Nous suivre

Actus

Bekar passe un nouveau cap avec Mirasierra

Avatar

Publié

le

Neuf mois après la sortie de Mira, Bekar enchaîne avec la suite, Mirasierra, un deuxième EP qui vient se greffer à ce projet. Plutôt mélancolique dans ses paroles, Bekar vient une nouvelle fois prouver sa polyvalence dans les ambiances choisies pour ces neuf nouveaux titres.

Montée en puissance

Après la sortie du très réussi Briques rouges, Bekar était attendu au tournant par une fanbase toujours plus nombreuse. L’artiste du Nord a livré quelques singles début 2021, avant d’envoyer un EP de neuf titres au mois de juillet, très bien reçu. Outre le featuring avec Georgio, les titres « Mon cœur et ma tête » et « Fenêtre sur mer » avaient retenu l’attention du public. Après de nouveaux singles et des apparitions sur les projets de RASKA, Davodka et BEN plg, qu’il avait déjà rejoint sur le clip de « L’eau des mirages ». En mars 2022, Bekar enclenche une nouvelle vitesse en freestylant lors du Planète Rap de ZKR, puis en délivrant « Avalanche », premier extrait de Mirasierra.

Dans un morceau assez sombre et très personnel, à l’image du projet, le rappeur se confie sur son évolution, mais aussi sur la société. Un titre poignant, dont la mélodie est l’unique du projet qui n’est pas signée par Lucci’, le producteur lillois qui accompagne Bekar depuis Boréal, son premier projet.

Même si c’était déjà le cas dans ses précédents opus, Bekar va toujours plus loin lorsqu’il parle de lui, en particulier quand sa touche sa famille et ses amis, comme sur « La branche » :

Irréel ou factice, rien n’a changé depuis tout c’temps
Maman dort avec une machine pour s’protéger d’l’infarctus
L’amour, un dangereux cactus où chaque épine est toxique
Si tu refuses d’être piqué, elle ira chercher d’autres cibles

Le titre du projet, Mirasierra, fait d’ailleurs référence au quartier de Madrid où l’artiste est né. Il signifie également « regarde la montagne », une signification forte pour un artiste qui voit toujours plus grand.

Toujours bien accompagné

Après le featuring attendu sur Mira avec Georgio, son collègue de chez Panenka Music, Bekar s’est entouré de deux nouvelles têtes pour cette extension. D’une part, le Parisien Captaine Roshi propose un refrain entraînant dans « Le film de ma vie », tandis que le Roubaisien ZKR rappe un couplet sur « 59dB », une ode au département du Nord. Ce dernier est d’ailleurs attendu, notamment aux côtés de Bekar, mais aussi de Gradur ou encore Gips, sur une compilations réunissant les artistes nordistes.

Avec ces deux nouvelles collaborations, Bekar montre une nouvelle fois qu’il a passé un palier et qu’il est capable de proposer une palette très large de morceaux. L’un des plus colorés du projet, « DEHØRS », a d’ailleurs été mis en images par l’équipe de l’artiste dans un clip homemade publié juste avant la sortie officielle.

Bekar va désormais travailler sur un premier album, une étape importante dans la carrière de ce rappeur qui a déjà conquis pas mal de monde en l’espace de trois années…

Pour streamer Mirasierra, rendez-vous ici !

Découvrez également : BEN plg envoie Réalité Rap Musique Vol. 1

Continuer de lire
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Actus

Stavo habite dans une zone à « Haut risque »

Avatar

Publié

le

Par

stavo-habite-dans-une-zone-a-haut-risque

Membre du groupe parisien 13Block, Stavo est l’un des personnages les plus appréciés du Game. Avec l’album Blo 2, le quatuor parisien aura mis la barre haute, et dont le son de Stavo avec SCH résonne encore dans toutes les têtes.

Une attitude qui fait son style

Multipliant des collaborations que ce soit aux côtés de Werrason, Le Juiice, Zesau ou Freeze Corleone, le Sevranais aura même lâché son tant attendu Don Pesos. Un titre annonciateur d’une signature chez Elektra, et donc d’une carrière solo….

Si les autres membres poursuivent aussi une carrière solo, celle de Stavo pourrait s’avérer déjà extrêmement attendu. En attendant d’en savoir plus quant à un éventuel premier album, le francilien nous envoie de nouveaux bangers solo dont il a le secret, multipliant, en parallèle les collabs !

« Déterminé et prêt les quatre saisons, c’est comme ça que ma vie, oui, je l’assaisonne
Le réseau est ouvert mais le cœur est fermé comme une pizza italienne »

Cinq mois après le dernier épisode, le membre de 13 Block réitère sa performance avec un tout nouvel inédit Haut risque, sûrement un premier single fort en attendant son premier album.

On assiste à un Stavo en très grande forme, multipliant les ad-libs tranchantes et un flow énervé comme il nous a habitué.

Continuer de lire

Actus

TripleGo dévoile « Mes pensées »

Avatar

Publié

le

Par

triplego-devoile-mes-pensees

TripleGo revient avec un nouvel morceau, Mes pensées, où la mélancolie qu’on leur connaît adhère parfaitement aux rythmiques ensoleillées.

Après nous avoir livré deux projets en 2019 Machakil et Yeux rouges, le duo du 93 et de Montreuil TripleGo, aura livré un autre album intitulé 03 succédant à Twareg paru quelques temps auparavant.

La mélancolie sous le soleil d’été

En parallèle, Momo Spazz et Sanguee nous auront délecté de quelques morceaux que ce soit avec KingDoudou avec Petit nez, ou sur le projet d’Isma.

Incompris mais pétri de talent, TripleGo fascine par sa capacité à nous emmener dans des univers autant fantastiques que mystérieux, aussi cru que doux, le tout toujours sublimé par des prods aériennes, et planantes.

« J’suis posté sous la lune
Et j’pense à toi je m’allume
Y a ton sang sur ma plume »

Trouvant un successeur à 03 avec Gibraltar, dont la promo nous offrira, chaque Vendredi un nouveau morceau ! Laissez le cloud rap du duo vous envahir, et les émotions viendront par elles mêmes. Le duo de Montreuil revient avec une formule maîtrisée : ambiance planante pour des lyrics pleines de spleen.

L’album Yeux Rouges de TripleGo est toujours disponible sur les plateformes ici.

Continuer de lire

Actus

So La Lune n’a jamais vu de « Fin heureuse »

Avatar

Publié

le

Par

so-la-lune-n-a-jamais-vu-de-fin-heureuse

Le rappeur lyonnais So La Lune dévoile un dernier morceau, Fin heureuse, avant son premier album qui s’annonce très attendu.

Un grain de voix si particulier, un charisme, une prestance déjà confirmée, So La Lune a su envoûter et convaincre une fan base s’agrandissant chaque jour un peu plus. Multipliant les petits projets comme Theia, Satellite naturel, Orbite, Apollo 11.

C’est même avec une trilogie d’EPs Faille que l’artiste a poursuivi sa carrière. Libérant un dernier projet intitulé 27/05/2022, le rappeur a, de manière original annoncé l’arrivée de son album Fissure de vie. C’est pourquoi ce projet éclectique qui saura, une fois de plus, montrer l’étendue de la palette artistique !

Une ambiance de doutes sous la lune

Et quand on regarde le nouveau clip du jeune rappeur de la new wave, il est facile de comprendre pourquoi. Poétique, émouvant et extra-terrestre, le nouveau projet de So La Lune a tout pour plaire. Dans Fin Heureuse, on retrouve l’artiste lunaire en balade dans un paysage à la fois désertique et cinématographique, errant sur des paroles fortes en émotions.

« Et la lune se reflète sur l’eau qui dort, j’suis à Rotter
J’vais vraiment perdre la raison, dans mes rêves, sa tête et son corps sont séparés » 

Un clip léché, et dans lequel l’identité artistique de So La Lune est affirmée avec beauté. D’ailleurs, les fans qui n’attendent maintenant que la sortie de l’album Fissure de Vie ce 27 mai. Cette étape sera signifiante pour l’artiste qui fait petit à petit son chemin dans le rap game et qui dit sortir « son premier vrai projet ».

L’album Fissure de Vie de So La Lune est disponible en précommande ici.

Continuer de lire

Tendances