceau est le 5ème épisode d’une « série » intitulée Enfants du destin, où Médine, passé maître dans l’art du storytelling, se fait voix des opprimés.
Nour – ni dans l’hyperbole, ni dans l’euphémisme, nous annonce le ton donné au prochain projet de l’artiste.
⇒ Prose Elite, le 5ème album de Médine, le 24 février dans les bacs.
The following two tabs change content below.

Flavie Rcr

en 1ère L / always on RapGenius & Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *