Beeby et Malo dévoilent le clip de « Ciel Gris »

L'EP "Morningstar" de Beeby est sans contexte l'un des EPs les plus aboutis de 2020, et plusieurs extraits ont déjà été clipper par Le $aigneur (5ème niveau, Répondeur). Vous pouvez d'ailleurs retrouver notre article analyse sur celui ci sur le site de Raplume. Il est de retour en cette fin d'avril accompagné par l'un des newcomers les plus actifs de 2021, Malo (@froidcommedehors), pour présenter le visuel de "Ciel Gris", avant dernier morceau du projet produit par Kage et Kedyi.

Un visuel à la hauteur du morceau

Ce clip, réalisé par la Niakerie, nous emmène sur les toits et par-delà les nuages, le tout avec un ton blanc laiteux du plus bel effet. Si l'artiste du 100-5 commence son couplet en nous précisant que "très seul j'ai le même seum depuis Fifa 12" il enchaîne ensuite en se remettant en question, nous partageant son point de vue à la fois sur la situation mais aussi sur lui même.

"Dans la ville, j’vois des flics partout et nan ma vie, c’est pas un film, j'vois tout

Chaque fois que j’me suis mis à douter, vie d'ma mère, j’ai fait la guerre et quand j'sortais, j’le faisais vivre à tous"

Le refrain semble être la retranscription de l'idée globale de ce titre, à la fois fort et entraînant.

 

"C’est ou j’maille ou j’fous la merde ou j'crève, où j'crée, c’est la même qu’où j'crèche

Who’s bad ? C’est des mecs sous stress, y en a deux-trois qui auraient pu s’faire soustraire
C’est ou j'pars loin d'la hess ou j'reste, ou j'craque et j’fais la même qu'tout l'reste
C’est ou j'm’arrête ou j'vais pour d'vrai, tout faire pour que j'me ramène tout l'rêve"

"J’prends mon envol avant que j'quitte la terre, j’suis conscient qu'y a du biff à faire
Mais bon qui va nous brimer ? Qui va nous prier ?
Tout pour la famille, j'suis un dictateur, l'amnésia éradique la peur, ouais
Y a que Dieu qui peut m'tuer
Le ciel est gris, ouais"

Le $aigneur conclue sur une punchline en guise d'ouverture ce morceau qui est sans conteste l'un des titres phares du projet "Morningstar"

"Mes rates-pi avancent, six chiffres minimum ou on kill la vente
J’suis l’Haïti d’avant, 1803, bientôt j'nique la France"