Nous suivre

Article

Théorie sur Ipséité de Damso : Prochain album? Mixtape?

Alvaro Mena

Publié

le

Ipséité de Damso continue de battre tous les records, notamment sur Spotify, il en devient même rare de trouver un son de l’album qui n’est pas certifié single d’Or.

Véritable succès et ayant recueilli une approbation quasi universelle, on peut toujours se demander si Ipséité a révélé tous ses secrets.
Après quelques écoutes :

beaucoup de choses m’ont interpellé, d’où mon envie de vous partager ma théorie sur l’album et celui qui va suivre. Il faut savoir que rien n’est confirmé ici, et que ce n’est que MA théorie personnelle et ma compréhension de l’album !

Vers un prochain album avec un Damso plus sage?

On connaît Damso pour ses phrases fortes sur les femmes, sur ses histoires tragiques avec elles, et il est bien rare de voir un Damso émotif (mais pas inédit avec par exemple les évocations de sa mère) ou sensible dans ces sons.

Cela dit, sur Ipséité semble apparaître une sorte d’alternance, entre un Damso totalement détaché de quelconque sentiments d’amour ou de sensibilité, et un Damso bien plus sensible.

L’album commence avec « A. Nwaar Is The New Black« , où on retrouve un Damso fidèle à sa plume, « J’la prends dans le noir pour ne pas voir ses cornes », un son très sombre qui ne change pas d’habitude. Mais au fil de l’album on va avoir le droit à « différents » Damso, un Damso fidèle à lui-même et à ses phrases percutantes sur les femmes mais aussi à de véritables moments d’émotion et de sentiments, comme s’il se contredisait lui-même. Dans « #QuedusaalVie » par exemple, il va dans le premier couplet nous parler de son enfance et de sa mère, mais aussi de sa relation avec sa femme et avec son enfant qui le comble pleinement, pour enchaîner avec un second couplet où il va reparler d’une ancienne relation dont il était totalement détaché. Et c’est cette contradiction permanente qui est présente pour moi sur tout l’album. « Macarena » qui parvient à mélanger amour, romantisme et infidélité, « Peur d’être père » qui nous fait voir un Damso qu’on ne connaissait pas bien, qui se confie, « Kietu » qui est une remise en question et puis, la conclusion avec « Une âme pour deux ».

Ce son a beaucoup fait parler de par les différents événements bizarres qui le constitue. Pour moi c’est « l’explosion » de toutes les contradictions de l’album. En effet dans ce qui s’apparente être les pensées de son coma, il mélange sa mère avec les femmes de sa vie qu’il n’a pas forcément respectée, sa mère qui représenterait donc le Damso sage et la prostituée toutes les femmes qu’il a côtoyé.

À son réveil, on nous explique, qu’il a été victime d’une expérience de Walk-in, décrite comme une tentative d’échange forcé, mais que le transfert total a échoué. Ce qui expliquerait les contradictions tout au long de l’album, entre un Damso apaisé a tenté de prendre le contrôle sur notre Damso plus violent.

À la fin du son, on entend un « bip » qui semble faire sonner la mort de Damso, ce qui laisserait donc présager que le Damso sentimentale a triomphé de celui qu’on connaît, et donc, ce qui pour moi laisserait présager un futur album de Damso avec des textes d’un Damso plus calme et sûr de sa situation, avec donc moins d’évocation aux femmes et leur personnification en diable, mais plus de texte sur sa famille, sa femme ou son enfant.

Comme il le dit, #NoirVie deviendra peut-être Rose..

Une Mixtape « QALF » avec le Damso que l’on connait ?

Le docteur lui dit pour se soigner, et donc rester comme il est d’écouter la mixtape QALF de Damso, on peut donc supposer qu’elle a déjà été enregistré par le Damso qu’on connaît, ce qui laisserait donc présager une mixtape toujours sale et sombre. Et ça vaut aussi pour la future mixtape Jackpot du groupe OPG qu’il évoque au même moment.

Une liste de conquêtes ?

Une autre petite théorie qui n’est pas aussi intéressante que la précédente, c’est une impression que j’ai eu : Comme si chaque son parlait d’une conquête différente qu’il a eu. On pourra juste noté l’exception de « Kin la belle« , bien qu’il personnifie l’Afrique comme une femme, ou encore « Peur d’être père » mais on pourrait considéré qu’il parle ici de sa femme.

Mise à jour 17 Septembre :

Sur twitter, après avoir re-posté une deuxième fois cet article, Damso nous a répondu !

Un simple « Bravo » donc qui pourrait confirmer notre théorie.

Ipséité pourrait donc bel et bien être l’album de transition entre un Batterie Faible très sale et un futur album plus calme, dans lequel Noir Vie deviendrait donc réellement Rose… Ce charbonneur de Damso n’a donc pas fini de nous surprendre…

Continuer de lire
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actus

B.B. Jacques dévoile NEW BLUES, OLD WINE

Lucas

Publié

le

Par

Arrivant au terme d’une année marquant un tournant dans la carrière de B.B. Jacques, celui-ci parvient à la clôturer de la plus belle des façons en dévoilant un nouvel album de 17 titres intitulé « NEW BLUES, OLD WINE ».

(suite…)

Continuer de lire

Actus

SDM passe chez Colors avec « Hier encore » !

Avatar

Publié

le

sdm-passe-chez-colors-avec-hier-encore

Quelques jours avant la sortie de Liens du 100, SDM est passé chez Colors afin de jouer un inédit : Hier encore.

Le retour du primo-platine

SDM, la nouvelle étoile du rap français, s’est imposé par son flow à la fois sombre et puissant, ainsi que par sa forte musicalité qu’il puise notamment dans ses origines congolaises.

Signé sur le label 92i de Booba, l’artiste des Hauts-de-Seine, aura su convaincre un public de plus en plus nombreux, avec de nombreux singles et des collaborations avec le DUC, Koba LaD et PLK notamment.

« On en avait marre, il f’sait trop l’ancien, maintenant, j’encaisse pénard
Alors qu’hier encore, j’étais en chien
Hier encore, j’avais même pas l’câble et même pas toutes les chaînes 
Hier encore, mes ancêtres étaient attachés à des chaises, c’est sale »

Par la suite, c’est son premier album Ocho que le rappeur de Clamart nous a livré, avec 16 titres et des collaborations ambitieuses avec Booba, Fally Ipupa, Bramsito et PLK.

Une fan base solide et fidèle auront porté le projet jusqu’au disque d’Or. Après une défense solide et efficace avec des visuels, revoilà le rappeur du 92 avec un gros freestyle. SDM confirme aujourd’hui les espoirs que Kopp place en lui avec une date parisienne complète à La Cigale et une tournée internationale.

Ici, c’est un retour triomphant que s’offre SDM. Après le succès commercial de son premier album, le rappeur de 92i présente des ambitions au moins élevées pour ce second opus.

Les places pour l’Olympia, prévu le samedi 8 avril 2023, de SDM sont à retrouver juste ici.

Dans le reste de l’actualité : Le soleil se lèvera à l’Ouest pour 1PLIKÉ140, Kerchak, Zamdane et les autres

Continuer de lire

Actus

Norsacce tease son album avec « Baws » !

Avatar

Publié

le

norsacce-tease-son-album-avec-baws

À quinze jours de la sortie de Propaganda, Norsacce dévoile le clip de Baws pour entretenir la hype.

La drill lyonnaise aux 1 000 visages

En plus d’une collaboration avec El KmerNorsacce Berlusconi a aussi balancé un clip et un morceau solo le vendredi 25 novembre dernier.

Le membre du 667 nous offre un morceau qui s’inscrit totalement dans son identité musicale, une drill véhémente, froide, et qui ne mâche pas ses mots.

Pour ce qui est du visuel, Norsacce s’appuie aussi sur l’ADN de son crew, une esthétique qui tourne autour des cagoules, des bijoux et des grosses voitures allemandes.

« J’me casse d’ici, j’connais même pas l’hymne national
Sur ma lignе, comme sur la nationale
En indé boy, quand on ouvre nos labеls, c’est nous le patronat »

Il est bon de rappeler que l’artiste a dévoilé sur ses réseaux la tracklist, composé de 20 titres, dont 8 featurings. On pourra notamment y retrouver Backroad Gee, Alpha Wann, Zamdane, Sofiane, Guy2bezbar, Jey Brownie et le 667.

Réalisé par David Delaplace, la cover de Propaganda a également été dévoilée.

L’album Propaganda de Norsacce, prévu le 16 décembre, est déjà disponible en pré-commande ici.

Dans le reste de l’actualité : Le soleil se lèvera à l’Ouest pour 1PLIKÉ140, Kerchak, Zamdane et les autres

Continuer de lire

Tendances