Le « Bleu Gospel » de Tuerie

Quel superbe été vivons-nous ?
Alors que cette période est habituellement calme musicalement on retrouve en ce moment de nombreux projets très différents et très qualitatifs.
Et en parlant de projet a la patte unique et à la qualité VVS, on se devait de s'arrêter un instant sur l'EP "Bleu Gospel" de l'artiste des Hauts-de-Seine, Tuerie.

Cet EP est une réelle expérience musicale, dans laquelle le storytelling (un des styles de rap dans lequel l'interprète dépeint une scène dans laquelle se déroule une histoire) a une place très importante.
8 morceaux, pas une seule redondance et pourtant une cohérence à toutes épreuves. Avec des sonorités très lounge, acoustiques, à la fois discrète et profonde on a réellement l'impression de suivre la B.O d'un film pendant toute l'écoute.

"Les ex partent et reviennent comme les contours de Tory Lanez J’aurais utilisé mon white privilege si j’étais white J’aurais pas demander Tuerie en feat si j’étais oit
Et j’ai conscience que c’est toujours la banquise dans mes veines
I have a dream
Un frigidaire avec moins de reverb
Donc fuck faire les bails honnêtes
Les politiques nous bâillonnaient
J’me dis y’a plus honnête qu’une balle"

"Tu sens le gout de l'écume, chaque fois que j'décris le creux de la vague" :  En une phrase Tuerie a encore une fois parfaitement résumé la situation, l'écriture restant un de ses points forts.
Métaphores filées, comparaisons, parallélismes le tout avec un sens développé pour les images frappantes, ne laissez pas les sonorités moins habituelles vous détourner du côté profondément rap de ce projet.

"Garde ton temps et tes prières
Ce qui est fait, et défait
Nos souvenirs dans les chants de pierres, des cimetières
Pas le moindre remords dans mes trésors
Les pianos rient encore des désaccords
Dans le givre et le vent"

On a été seduit par "Bleu Gospel"  qui est sans aucun doute un véritable bijou qu'on recommande à tous, mention special à "Le Givre et le Vent" et "Tiroir Bleu" dont le clip est déjà disponible.

 

En attendant, regardez le ciel