Luv Resval nous présente « Étoile noire », son premier album

Luv Resval, une des signatures les plus notables du label AWA nous présente aujourd'hui son premier album, après les EP "Yung Love" et "Luv Kills" du début de sa carrière.
Cet album nommé "Étoile Noire" nous a été présenté après que le Luv Skywalker ait sorti 2 extraits très bien reçus par le public : "MPC, part 2 (la Rivière)" et "Tout s'en va".
On retrouve 19 tracks, dont 6 en collaboration.
Le casting autour de ce projet est d'ailleurs très bon, 2 chansons sont partagés en famille avec Savage Toddy, mais aussi avec Alkpote, Lujipeka, Chily et Josman.

Les fans de la première heure de cet artiste vont y retrouver la formule qui a fait son succès jusqu'à présent, un équilibre entre des bangers aériens inspirés de ce qu'on peut retrouver du côté de Young Thug et consort, des melodies émouvantes, des flows efficaces et des lyrics où les références s'entremêlent au schéma de rime.

"Personne veut rester, parle de respect à d'autres 
Parle de respect à d'autres, on dépêche les radeaux
J't'ai cherché toute la noche comme un Desperado
Quand les grands regardent les panneaux, les pochtars me disent de planer
Pour le but, on vise le panier, les anges me disent de gagner
Nos visions s'écartent du bonheur, nos cœurs deviennent du kamas
L'enfant s'endort au chant des êtres-humains qui tiennent des Famas"

On peut sentir tout le travail mit dans ce projet à la fluidité dans l'enchaînement des morceaux et leurs liens entre eux (s/o l'enchaînement Picsou / MPC Part 2/ Cette Fille/ Les Anges/ Flute de Pan très représentatif de l'homogénéité de "Etoile noire")

"On s'approche de Nibiru, y a mes frères qui vendent à 10 rues
Froid comme l'Antarctique et mon chapeau ressemble à Beerus
Mes couplets sont fantastiques comme si j'faisais la guerre à Hirule
J'sauve la princesse et mes gars, plein d'zeb, c'est légal
Grande guerre, on s'enfuit sur un bateau, j'fais des phases
Fais les bails, télégramme, vatos, j'sais qu'le trésor est protégé par un château et des gardes

Ici on a eu un coup de cœur pour Tout s'en Va, Hades et Les Borgia mais le projet reste très bon dans sa globalité. Reste à voir si le succès sera au rendez-vous pour celui-ci.

En attendant regardez le ciel.