Nous suivre

Article

Célébrez la Coupe du Monde en 10 punchlines

Alvaro Mena

Publié

le

Elle approche, dans  moins de deux semaines démarrera la Coupe Du Monde 2018 en Russie.

Le rap a depuis toujours fait référence au foot. Aujourd’hui ce lien est de plus en plus marqué : Prise de positions, célébrations de joueurs…

C’est pourquoi aujourd’hui, deux semaine avant cette Coupe du monde, nous avons décidé de vous réunir les 10 punchlines sur le foot qui nous ont le plus marquées.

1 – Booba et Benzema

« Mes seules barrières sont de corail, j’suis un Benzema à Lyon » Booba – Bouyon

Booba, en fidèle défenseur de Karim Benzema -toujours « interdit » d’équipe de France pas Deschamps-.

Benzema et Booba

2 – Sneazzy et Thierry Henry

« Thierry Henry, j’arrive tout en finesse , j‘confonds pas vitesse et précipitation » Sneazzy – 3afia

Thierry Henry et ses buts en finesse, une longue histoire d’amour.

3 – R.E.D.K et Iniesta

« Calvitie naissante, talent négligé : c’est mon côté Iniesta » R.E.D.K – Kalash Remix

Après son récent -et triste- départ au Vissel Kobe au Japon, une punchline sur Iniesta était inévitable.

Iniesta sous ses nouvelles couleurs

 

4 – Tengo John et Lewandoski

« J’rentre dans l’match, j’mets un quintuplé, cousin tu peux m’appeler Tengo Lewandowski, j’rentre dans ta meuf et j’fais des octuplés » Tengo John (pt.III)

Une référence plus que remarquable au quintuplé de Lewandoski -en 9 minutes- contre Wolfsburg.

5 – Kaaris et Zidane

« Je n’ai confiance qu’en mon Desert Eagle et en Zizou dans les arrêts de jeu » Kaaris – Kalash

Cet article aurait-il vraiment du sens sans cette punchline légendaire de Kaaris ? Une référence au doublé de Zidane dans les arrêts de jeu contre l’Angleterre, alors qu’ils étaient menés 1-0.

6 – Jul, Iniesta et Nesta

« Dans le rap je pose le jeu, un peu comme le fait Iniesta. Toi dans le rap t’as fait ton temps un peu comme Nesta » Jul – La galère

De l’égotrip, une référence à deux légendes du foot, que demander de plus ?

Nesta et Iniesta

7 – Kalash Criminel, Messi et Neymar

« J’veux le salaire à Messi, la soeur à Neymar » Kalash Criminel – Shottas

Ici, on s’éloigne des performances footballistiques, mais la punchline n’en reste pas moins efficace…

Neymar et sa sœur

8 – Rémy et Dembele

« J’suis ni gauche ni droite, comme les jambes de Dembélé » Rémy – Comme à l’ancienne

Une référence, au moment plutôt drôle dans lequel Dembélé ne sait plus vraiment si il est gaucher, ou droitier, et cela tout en transmettant un message bien plus fort.

9 – Nekfeu et le foot en général

« Mon équipe c’est le moteur, sans elle j’aurais aucun kilométrage, l’important c’est d’marquer le but pas de savoir qui le mettra » Nekfeu – Le bruit de ma ville

Une jolie métaphore avec le football pour désigner l’amitié..

Célébration de l’équipe de France contre l’Italie.

Bonus : Alpha Wann

« J’rate ma frappe de loin, c’est mieux que d’mettre un but de pute  » – Alpha Wann – Turban

Pour ce pote qui ne sait pas marquer autrement sur Fifa…

Et vous, c’est quoi votre punchline sur le foot préférée ?

Continuer de lire
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actus

B.B. Jacques dévoile NEW BLUES, OLD WINE

Lucas

Publié

le

Par

Arrivant au terme d’une année marquant un tournant dans la carrière de B.B. Jacques, celui-ci parvient à la clôturer de la plus belle des façons en dévoilant un nouvel album de 17 titres intitulé « NEW BLUES, OLD WINE ».

(suite…)

Continuer de lire

Actus

SDM passe chez Colors avec « Hier encore » !

Avatar

Publié

le

sdm-passe-chez-colors-avec-hier-encore

Quelques jours avant la sortie de Liens du 100, SDM est passé chez Colors afin de jouer un inédit : Hier encore.

Le retour du primo-platine

SDM, la nouvelle étoile du rap français, s’est imposé par son flow à la fois sombre et puissant, ainsi que par sa forte musicalité qu’il puise notamment dans ses origines congolaises.

Signé sur le label 92i de Booba, l’artiste des Hauts-de-Seine, aura su convaincre un public de plus en plus nombreux, avec de nombreux singles et des collaborations avec le DUC, Koba LaD et PLK notamment.

« On en avait marre, il f’sait trop l’ancien, maintenant, j’encaisse pénard
Alors qu’hier encore, j’étais en chien
Hier encore, j’avais même pas l’câble et même pas toutes les chaînes 
Hier encore, mes ancêtres étaient attachés à des chaises, c’est sale »

Par la suite, c’est son premier album Ocho que le rappeur de Clamart nous a livré, avec 16 titres et des collaborations ambitieuses avec Booba, Fally Ipupa, Bramsito et PLK.

Une fan base solide et fidèle auront porté le projet jusqu’au disque d’Or. Après une défense solide et efficace avec des visuels, revoilà le rappeur du 92 avec un gros freestyle. SDM confirme aujourd’hui les espoirs que Kopp place en lui avec une date parisienne complète à La Cigale et une tournée internationale.

Ici, c’est un retour triomphant que s’offre SDM. Après le succès commercial de son premier album, le rappeur de 92i présente des ambitions au moins élevées pour ce second opus.

Les places pour l’Olympia, prévu le samedi 8 avril 2023, de SDM sont à retrouver juste ici.

Dans le reste de l’actualité : Le soleil se lèvera à l’Ouest pour 1PLIKÉ140, Kerchak, Zamdane et les autres

Continuer de lire

Actus

Norsacce tease son album avec « Baws » !

Avatar

Publié

le

norsacce-tease-son-album-avec-baws

À quinze jours de la sortie de Propaganda, Norsacce dévoile le clip de Baws pour entretenir la hype.

La drill lyonnaise aux 1 000 visages

En plus d’une collaboration avec El KmerNorsacce Berlusconi a aussi balancé un clip et un morceau solo le vendredi 25 novembre dernier.

Le membre du 667 nous offre un morceau qui s’inscrit totalement dans son identité musicale, une drill véhémente, froide, et qui ne mâche pas ses mots.

Pour ce qui est du visuel, Norsacce s’appuie aussi sur l’ADN de son crew, une esthétique qui tourne autour des cagoules, des bijoux et des grosses voitures allemandes.

« J’me casse d’ici, j’connais même pas l’hymne national
Sur ma lignе, comme sur la nationale
En indé boy, quand on ouvre nos labеls, c’est nous le patronat »

Il est bon de rappeler que l’artiste a dévoilé sur ses réseaux la tracklist, composé de 20 titres, dont 8 featurings. On pourra notamment y retrouver Backroad Gee, Alpha Wann, Zamdane, Sofiane, Guy2bezbar, Jey Brownie et le 667.

Réalisé par David Delaplace, la cover de Propaganda a également été dévoilée.

L’album Propaganda de Norsacce, prévu le 16 décembre, est déjà disponible en pré-commande ici.

Dans le reste de l’actualité : Le soleil se lèvera à l’Ouest pour 1PLIKÉ140, Kerchak, Zamdane et les autres

Continuer de lire

Tendances