Bientôt un télé-crochet consacré au rap en France ?

Netflix prépare le terrain pour lancer une version française de son émission "Rythm + Flow"

D'après les informations du Parisien, Netflix souhaiterait adapter son émission Rythm + Flow en France. Plusieurs sociétés de production de l'Hexagone auraient déjà été approchées...

Rythm + Flow

Il s'agit d'une émission américaine, lancée par Netflix en octobre 2019, à mi-chemin entre concours musical et télé-réalité. Le but ? Dénicher la prochaine superstar du rap, à qui, en plus du titre de vainqueur du concours, sera accordé la somme de 250 000 euros. Pour cela, c'est un jury composé de professionnels du milieu qui sont chargés de juger les talents : T.I., Cardi B & Chance The Rapper, rien que ça.

Le Parisien compare Rythm + Flow à l'émission française Nouvelle Star, où les jurés n'hésitent à faire part de leurs remarques et conseils souvent très honnêtes aux candidats qui défilent. Ce sont les jurés, qui avec les guests (Snoop Dog et Nipsey Hussle pour cette première saison) font le show, entre humour et émotions.

 

Plusieurs phases

Le concours se déroule en plusieurs étapes, d'abord, les auditions, qui se passent dans plusieurs villes américaines (L.A, New-York, Atlanta, Chicago). Ensuite, les candidats sélectionnés doivent livrer une première prestation qui est un court freestyle. Après cela, 16 rappeurs (et rappeuses) sont sélectionné(e)s et s'affrontent dans des battles. Les 8 "survivants" vont par la suite devoir retournent chez eux, écrire une chanson personnelle, avant d'en tourner le clip, épaulés par des producteurs de renom. L'étape suivant est celle des samples : il leur faut choisir une mélodie caractéristique d'une musique emblématique afin d'en recréer un morceau qui leur est propre. L'avant-dernière étape avant les finales est celle des collaborations où les talents vont devoir interpréter une chanson avec une star sur scène.

 

Particularités

Rythm + Flow est le premier concours musical développé par Netflix, et le premier de cette envergure à être consacré au rap. La plateforme de vidéos à la demande n'étant pas soumise aux mêmes contraintes que la télévision, l'émission est garantie sans aucune censure, les candidats américains ayant par exemple le droit au blasphème. De plus, l'émission, qui fait participer des hommes comme des femmes, est aussi ouverte aux gays et aux queers, mettant une nouvelle fois en lumière les valeurs défendues par Netflix.

 

En seulement une saison d'existence, la série a déjà reçu de nombreuses critiques positives. En effet, loin de dénaturer le mouvement hip-hop, celle-ci se veut plutôt représentative de toutes ses facettes avec des "personnages" à son effigie, de toutes les époques et de tous les horizons.

On espère en tout cas que cette série pourra voir le jour en France et qu'elle sera une aussi belle réussite qu'Outre-Atlantique.

En attendant, et si ce n'est pas déjà fait, vous pouvez regarder la version américaine ici.