Nous suivre

Actus

DTF revient avec « Dans ma fonce »

AlphaKilo

Publié

le

Nouveau clip du duo d’Ivry-Sur- Seine, DTF qui revient avec des nouveaux titres prometteurs, à commencer par celui ci « Dans ma fonce » qui suit « Pyromane » sorti il y a moins d’un mois. On y retrouve la recette QLF records avec des melodies planantes et légères qui contrastent des dires plus sombres, le tout sur une instrumental « cloud »

Le clip a été réalisé par DTF & Driss Lumbroso et le morceau a été produit par Slaik, qui est aussi à l’origine de « Black Moon » de nos compères originaire du Val de Marne.
On retrouve dans ce visuel beaucoup d’éléments qui pourraient s’apparenter au monde onirique tout en laissant à la fumée une place prépondérante, ce qui rajoute au côté très aéré et aérien du morceau.

« Je suis dans un dream, y a pas de gros boules je veux que des thunes« 

Entre les ballons, les bulles se perdent quelques plans sombres où sont entourés RKM et RTI, soit en plein laboratoire soit dans une pièce sombre, le reste du temps on les voit seuls, à traverser leurs routes où se jeter à l’eau, littéralement. Ces scènes représentant les différentes facettes de la défonce.

Le son et le clip se marient très bien, respectant le thème et abordant avec légèreté la « fonce » tout en restant fidèle à la recette qui leurs a réussi. Le binôme nous montre qu’après « La H avant le B » (la Hess avant le Bonheur), « Sans rêve » et « On ira où » ils sont bel et bien prêt a s’installer sur la durée.

En plus, la fin du clip nous annonce la sortie d’un album pour Mai 2021 !

DTF – Dans ma Fonce le morceau est disponible :

 

Continuer de lire
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actus

Zamdane clippe « Le monde par ma fenêtre »

Lucas Ivanez

Publié

le

Crédits Photo : @maroularusse

Après Zhar et Boyka en featuring avec Dinos, Zamdane marque son retour en 2022 en publiant « Le monde par ma fenêtre ».

Et si vous avez l’impression d’avoir déjà entendu le morceau, pas de panique, c’est tout à fait normal : le rappeur avait déjà envoyé l’exclu en juin 2021 sur le planète rap de Soso Maness. Le morceau a d’ailleurs fait grosse impression, avec plus de 600k vues sur la chaine de Skyrock, et en étant totalement validé par les rappeurs sur place : Soso, mais aussi Doria et PLK. Evidemment, la fanbase de Zam réclame donc le morceau sur les plateformes de streaming depuis cet événement. Le rappeur a donc fait mieux que ça : Un superbe clip, co-réalisé par le rappeur lui-même et par Roxane Peyronnenc.

On commence à être habitué, c’est le même duo de choc qui avait déjà réalisé les deux précédents extraits du futur album de Zamdane. Ici, on nous présente littéralement le monde du rappeur, vu par sa fenêtre. Sous un sublime air de violon, un réel contraste est mis en avant dans le clip. Car sous l’apparence d’une magnifique vue et d’un air de musique entrainant, le monde n’est pas aussi joyeux. En effet, comme à son habitude, Zamdane nous décrit sa réalité avec précision, une réalité touchante et très émotionnelle.

« Grandi dans un monde parallèle où tout c’que j’vois passer par ma fenêtre, en vrai, n’est pas si facile à vivre »

C’est donc une bonne partie de la vie du rappeur que l’on voit passer par la fenêtre de ce clip, regroupant famille, amitié, trahison, guerre et sourires, pour ne citer que ça. Zamdane fait aussi beaucoup de références à la mort et au deuil, un sujet qui lui tient à coeur et faisant partie intégrante de son univers.

Bien que le titre soit mélancolique, la prod signée par Roshikilla et Dance nous transporte et nous fait clairement bouncer. On appréciera les derniers moments du clip, où l’on peut voir Zamdane sourire, entouré de tous ses proches, montrant encore une fois l’importance de ceux-ci pour le rappeur.

On vous invite donc à regarder le clip « Le monde par ma fenêtre » et à streamer le morceau déjà disponible sur toutes les plateformes de streaming : un très bon avant goût du futur album du rappeur marseillais.

Photo par maroularusse

Dans le reste de l’actualité : Kaaris & Kalash Criminel en interview PASSE-PASSE

Continuer de lire

Actus

Dinos dévoile un EP surprise intitulé « AQUANAUTE »

Lucas

Publié

le

Par

Sept mois après la sortie de la deuxième partie du dyptique « Stamina, Memento », Dinos est déjà de retour avec non pas un morceau, mais un EP de trois titres intitulé « Aquanaute ».

Du Dinos pour l’hiver…

Comme annoncé fin 2021, Dinos nous a prévenu : on ne passera pas un hiver sans lui. Sur la bio de ses réseaux sociaux, il s’autoproclame même « Roi de l’hiver », lui qui a toujours associé à sa musique à cette saison. Après quelques extraits dévoilés sur ses réseaux, el Pichichi n’a pas seulement envoyé un morceau, mais bien un EP surprise de trois titres inédits.

La cover, réalisée par Raegular et photographiée par Simon Migaj, se montre cohérente avec le nom du projet « Aquanaute » puisque l’on peut voir une vague retouchée sur un format vertical assez original. De plus, le projet est disponible en physique avec les instrumentales de chaque titres : en CD, en vinyle, et même… en cassette.

Dinos se fait plaisir sur cet EP

Toujours accompagné de son équipe : Ken & RyuChapoHeizenberg, Twenty9, mais aussi Yeeshy, on sent que Dinos s’est amusé avant de nous renvoyer un long format. L’homme qui a regardé The Wire trois fois fait une nouvelle référence à la série sur le premier morceau nommé « Hamsterdam » , avec aussi des références à une interview de Salif. Dans ce morceau, il énonce et dénonce quelques faits sur la vie de rappeur et la scène rap en général. On a même droit à un beatswitch, permettant au morceau de prendre une dimension plus planante sur la deuxième partie, comme s’il faisait le constat, l’avant-après de sa carrière.

La solitude me rendra simple, l’anonymat me rendra humble (Hamsterdam)

Le deuxième track s’appelle « Deïdo », c’est peut-être le morceau qui a le plus marqué les auditeurs : un Dinos qui rappe pendant quatre minutes, avec de nombreuses références, entre dénonciation et phases dans lesquelles il se livre. Aussi, on note un retour du troisième couplet, de quoi se faire plaisir pour le rappeur de La Courneuve, mais aussi d’appuyer le côté nostalgique du titre, pour le plus grand bonheur des anciens fans de rap.

Mais aussi quelques surprises…

C’est devenu une habitude lorsque Dinos dévoile ses projets : les feats ne sont pas indiqués. Et cette fois, c’est Guy2Bezbar qui arrive en surprise sur « Harlem ». Aussi en deux parties, c’est un morceau qui se veut assez expérimental dans sa composition et son approche. La façon de poser de Dinos rappelle celle de G2B. Plutôt que de simplement choisir une formule téléphonée, comme un banger bien rythmé ou un hit, les deux artistes ont réussi à proposer une ambiance assez particulière.

Prochain album s’appelle « Hiver à Paris » (Deïdo)

Si une ligne a bien retenu l’attention des auditeurs, c’est bien celle qui annonce le nom du prochain album de Dinos « L’Hiver à Paris » dans l’outro de Deïdo. Un nom qui fait déjà saliver les fans, qui s’attendent au retour d’un Dinos aussi mélancolique que sur Imany ou encore Taciturne. En se référant au titre de l’album, on attend donc Dinos avant la fin de cet hiver (avant le 20 mars 2022), ou pour l’hiver en fin d’année autour du 21 décembre 2022… En attendant, « Aquanaute » est disponible sur toutes les plateformes de streaming en cliquant ici.

Dans le reste de l’actualité : Jazzy Bazz revient avec Memoria

Continuer de lire

Actus

Kaaris & Kalash Criminel en interview PASSE-PASSE

Antoine

Publié

le

Par

Quelques jours avant la sortie de leur projet commun SVR, Kaaris et Kalash Criminel sont passés sur la chaîne Youtube de Raplume pour une interview PASSE PASSE.

Les rappeurs emblématiques de Sevran ont joué le jeu de l’interview PASSE PASSE, format inédit proposé par le média Raplume dans lequel les deux invités s’auto-interview avec des questions écrites par la rédaction. « Tu voulais qu’on fasse un feat pour ton projet, j’ai dit : viens on fait un album en commun direct » . Amis de longue date, l’alchimie entre les deux hommes crève l’écran et donne un bon moment entrecoupé de fous rires autour du projet et de leurs carrières respectives. Le poulet de Future, le plus grand défaut de Kaaris, le morceau préféré de l’un issu de la discographie de l’autre, le meilleur souvenir en studio… Les deux rappeurs se renvoient la balle et enchaînent les anecdotes autour de leur amitié.

L’interview PASSE PASSE de Kaaris et Kalash Criminel est à retrouver sur la chaîne Youtube du média Raplume, en cliquant ici ou en suivant le lien ci-dessous.

L’album SVR de Kaaris et Kalash Criminel est disponible en précommande.

Dans le reste de l’actualité : Moha MMZ démarre fort en solo avec « EUPHORIA »

Continuer de lire

Tendances