Nous suivre

Actus

Découvrez les dernières nouveautés de « Plume » ! #3

Alvaro Mena

Publié

le

Si vous n’avez pas encore lu le premier article, je vous invite à le lire ici.

Découvrez les 4 nouveaux rappeurs qui ont participé au projet…

05 – Flaco – Pesos (prod. TommyOnTheTrack)

I – Peux tu te présenter ?

Flaco, rappeur du 78, performeur/punchlineur depuis près de 10 ans. « Rappeur d’hier, d’aujourd’hui et de demain, carte fin d’jeu »

II – Quelques mots sur ce que tu fais ?

« Tarter, fermer des clapets, ça me rappelle les Motorola ». J’utilise la punchline comme une arme tranchante. Mon univers musical est diversifié et accessible à tous. Ma motivation dans le rap est de toujours innover et d’aller toujours plus loin.

III -Quelques mots sur le morceau du projet ?

A l’origine le morceau Pésos était prévue sur le projet « Carte Fin D’Jeu ». Le couplet est très chaud on voulait le garder pour une vidéo Freestyle mais Raplume nous a court-circuiter (rires). Ce morceau a été enregistré à Londres, le prod est de Tommyonthetrack et a été mixé par De La Fuentès.

IV – Rare sont les rappeurs avec une origine Latine dans le rap Français. Est-ce que cela t’apporte un avantage, en terme de connaissances culturelles, de références ?

Complètement, comme quand Neymar a signé au PSG.

Flaco c’est ça…

07 – Jewel – Distance (prod. 42 prods)

I -Peux-tu te présenter ?

Jewel, artiste rap français, originaire d’Argenteuil. Plusieurs projets à mon actif et c’est pas fini!

II – Quelques mots sur ce que tu fais ?

J’essaye d’apporter la musique la plus pure et sincère qui soit. L’essence même c’est le ressenti et je m’applique énormément à ce que des sentiments se degagent de mes sons, que ce soit de la colere, de la tristesse, de la joie… Plusieurs couleurs, pour au final définir l’être humain.

III – Quelques mots sur le morceau ?

« Distance » est un morceau important pour ma chronologie. Il affirme completement mon envie de donner du son « non stop » aux internautes. Chose que je ne faisais pas avant, en tout cas pas de manière régulière. Mais cette année, il va pleuvoir.

IV – Dans tes sons, on a l’impression d’entendre une prod moderne, avec un flow posé, plutôt semblable à celui des années 2000. Le résultat est à chaque fois réussis, est-ce que ce mélange des époques c’est quelque chose de recherché, ou quelque chose qui te vient naturellement ?

Je suppose que cest naturel, après tout j’ai 28 ans, ce qui fait que j’ai connu ce rap plus posé, les boom bap et tout. Cest mon ADN, je m’adapte juste à ce qui se fait maintenant musicalement

06 – Lil Sins – Maléfice (prod.  Wensly Beats)

I – Peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Mehdy, j’ai 19 ans et je viens du 94 (Val de Marne).

II – Quelques mots sur ce que tu fais ? 

J’ai commencé à écrire en février 2017 sur du boom-bap à l’ancienne, alors que maintenant je suis plus axé sur de la trap, en essayant de garder quand même des passages mélodieux souvent autotunés pour adoucir le son tel du miel à l’oreille haha.

III – Quelques mots sur le morceau du projet

Le morceau du projet s’intitule donc « Maléfice », il parle un peu de tout le côté sombre de la vie d’un ado tiré de force vers l’âge adulte, les conséquences et surtout l’envie de croquer dans l’industrie malgré la haine et la jalousie de ceux qui m’entourent, t’as capté. 

IV – On t’a vu très présent sur Soundcloud, qu’est ce que tu nous réserves pour l’avenir ? Un projet sur les plateformes? De nouveaux clips après celui de rosé ?

Haha, ouais j’adore Soundcloud, c’est une plateforme que je trouve grave facile d’accès. Pour l’avenir j’commence à bien charbonner un EP qui devrait arriver si tout se passe bien… Début 2019 ? Au niveau des clips, y a celui de « Pollen » qu’on va record fort ! Se donner au maximum comme d’hab de toute façon tu connais.

Lil Sins, c’est ça…

08 – Yung Chulo – Dinhero Life (prod. Finesse Lo)

I – Peux-tu te présenter ?

Yung Chulo, artiste (pas rappeur ) originaire de Bruxelles, vit dans le 93, Prince de l’underground (rires).

II – Quelques mots sur ce que tu fais

J’fais des sappes et de la musique. Je n’ai pas vraiment de style prédéfini, je fonctionne au mood si une prod me plaît, peu importe le style, je crée dessus.

III – Quelques mots sur le morceau du projet

Psychédélique ! Je trouve la prod ouf, quand je l’ai reçu je savais que je devais la détruire.

IV – T’as habité à Bruxelles et à Paris, en quoi penses-tu que l’engouement autour du rap dans les deux villes est différent?

A Bruxelles le rap c’est une new wave; on est actuellement la génération la plus active qu’il n’y a jamais eu en Belgique, tandis qu’en France c’est culturel, la musique est bien ancrée ici. Les gens sont à fond dans leurs personnages, j’trouve ça cool.

Yung Chulo c’est ça…

Continuer de lire
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Actus

La F balance le visuel de « Trapstar »

Avatar

Publié

le

la-f-balance-le-visuel-de-trapstar

Une des voix de la drill lyonnaise

Multipliant les collaborations que ce soit avec Zeu, JMKS, Nosacce, Sasso et bien d’autres, La F se distingue par sa faculté à s’adapter et froisser les prods.

Avec trois volumes de son projet The no face, le rappeur a su gagner en visibilité, en expérience. Toujours masqué afin de garder son anonymat, le Lyonnais a également été convié sur l’un des projets de l’année 2020 LMF de Freeze Corleone.

« J’suis un gamin : j’insulte les morts, j’fais la guerre pour un code postal
Et eux ils parlent de fame, personne connaît leurs blazes »

Annonçant un projet commun avec Zeu, La F nous a livré un album intitulé King of Drill, et s’affirme comme l’un des principaux visages de la drill française.

Néanmoins, La F ne se résume pas à ce courant. Ne se contentant pas de la drill, il est capable d’aller chercher plus de légèreté. Et il nous le montre sur le projet avec les titres Off-white et Que D’la Mula aux sonorités plus estivales. Les prods collent parfaitement aux envies et aux ambitions de l’artiste : Flem, Congo Bill et le duo Tha Trickaz n’y sont pas étranger.

Dans le reste de l’actualité : « Le soleil se lèvera à l’ouest » disponible le 21 octobre

Continuer de lire

Actus

Naza & Koba la D profitent sur « Comme ça »

Avatar

Publié

le

naza-&-koba-la-d-profitent-sur-comme-ca"

Après avoir passé un été chaud et coloré avec son dernier album B.I.G Daddy Vol.1 sorti le 24 juin 2022, Naza vient ponctuer la saison avec Koba La D dans Comme ça, un clip festif, diffusé le 2 octobre dernier.

Un hit pour prolonger l’été

L’esthétique du clip respecte à la lettre la règle officieuse des quatre B : Banquets , Billets, Bolides et Belles femmes sont de sortie. Naza y ajoute sa touche décalée et invite Koba la D à venir profiter avec lui de la vie de César.

« Le bénéfice est intéressant mais on s’ra tous enterrés sans
À la base, j’voyais pas tout ça mais au fil du temps, j’ai dû prendre sur moi »

Naza et ses mélodies efficaces s’allient à un Koba la D en forme pour un refrain endiablé. Deux des plus gros vendeurs actuels se retrouvant sur un morceau calibré mais bien exécuté, le succès du morceau ne fera aucun doute dans les semaines qui arrivent.

La D se fait rare depuis ses projets Cartel dont le second volume est paru en décembre 2021. Cependant, les fans de Koba pourront le retrouver à l’écran dans la série Or Noir, diffusée le 7 octobre prochain sur 6play.

Les places pour la tournée de Naza sont à retrouver juste ici.

Continuer de lire

Actus

Hache P & Chily se retrouvent sur « Couper »

Avatar

Publié

le

hache-p-&-chily-se-retrouvent-sur-couper

Sorti ce vendredi 30 septembre, Gros Gamin de Hache P possède un nouveau visuel avec Couper, en featuring avec le rappeur Chily.

Un retour en coupé-décalé

Depuis la séparation de la MZ, Hache P n’aura cessé d’être productif, à travers des morceaux inédits, des featurings ou encore des projets.

Depuis son projet Before en 2017, le parisien aura livré un premier album intitulé Rock’N’Roll, sur lequel il invitait des artistes comme Black M, Seth Gueko ou encore Lartiste.

Revenant petit à petit dans le game, c’est avec un projet intitulé Le Big, et de nouvelles collaborations avec Gazo, Chily, mais aussi de nombreux solos que le rappeur a frappé un grand coup !

Hache-P a décidé de marquer le coup en Octobre 2022. Pour accompagner son dernier projet Gros Gamin sorti vendredi dernier, le rappeur du treizième arrondissement a diffusé le Clip de Couper en collaboration avec Chily.

Ce featuring repose sur une atmosphère d’Afrique de l’Ouest et des accords de coupé-décalé. Une mélodie entraînante et instantanément efficace pour les deux rappeurs qui se retrouvent dans leur élément naturel.

Ce morceau est une des nombreuses couleurs musicales existantes de la palette artistique du rappeur d’origine ivoirienne. Effectivement, à l’aide de son clip et surtout de sa dernière mixtape qui mélange savamment les influences Trap et Afrobeats , Hache-P se positionne comme une des grosses figures rap de l’année 2022.

La mixtape Gros Gamin de Hache P est à retrouver sur toutes les plateformes de streaming ici.

Continuer de lire

Tendances