SDM sort le clip de « Prince de la Calle »

S'il y a bien un artiste qui a fait parler de lui en 2020, c'est bien SDM. Le rappeur de Clamart, signé chez 7Corp/92I, a véritablement marqué de son empreinte le paysage musicale de cette année.

"Jack Fuego" (ft PLK), "La Zone" (feat Booba), "À l'affut", "Yakalelo", "Titulaires" (feat Koba La D), des freestyles plein d'énergie et enfin dernièrement "Prince De La Calle", dont le clip est sorti aujourd'hui sur YouTube (insérer lien SDM officiel).

 

Dans cette vidéo réalisée par le duo Osakah, un groupe peu habitué à la scène du rap français mais qui a notamment déjà tourné pour Nadjee, on peut retrouver "Ocho" au dernier étage d'un bâtiment en construction. La symbolique est bien trouvée, surplombant la "calle" dont il est le "Prince".
Ce morceau offre un très beau contraste entre un texte très dur et une mélodie harmonieuse. Le visuel arrive parfaitement à l'illustrer, associant à une imagerie très "street" (armes, billets, or et bijoux) des mouvements aériens de caméra qui suivent la mélodie de la chanson et semblent presque danser autour de SDM.

J'veux million d'euros , j'ai d'jà millions d'vues
La rue c'est ma go, c'est pas qu'la mienne donc c'est qu'une pute

En passant d'un bâtiment à l'intérieur d'un opéra, puis de celui-ci à une luxueuse villa, on suit SDM relativement seul pendant le clip jusqu'à la scène finale, entouré des siens (parmi lesquels un certain PLK), dans laquelle on retrouve SDM en bout de table, de ce qui semble être des réjouissances.

 

Le rappeur du cent moins huit a cette capacité de faire vivre la rue à travers une écriture très dure, une puissance et une maîtrise vocale de haut niveau avec un flow froid et haché, ce qui peut lui faire subir des comparaisons avec un autre membre de la noblesse du 92 : Booba.

La mental' c'est réussir, c'était soit l'pe-ra, soit j'visser les camés

SDM n'a pas trahi "la mentale" en proposant ce clip pour conclure cette année. On ne peut qu'être impatient pour la suite qui se profile avec un projet dans les tuyaux, on peut être certain qu'il faudra faire avec celui qu'on retrouve "à la F (cité des 3F dans le Sud de Clamar), à l'arène ou bien à Boulbi chez le que-tur" pendant toute l'année 2021.

Crédit photo: 73shot

Regardez le ciel.