Nous suivre

Article

« Flip » de Lomepal – De l’égotrip à la dépression

Alvaro Mena

Publié

le

Il est là ! L’album de Lomepal;  « Flip » est sortie ce 30 Juin, et il ne nous a pas déçus !

Un avant goût de luxe

Avant la sortie de l’album on a eu le droit à 3 clips; « Pommade« , « Yeux disent« , et enfin « Palpal« , et si une chose est sûr, c’est qu’on a tous reçu une claque !

3 sons bien différents; de l’égotrip avec « Pommade » et « Palpal » mais aussi de l’émotion avec « Yeux disent« . Évidemment, les sons ont été loin d’être décevant, mais il faut également souligner l’incroyable travail dans les clips. Avec « Palpal« , on a le droit à une histoire presque complémentaire à celle du son; et pour « Yeux disent », l’écouter sans regarder le clip paraît absurde tant il est en symbiose avec le son.

De l’égotrip à la dépression

L’album semble en effet diviser en deux parties, coupé en deux par l’interlude « Skit Skat« . En effet au début de l’album on va avoir le droit à un Lomepal plutôt sûr de lui, voir complètement égocentrique sur « Palpal« ; qui va se permettre de critiquer la société sur « Lucy » puis l’alcool dans « Ça compte pas« ; ou encore  un Lomepal qui semble insensible à la douleur dans « Ray Liotta« . Cela dit, après « Skit Skat« , arrive « Yeux disent« , et l’album semble prendre une toute autre direction artistique. En effet il semblerait que la déception amoureuse qu’il a vécue dans l’histoire que raconte ce son ait complètement changé le comportement de Lomepal. Et on le ressent directement dans le son qui suit : « Bécane« . Il nous y raconte clairement son après rupture. Et cette descente aux enfers semble continuer jusqu’à la fin de l’album, dans  « Avion » par exemple  cela dit il semble retrouver quelques moments de bonheur dans « Danse« ; avec une autre femme (ou alors il se souvient de la fille de Yeux disent…); mais bonheur qui ne sera que temporaire puisqu’il conclura l’album Sur le sol (hors bonus), qui est le son le plus sombre et compliqué à déchiffrer, mais qui représente clairement un mal-être plus profond qu’une rupture amoureuse. On retrouve tout de même « Billet » et « A mi-chemin » dans cette fin d’album qui rentrent plus dans le thème du début de celui-ci!

L’album en soit

Sans parler de toutes ces histoires, et leur incroyable profondeur, l’album ne nous a absolument pas déçus. En effet il y en a pour tous les goûts, on peut tout autant détester « Pommade » et adorer « Yeux disent« , ou l’inverse, ou adorer les deux, bref, l’album contient une incroyable diversité mais avec à chaque fois la même profondeur. Les feats sont eux aussi parfaits, et apportent un vrai plus à l’album.

Quelques phrases

« Avoir la conscience du plaisir, c’est bien, avoir l’inconscience de souffrir, c’est mieux »

« Elle est irremplaçable, mais je m’en rendrai compte seulement quand elle sera partie, on profite jamais de ce qu’on a »

« Personne ne veut perdre son poste, pour el dinero, pour el papel, elle est douée mais elle est pas belle, elle va devoir convaincre son boss »

Liens :

Spotify – iTunes – Youtube – Twitter

Continuer de lire
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actus

Gros Mo revient avec « Al Mazrah »

Avatar

Publié

le

gros-mo-revient-avec-al-mazrah

Quelques mois seulement après avoir sorti GROZO Social Club, le rappeur perpignanais est de retour avec le visuel de Al Mazrah.

Un retour en force

Gros Mo, originaire de Perpignan, semble prêt à revenir dans le game avec un nouveau projet en solo.

Après ses deux EP sortis en 2014 et 2016, le rappeur qui a envoyé quelques singles en l’espace d’un peu plus de 3 ans, revient en force avec son deuxième album intitulé Grozo Social Club, comprenant Paradis artificiel en featuring avec Nekfeu, faisant suite à Les étoiles, sorti en 2018.

Accompagné de En’Zoo à la production et de Youngchild à la réalisation, le trio historique montre l’ensemble de leurs automatismes. Le rappeur se montre plus productif qu’il ne l’a été après Les étoiles.

En effet, il revient seulement 6 mois après son dernier album. Ce titre devrait être le premier extrait d’un futur projet, ou du moins, d’une suite de morceaux-freestyles inédits ?

Le morceau Al Mazrah de Gros Mo est à retrouver sur toutes les plateformes de streaming ici.

Dans le reste de l’actualité : Le soleil se lèvera à l’Ouest pour 1PLIKÉ140, Kerchak, Zamdane et les autres

Continuer de lire

Actus

DA Uzi jubile dans « On l’a fait » !

Avatar

Publié

le

da-uzi-jubile-dans-on-l-a-fait

Quelques jours après la sortie de la réédition de son album, DA Uzi revient pour défendre son projet en envoyant le clip de

Un inédit de sa réédition

Le 24 Avril dernier, DA Uzi présentait son album Le chemin des braves. Très introspectif et sombre à souhait dans ce projet, le rappeur du label Rec 118 a bluffé son public à travers ces dix-neuf morceaux. Il nous présente le clip de Amour Pouvoir Intelligence, extrait de cet album.

« Kilo caché derrière l’frigo, à l’ancienne

Y’a pas d’à l’ancienne, ils vivent dans l’passé

 Ils restent en chien, D-A Uzi dans les enceintes »

Il y a 2 semaines, l’artiste sevranais a surpris sa fanbase en ajoutant neuf morceaux inédits à son dernier album. Le chemin des braves propose désormais trente-et-une pistes, pour près d’1h30 de musique.

Sur une prod de Boumidjal et HolomobbDA Uzi signe un morceau rappé entraînant. Réalisé par NO COLOR, le visuel d’On l’a fait met en avant le rappeur du 93 en compagnie de ses camarades.

Dans ce morceau comme dans sa réédition, Da Uzi revient au rap qui l’a propulsé sur le devant de la scène : des punchlines crues, des flows débordants d’énergies et des textes qui sonnent vrai de vrai

La réédition Le chemin des braves de DA Uzi est à retrouver sur toutes les plateformes de streaming juste ici.

Dans le reste de l’actualité : Le soleil se lèvera à l’Ouest pour 1PLIKÉ140, Kerchak, Zamdane et les autres

Continuer de lire

Actus

SCH revient sobrement avec « Niobe »

Avatar

Publié

le

sch-revient-sobrement-avec-niobe

À l’occasion de la sortie d’Autobahn, sa nouvelle mixtape, SCH a balancé le visuel d’un nouvel extrait, Niobe, juste avant la sortie sur les plateformes de streaming.

Aussi sobre que sombre

Composé par Digital NakNiobe est un titre mélangeant la drill et la mélodie. A travers des couplets ou la technique embrasse la punchline, SCH propose une alchimie entre un visuel de qualité et une instru cinglante. Réalisé par Zaven, le clip entièrement rouge met en avant la violence que met en avant le rappeur dans ses textes.

« Et j’m’inquiète quand y a zéro leak et j’casse tout depuis « Aniki »
Masque troué comme Jason, elle a la rage quand j’la ghoste
Tu m’la joues : « Ouais, j’connais toutes les zones », après j’entends, ça t’a rançonne
C’est bien vague comme « les hommes », tu parles de eux ? Et va voler, ils vivent encore chez la daronne »

Le titre se veut sobre et efficace. Sans fioritures, posé sur une instrumentale froide, il permet à SCH de dérouler un rap au kilomètre, et qui donne évidemment envie d’en entendre plus.

L’expérience du rappeur se ressent dans cet exercice minimaliste, il n’y a qu’un micro et une boucle qui tourne. Sortir cet extrait en single est un pari osé quand on sait l’attention porté sur le rappeur depuis Bande Organisée. Volonté de prendre à contre-pied ou simple kiff de l’artiste ? La réponse se trouve dans sa nouvelle mixtape.

Le merchandising de SCH pour sa mixtape Autobahn est sur sa boutique en ligne juste ici.

Dans le reste de l’actualité : Le soleil se lèvera à l’Ouest pour 1PLIKÉ140, Kerchak, Zamdane et les autres

Continuer de lire

Tendances