DJALITO d’expulsable à en règle !

Né et ayant grandi au Maroc jusqu'à ses treize ans, DJALITO est un rappeur avec énormément de vécu à revendre. Il a pour principale arme sa voix et comme étendard, une vie peu commune, parfumée par les différentes cultures qu'il a connu et qui l'ont bercé tout au long de sa vie. C'est donc à la découverte d'un des personnages les plus atypiquse du rap game que nous nous lançons aujourd'hui.

Une vie peu commune !

Tout a commencé au Maroc pour cet incroyable artiste, un pays où il a tout connu comme il le dit sur une vidéo Instagram :

"C'est mon pays, j'en suis vraiment fier, je suis né là-bas, j'ai grandi-là bas. Je suis resté là-bas jusqu'à mes 13 ans. J'ai appris à lire, à écrire, j'ai appris à faire du vélo, à voler, à me bagarrer, à tout faire là-bas. C'est vraiment la base pour moi !"

Apres être arrivé en France, il déménage en Espagne avant de retourner en France à nouveau. Par la suite, il ira faire un tour du coté du Luxembourg avant de revenir, à nouveau, en France et plus précisément du côté de la capitale.

Il se lance ensuite dans des études de management et stratégie financière jusqu'à son bac+5. C'est d'ailleurs via ce statut d'étudiant qu'il est autorisé à rester en France.

Malheureusement, ce titre de séjour arrive à expiration et les services de la préfecture refusent de lui renouveler ce document pour une raison encore inconnue à ce jour...

Les prémices du rap

Après avoir connu quelques années de galère en tant que sans-papier, l'artiste décide après mure réflexion de se donner une chance dans le rap.

Il commence alors sa première série de freestyle : EXPULSABLE ! Djalito fait le choix de la nommer ainsi au vu de sa situation comme il le dit dans une autre vidéo Instagram :

"Pourquoi "Expulsable" ? Tout simplement parce j'étais expulsable..."

Au delà de ce vécu particulier et difficile, Djalito est un artiste créatif. On peut notamment retrouver du contenu original sur son Instagram. Il y publie régulièrement d'autres vidéos comme celles illustrés plus haut pour y raconter son vécu...

"T'es de quelle origine ?"  "T'es un mec d'où ?"   "Pourquoi En Règle ?"...

En Règle est donc la dernière série de freestyle de l'artiste. Il a entamé cette série de freestyle il y a environ 5 mois, juste avant le confinement, plus précisément le 19 février 2020.

Cette série de freestyle est extrêmement symbolique car elle représente avant tout le changement de statut qu'attendait l'artiste, lui permettant ainsi d'être en règle après ces années de galère. Mais elle représente également le renouveau, la chance qui lui sourit enfin, le début de sa jeune carrière d'artiste et le début de quelque chose de grand pour le jeune artiste marocain.

"Je rappe pour passer le temps maintenant, c'est mon gagne-pain" En Règle #1

C'est donc ainsi que Djalito ouvre sa série de freestyle En Règle, rempli d'ambition et de détermination, prêt à saisir toutes les opportunités et prêt à faire la guerre.

Pour cette série de freestyle, l'artiste a travaillé avec différents producteurs et deux réalisateurs dont Wileborgne. On peut retrouver toute la panoplie de l'artiste sur ce freestyle, il est capable de poser sur des beats trap tout comme sur des prods plus posées comme sur En Règle #3 ou plus dans une ambiance estivale comme sur le tout dernier En Règle #5

"On rentre quand se lève le soleil..."

L'artiste ne perd pas le cap. En effet, ce dernier morceau connait le meilleur démarrage de la carrière de l'artiste : il est déjà à 95 000 vues sur YouTube et ce n'est que le début !

On vous invite à découvrir cet artiste au vécu à revendre et plein de talent...

On vous invite également à aller visionner son tout dernier clip En Règle #5 via le lien ci dessous :