Nous suivre

Actus

Tsew The Kid invite Lefa sur « Maladroit »

Lucas

Publié

le

Alors que Tsew The Kid paraît en pleine préparation de son premier album, il dévoilait cette semaine sa nouvelle collaboration qui n’est autre que Lefa, pour un morceau intitulé « Maladroit« .

Une collaboration réussie

Encore aux premières années de sa carrière, Tsew The Kid n’a pas collaboré avec beaucoup d’artistes mais il fait toujours des connexions très intéressantes : Youv Dee, Doxx, Lonepsi, Georgio… et maintenant Lefa. S’il pouvait paraître évident que les deux artistes parlent d’amour, le morceau nous prend à contre-courant puisqu’il dépeint toute sorte de relations : la famille, l’amour, la trahison, mais surtout la maladresse que peuvent faire preuve les deux artistes avec leurs proches, et celle que les autres peuvent leur faire.  L’heure est à la prise de conscience de cette maladresse dans leur attitude et leurs paroles. Face à eux-mêmes, les deux artistes veulent effacer leurs erreurs pour être meilleur qu’hier, panser les blessures subies et celles faites aux autres, et avancer.

« J’ai du mal à canaliser ma colère, Seigneur pardonne-moi, grands péchés je commets. Un cœur malade c’est difficile à reconnaître, un cœur brisé c’est difficile recoller » – Lefa

Le morceau est composé par MKL et on sent que Tsew The Kid est allé sur le terrain de Lefa tout en conservant cette touche actuelle de ce qu’il propose dans ces morceaux. On a droit à nouveau à un jeu de percussion rap très cadencé, cela fait maintenant deux morceaux que Tsew The Kid apporte beaucoup de puissance sur ses refrains. De même, on sent une nouvelle fois encore plus de profondeur dans ses thèmes, et le fait d’avoir invité Lefa est plus qu’intéressant sur ce type de morceau, puisque ce dernier s’est montré en virtuose sur Famous, un vrai concentré de réflexion dans le propos.

Un lien entre ses deux derniers morceaux

L’analogie entre ce clip et celui de « Plus d’amour à te donner » n’est pas laissée au hasard. Les deux clips sont réalisés par BleuNuit, et débutent avec Tsew The Kid allongé dans une baignoire, un masque VR sur les yeux… S’il le conserve pendant tout le clip de « Plus d’amour à te donner« , c’est sans doute pour révéler l’illusion de la relation qu’il a vécu avec cette femme, ou pour revivre des souvenirs. On a vu Tsew The Kid laissé la colère s’emparer de lui lors d’une dispute avec celle qu’il aime (comme peut le rappeler la passage de Lefa cité précédemment). Au début de « Maladroit« , Tsew The Kid retire ce masque et se repentit. Finalement, ce titre révèle la douleur que peuvent provoquer toutes sortes de relations, avec un texte si profond qu’il devient facile de s’identifier aux différentes situations énumérées.

« Pardonnez-moi si je fais du mal sans le voir » – Tsew The Kid

En 2020, Tsew The Kid a ajouté quelques morceaux à sa première mixtape Diavolana, sorti un EP « LOFI »… En 2021, on devrait avoir droit à son premier album …

Pour patienter, écoutez « Maladroit », le nouveau morceau de Tsew The Kid avec Lefa, disponible sur toutes les plateformes de streaming en cliquant ici.

Continuer de lire
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Actus

Bolémvn & Koba la D sont « Sur Paname »

Avatar

Publié

le

bolemvn-&-koba-la-d-sont-sur-paname

Originaires d’Evry, les 2 rappeurs du 91 représentent la capitale sur le premier exrait de la compilation parisienne.

Premier extrait de Ici c’est Paris

Le retour en grâce des compilations n’est plus à prouver. Depuis quelques années, les compiles s’enchaînent, nous permettant de nous délecter de titres inédits, de collaborations originales ou attendues comme le Niro x Ninho par exemple.

Certains médias comme nos confrères de 1863, sont également de la partie, ou encore les labels comme Rec 118. Après de nombreux projets Marseillais, c’est la ville de Paris qui remet le couvert. Les projets Sevran, 93 Empire étant déjà du côté de la capitale.

« Chaque week-end, j’suis booké, gros bisous aux bookeurs
J’m’endors dans une drôle de booking, kichta balaise comme un bouquin »

Au programme 14 rappeurs allant de Mig à Koba LaD en passant par Bolemvn, Ckay, Vegedream mais aussi Leto, Timal, Guy2Bezbar, Hornet La Frappe, Omah Lay, Capo Plaza, Naza, Driks, ou encore Da Uzi seront dessus.

Le morceau Sur Paname de Bolémvn et Koba la D est à retrouver sur toutes les plateformes de streaming ici.

Continuer de lire

Actus

ZeGuerre revient en kickant avec « Bezef »

Avatar

Publié

le

zeguerre-revient-en-kickant-avec-bezef

Le 5 août dernier, ZeGuerre a envoyé un nouveau clip, Bezef, en direct des locaux de la radio Skyrock.

Un extrait avant l’album ?

Si la scène musicale Lyonnaise se fait de plus en plus présente avec Chilla, Anton Serra, Lucio Bukowski, Vrax, La Famax, Lyonzon, ou encore Pouya ALZ, c’est bel et bien ZeGuerre qui semble armé pour représenter l’étendard de la ville rhodanienne.

Découvert et mis en avant par Fianso, l’artiste désormais chez Affranchis, aura pris le temps de se faire un nom avec notamment une série de freestyles Corsé comprenant 6 titres.

« Fais une seule phase et j’oublie cash qui t’es et tombe par terre, tu verras cash qui t’aides
Ouais, j’mets l’shit sous l’appuie-tête, gros, regarde bien, y en a p’t-être un qui t’aime »

Continuant de fidéliser une fan base qui grandit jour après jour, ZeGuerre, a décidé de franchir un cap et de balancer le premier single d’un futur projet.

Le morceau Bezek de ZeGuerre est toujours disponible sur toutes les plateformes ici.

Continuer de lire

Actus

Zuukou Mayzie la joue collectif avec « True Romance »

Avatar

Publié

le

zuukou-mayzie-la-joue-collectif-avec-true-romance

Sorti le 22 juillet, Zuukou Mayzie continue de défendre son album en dévoilant un nouveau clip : True Romance.

Il rappe des images, on voit des mots

Nous emmenant dans des univers toujours très vastes, mais si précis à la fois, et construisant ses lyrics autour de multiples références souvent associées à l’univers des jeux-vidéos, des mangas, des films, Zuukou Mayzie est un rappeur à part entière dans le Game.

Cet album conceptuel livre sa note d’intention dès la lecture de la tracklist : Maman j’ai raté l’avion, Parasite, Le Tombeau des Lucioles, Training Day … il s’agit d’un énorme hommage au cinéma, étalé sur 25 pistes.

Véritable amoureux du grand écran, Zuukou s’est positionné en réalisateur, donnant la direction à suivre et choisissant les couleurs, tout en laissant les premiers rôles à ses invités.

« Si mon compte bancaire explose, bébé je ne dirais pas Ciao
Mon couplet dans 669 allait sauter, mais mes négros m’ont convaincu du truc alors j’ai dit ok« 

Après deux projets intitulés Primera Temporada, puis Segunda Temporada, le tout ponctué de featurings, et d’inédits, c’est avec Le film, que le rappeur poursuit une carrière déjà bien ficelée !

Le merchandising de Le film : le commencement de Zuukou Mayzie est toujours disponible ici.

Continuer de lire

Tendances