Nous suivre

Actus

Chicaille Argenté s’impose à nouveau avec « La famille ou rien »

Noa

Publié

le

Quelques mois après la sortie de son premier EP Pas comme les autres, Chicaille Argenté reste très productif et revient avec un deuxième projet intitulé La famille ou rien.

Le rappeur du Seven Binks nous dévoile aujourd’hui un 8 titres sur lequel il propose des prestations variants entre rap et chant, montrant ainsi les diverses facettes de ses flows. 

Des invitations cohérentes 

Sur le son Tookie, Chicaille Argenté est accompagné de Koba LaD et Bolémvn. On peut dire que ce choix d’invitation est cohérent en vue du style similaire des 3 rappeurs et de leur maîtrise de l’autotune qui fait leurs signatures. Le trio nous dévoile donc un morceau très mélodieux, dont le clip à été tourné à domicile : le fameux Bâtiment 7, lieu familier pour les trois amis. 

Sur l’outro, le rappeur s’est également entouré de toute son équipe puisqu’on peut y entendre les rappeurs Barjo, Matt K, Djemo la Melo, MO2S et Yaskaa di Yaski. Le morceau s’avère être, comparé à l’ensemble de l’EP, un concentré de kick violent proposé par l’enchaînement cohérent de chacun des invités.

 

Ce second EP est donc à écouter pour découvrir davantage Chicaille Argenté, que l’on retrouvera prochainement sur le premier projet du Seven Binks intitulé BAT7 dont la sortie est annoncée pour le 23 juillet.

Continuer de lire
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actus

Retour de Guy2Bezbar avec « Boy »

AlphaKilo

Publié

le

Par

On arrête plus G2B.

On avait annoncé la RE-MON-TA-DA comme l’Inter Milan. Et oui celui qu’on nomme le Coco Jojo, Depitcho R9 ou encore G2Bvous avait prévenu.

« j’t’avais dis Remontada on t’a pas mytho »

Après avoir été invité sur, au bas mot, 80% des gros projets de cette année, Guy2Bezbar continue sur sa folle lancée en solo avec un nouvel extrait.

https://youtu.be/4GuZAXelhYo

Produit par le génial Richie Beats et avec un clip réalisé par Ilyasse Bastos. (aussi derrière le « Rich Porter Freestylehttps://youtu.be/I8Yj7DPzugg  ) G2 nous offre ici un morceau avec une recette dont lui seul à le secret pour faire bouger les « ladies ».

 

Prochaine étape le projet ?

« Nouvelle géné’, vécu d’an-ien-c’ 
C’est pas nous qu’tu vas voir en ien-ch' »

Quand on parle de la recette de Guy2Bezbar on entend tout d’abord son flow, ses placements et ses gimmicks (ça flingue, my G, Han han, etc..).

Reconnaissable entre tous, sa recette tient aussi dans la singularité du format de ses titres, comme Medhi Maizi l’a relevé lors de leur interview.

En effet, un couplet unique qui témoigne du franc parler de l’artiste qui représente haut Barbès, du vrai rap à l’instinct qui pour autant n’échappe pas à la réflexion.

« Everyday, j’fais du plata, plata, coca’ dans le nez de ta chatta ? 
Free my n*gga qui sont là-bas 
Réel, toujours dans l’trap house 
Défonce ta porte comme 36 , trop de frères, j’pense à Jackma 
Fuck la Bat’ mobile, dans le périph’ à 200 
Qui veut jouer aux billes ? Des balles, j’en ai plus d’300″

Enfin, en addition de toutes ces techniques qui font du Coco Jojo qui il est avant tout on trouve aussi un visuel travaillé aux petits oignons. Après nous avoir fait danser tout l’été à grand coup de pano’, on est tous en attente de l’annonce de son projet solo. Le flingueur en chef qu’est Guy2Bezbar nous réserve surement de très belles surprises.

En attendant on souhaite une bonne rentrée à Bebeto et on regarde le ciel.

Continuer de lire

Actus

Youv dee revient avec la Dark edition de « La vie de luxe »

Avatar

Publié

le

Par

Teasée depuis quelques semaines déjà, la Dark Edition de “La Vie de Luxe” est enfin disponible. 

Youv Dee revient avec la réédition de son album La vie de luxe. Un album sorti en début d’année. Une réédition composée de 21 titres contre 15 pour l’album initial. Vous pourrez retrouver dans cette réédition des morceaux iconiques de Youv Dee tels que « J’rêve » ou « Boussole » et le titre éponyme « La vie de luxe ». A cette réédition s’ajoutent forcément quelques inédits. On peut retrouver le son B.A.C. en feat avec Lil Toe, le seul feat du projet. Mais on retrouve aussi évidemment des titres comme « Dollars » et « À quoi ça sert » dont les clips étaient sortis, il y a quelques semaines déjà. Youv Dee est en pleine forme puisque 6 morceaux s’ajoutent donc à la tracklist initiale. 

Rap n roll 

On constate de manière frappante que le rappeur de Sarcelles est largement influencé par des sonorités rock. Il s’inspire fortement du rock des années 2000 comme The Calling ou Sum 41. Le rappeur se réapproprie le rap et mélange différents univers pour créer le sien.  Le moins que l’on puisse dire est que le rock lui va si bien.

Nouveau clip 

L’artiste a sorti hier le clip du morceau extrait de la réédition :  le titre « Ceci Cela ». Un clip avec une histoire minutieusement pensée par le rappeur, où on le voit se mettre dans la peau de différents métiers dits « précaires ». On voit, à travers le clip et les paroles, que le rappeur fait une critique du monde contemporain, avec une pointe de second degré. Le rappeur est toujours dans l’optique d’être en dehors des clous, et de se détacher des codes du rap. 

Si vous n’avez pas encore checké le clip de « Ceci Cela », il est juste en-dessous :

Continuer de lire

Actus

PLK explore son passé dans « A la base »

Antoine

Publié

le

Par

PLK dévoile A la base et son clip, extrait de la réédition Enna Boost de son dernier album Enna.

La semaine dernière, le rappeur annonçait la sortie de sa réédition au 12 novembre prochain, à l’occasion d’un teaser ouvrant les précommandes. Si l’on sait actuellement que 10 titres viendront s’ajouter à la tracklist dont 3 featurings dont on ne connaît pas encore l’identité, le jeune homme en révèle d’avantage avec la sortie de A la base, premier extrait inédit de la réédition.

Retour de PLK sur le devant de la scène, A la base est aussi un retour au rap sans refrain, à l’image de ce qu’avait pu faire son collègue Nekfeu dans un morceau du même nom. C’est également la consécration de la structure en 3 couplets, schéma devenu marginal depuis déjà plusieurs années.

Y a que les mecs bizarres qui kiffent être connus, si j’dis la vérité, ils vont m’tuer comme Coluche

Mis en image par Loris Russier, le clip propulse le rappeur dans son passé, de son quotidien de mécanicien à celui de son quartier. Old-school et nostalgique, l’instrumentale est celle du beatmaker Mehsah, portée par de belles notes de piano et la voix en fond de Ambre.

A la base de PLK est disponible sur toutes les plateformes de streaming.

Dans le reste de l’actualité : Tsew The Kid dévoile son nouvel EP « Béni et Maudit »

Continuer de lire

Tendances