Nous suivre

Actus

VV envoie une touche de mélancolie avec Manque d’oseille

Polo

Publié

le

Découvrez VV

“Chi Va Piano Va Sano” la traduction italienne pour “qui va doucement va sûrement”. Cette expression vient donner les initiales et le nom du groupe VV pour ce duo de rappeurs Orléanais. C’est aussi cette même ville qui a vu naître Dosseh ou Vegedream qui sont des artistes de grand renom aujourd’hui, et pourquoi le sort n’accorderait pas à VV un destin similaire ? Leur morceau Royal va connaître un certain succès, et va leur donner de la visibilité grâce à la reconnaissance d’une virtuosité musicale. Le duo signe en fin 2020 chez le label SPKTAQLR et sort le titre clipé Colchonero pour l’occasion. Derniers arrivants, ils viennent se joindre à leur compagnon Dosseh, lui aussi issu d’Orleans, mais aussi d’autres grands artistes comme Dinos ou Lacrim sous l’étendard de SPKTAQLR.

Le groupe est composé de Pesos et Yass deux rappeurs dont la sagesse se reflète dans l’écriture et dans l’image qu’ils donnent d’eux.

 

Manque d’oseille, la force tranquille

Aujourd’hui, VV démarre l’année 2021 avec Manque d’Oseille, un morceau composé par Ken&Ryu, deux figures bien connues du monde des beatmakers bien identifiables avec leur tag “HADOKEN”. Ils ont notamment produit Coffre Plein sur l’album de Koba la D et plus généralement pour le label SPKTAQLR. Sur le visuel, le collectif Blakhat nous propose une lyrics vidéo aux couleurs sombres au rythme saccadé, effréné…

Musicalement, VV répond présent avec un flow posé et mélancolique, mais qui ne manque pas de puissance et de profondeur “des textes tellement profonds que j’pourrais tomber dedans”. Le thème principal abordé est leur travail acharné pour se sortir de “toutes ces années de galère”, et leur motivation principale est justement le manque de moyens financiers, qui les pousse à tout donner, d’où le titre Manque d’Oseille.

Pesos et Yass se partagent le morceau en deux parties égales, chacun son couplet, et le refrain est chanté à deux. Pour celui-ci, la recette est simple mais efficace, le titre du single est martelé et répété sur une mélodie tout aussi saisissante que envoûtante.

 

Continuer de lire
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Actus

So La Lune n’a jamais vu de « Fin heureuse »

Avatar

Publié

le

Par

so-la-lune-n-a-jamais-vu-de-fin-heureuse

Le rappeur lyonnais So La Lune dévoile un dernier morceau, Fin heureuse, avant son premier album qui s’annonce très attendu.

Un grain de voix si particulier, un charisme, une prestance déjà confirmée, So La Lune a su envoûter et convaincre une fan base s’agrandissant chaque jour un peu plus. Multipliant les petits projets comme Theia, Satellite naturel, Orbite, Apollo 11.

C’est même avec une trilogie d’EPs Faille que l’artiste a poursuivi sa carrière. Libérant un dernier projet intitulé 27/05/2022, le rappeur a, de manière original annoncé l’arrivée de son album Fissure de vie. C’est pourquoi ce projet éclectique qui saura, une fois de plus, montrer l’étendue de la palette artistique !

Une ambiance de doutes sous la lune

Et quand on regarde le nouveau clip du jeune rappeur de la new wave, il est facile de comprendre pourquoi. Poétique, émouvant et extra-terrestre, le nouveau projet de So La Lune a tout pour plaire. Dans Fin Heureuse, on retrouve l’artiste lunaire en balade dans un paysage à la fois désertique et cinématographique, errant sur des paroles fortes en émotions.

« Et la lune se reflète sur l’eau qui dort, j’suis à Rotter
J’vais vraiment perdre la raison, dans mes rêves, sa tête et son corps sont séparés » 

Un clip léché, et dans lequel l’identité artistique de So La Lune est affirmée avec beauté. D’ailleurs, les fans qui n’attendent maintenant que la sortie de l’album Fissure de Vie ce 27 mai. Cette étape sera signifiante pour l’artiste qui fait petit à petit son chemin dans le rap game et qui dit sortir « son premier vrai projet ».

L’album Fissure de Vie de So La Lune est disponible en précommande ici.

Continuer de lire

Actus

Zikxo se sent « Déjà mort »

Avatar

Publié

le

Par

zikxo-se-sent-deja-mort

Le rappeur de Bondy revient avec son nouveau single, Déjà mort, un découpage en règles de 4 minutes produit par Guilty de Katrina Squad.

Zikxo fait partie de ses rappeurs les plus intéressants à suivre. Avec une productivité sans fin, à l’image de sa série de freestyles Temps, qu’il a alimenté jusqu’au 35ème morceaux, le rappeur de Bondy peut aussi nous offrir d’autres inédits comme avec les RedBull et RapElite Challenge, le titre Comme ça, sa présence sur le projet de MHR et Koalaa, ou encore l’intro qui avait servi de pont pour dévoiler la tracklist de son projet Temps.

Un boom-bap dégoulinant de mélancolie

Le rappeur de l’écurie Rec 118, nous a livré un premier projet, complet, consistant, éclectique avec des collaborations avec Sadek, Zoxea et RK ! Sa mixtape lui a permis de s’affirmer artistiquement, de s’essayer à divers registres, afin de se vouloir le plus complet possible et d’accroître sa notoriété.

« J’me suis déjà d’mandé où s’ra située ma tombe »

L’attention est grandissante autour du rappeur parisien, et nul doute que ce projet sera à la hauteur de son talent !

Sur une prod de Guilty de Katrina SquadZikxo signe un morceau rappé introspectif. Réalisé par Warren Navangi, le visuel de Déjà mort colle parfaitement avec le propos du morceau.

 

Continuer de lire

Actus

YPN invite Ratu$ pour une réunion au « Sommet »

AlphaKilo

Publié

le

Par

YPN, une entrée réussie

Si le nom du groupe YPN vous était encore inconnu pas d’inquiétude, « Sommet » est le premier extrait de leur projet 100% trap à venir. Après s’être fait remarquer sur « Savais » ils sont venu avec un nouveau niveau. Esthétique soignée et flow agressif, la Young Pimp Nation affiche clairement ses ambitions avec ce morceau . Une entrée réussie donc, qui plus est avec un invité prestigieux.

« On comptera les sommes, une fois qu’on arrivera au sommet »

En route pour le sommet ?

Le trio originaire d’Aubervilliers est composé de Leau, Wolf et B.O, chacun avec un style reconnaissable qui ne met pas à mal l’alchimie dont ils font preuve. Chacun dans leurs registres avec son identité (visuelle ou vocale), ils semblent arriver avec un retour en force de la piège musique.

Pour la sortie de ce single, ils ont choisi la compagnie de Ratu$, rappeur de Pierrefite sur Seine et signé dans le label SABOTEURS RECORD (plus de détails sur lui dans l’article https://www.gentsu.fr/rap-fr/artiste/ratu?amp). Fort du succès que lui ont rapporté les deux volumes de TOUT TRAVAIL MÉRITE SALAIRE et du morceau « Velux » sur la DON DADA MIXTAPE VOL 1 il est venu en respectant ceux qui l’ont invité sur ce morceau avec un couplet loin d’être bâclé.

On retrouve BGM à la composition et Vizion’air à la réal de ce clip, tourné en grande partie de le quartier des YPN, à savoir la Mala800, pour un morceau qui reprend les codes des gros bangers du sud des USA et colle bien à l’image 100% trap qu’arbore le groupe. La topline est efficace, les transitions entre les couplets montrent une belle synergie sur le featuring ou à l’intérieur du groupe, on se passera de remarques sur le mix (déjà parce qu’on est pas ingé son) et aussi parce que ça rajoute un côté cru à ce titre.

Nous allons surveiller avec attention les prochaines apparitions ou sorties de ce groupe de newcomers de même que pour les actus à venir concernant Ratu$. En attendant, regardez le ciel…

Continuer de lire

Tendances