La Zarra réunit PNL et Edith Piaf dans un Mash-Up

"C’est une histoire incroyable, une histoire où la magie l’emporte sur le cynisme. C’est celle d’une voix, une voix capable de convoquer les émotions les plus vertigineuses."

C'est avec ces mots en tête que je me penche sur l'œuvre que nous propose la Zarra, qu'on a pu retrouver sur l'album "Les autres" de NIRO en featuring sur "Printemps Blanc", le premier sous ce nom en solo.

Et cette charmante chanteuse attaque avec un gros morceau, un Mash-Up de PNL et Edith Piaf rien que ça. Voilà qui donne le sublime "À l'ammoniaque Mon Dieu", une performance vocale à couper le souffle accompagnée d'un visuel tout aussi envoutant réalisé par FAM PRODUCTION.
Avec une voix au timbre unique mais non sans rappeler les grand noms de la chanson française (Piaf ou Barbara pour ne citer qu'elles) La Zarra est accompagné par Pierre-Laurent Faure à la guitare sur cette chanson et c'est tout lui laissant toute la place de nous ébahir avec son coffre et sa capacité à transmettre les émotions dans ce titre.

Photo : Fifou

Titre qui comme son nom l'indique se compose du succès "A L'Amnoniaque" des deux Frères des Tarterets et du classique mais quelque peu méconnu pour la nouvelle génération "Mon Dieu" d'Edith Piaf dont la réinterprétation à la guitare, délaissant les cuivres et le piano original, par La Zarra est du plus bel effet.

Ouvrant un pont entre la chanson française et le rap, qui sont souvent placées aux antipodes pour des raisons plus politiques que musicales, à la fois dans son image mais aussi dans la voix, le premier extrait de cette artiste réussit parfaitement à nous intriguer et à nous placer en demande pour la suite.

"Chez elle, le hip hop croise les lignes de chant. Elle mélange les genres, efface les époques, elle esquisse un nouveau chemin où les clichés implosent pour finalement disparaître."

 

La cover du morceau, quant à elle, est réalisée par Roxane Peyronnenc.