Fiche de révisions : Les figures de style avec le rap français

Quand on pense figures de style ou rhétorique en général, on associe forcément ces procédés à la littérature, à nos cours de français, aux grands poètes et auteurs classiques de la langue de Molière... Et l'on se trompe. Parce que les figures de style ne sont pas l'apanage de certains érudits mais sont tous simplement une succession de mots efficace, un procédé beaucoup plus utilisé et répandu qu'on ne le croit, puisque l'on peut en retrouver dans les spots de publicités, la communication, à intérieur des films... et dans le rap.

Ce n'est pas pour rien que le terme de "lyricistes" soit un synonyme de rappeurs, ces artistes sont nombreux à accorder une importance non négligeable à la qualité de leurs textes, cherchant sans cesse à aiguiser toujours mieux leurs plumes. Et le rap, qui était au départ une discipline de rue, rythmée par les battles entre MC's, repose essentiellement sur le concept de punchline. Qu'est-ce qu'une punchline ? Une manière d'imprimer le propos du rappeur ou de la rappeuse dans la tête de l'auditeur de la manière la plus efficace (voire hardcore) possible. Et pour cela, il n'y a pas 36 moyens : il faut écrire un beau jeu de mots, une belle figure de style.

Ainsi, vous remarquerez que ces figures de style ont toutes un but commun ; celui de renforcer le sens du propos et marquer les esprits par une tournure de style efficace, et pas toujours si compliquée qu'on peut le croire... Vous relèverez peut-être aussi la présence de deux figures de style à la fois dans certaines punchlines, étant donné que certaines cherchent à embellir la forme et d'autres à souligner le fond.

Nous avons donc décidé de vous fournir un tableau de révision de ces figures des style, téléchargeable en PDF ici.

(De plus, si le thème vous intéresse nous vous invitons à jeter un œil au livre de Valentin Martinie traitant de ce même sujet - mais avec d'autres exemples que les nôtres, qui est disponible ici. Illustrations, définitions, exercices : tout y est.)

NB : le ou les terme(s) qui composent la figure de style à l'intérieur d'une phase sont spécifiés en italique.

 

 Figure de style Définition Exemples
ALLEGORIE Représentation d'une idée abstraite par une image concrète (symboles...)

But : concrétiser un concept, le rendre plus accessible et marquant

 "Seul au milieu du passage piéton, la faucheuse me fait des appels de phares" Lomepal - Bécane
ALLITERATION  

Répétition d'un "son consonne"

But : effet de style permettant d'appuyer le propos

"Qui dit tempête dit tonnerre, et toi ta tête est bétonnée. Mais tout en bas de ta tourelle, t'entendras des tourterelles" Nekfeu - C'est pas un film

"Pour certains la seule solution pour être moins seul dans ce monde triste"    Lacraps - Dans la mêlée

ANAPHORE Répétition d'un ou de plusieurs mots en début de phrase

But : obtenir un effet de renforcement ou de symétrie

" "Oui, j't'ai trompé et cela par ta faute"
M'a dit cette pute pour qui sentiments j'avais
M'a dit cette pute pour qui j'ai tant bavé
M'a dit cette pute pour qui j'n'ai fait que passer" Damso - Nwaar Is The New Black

"Un peu d'oseille, un peu de toi
Un peu de haine, un peu de joie
Un peu de elle, un peu de moi
Un peu de peine, un peu d'émoi" Dinos - Spleen

"Chantez-moi, la mauvaise étoile, les blessures du Soleil
Chantez, souffle coupé, l'enfant qui dort sur un carton
Chantez l'homme qui décrocha la Lune
Chantez l'oseille, Rothschild, Bill Gates ou l'absence d'horizon" Georgio - Ici-bas

ANTITHESE Présence de deux termes au sens opposé dans une même proposition

But : mettre en relief un contraste fort entre deux idées, souligner le propos

"Moi j'ai fait la guerre pour habiter rue de la paix" Booba - Jour de paye

"Chaque échec fait partie d'une réussite" Keny Arkana - Élève toi

"Car tes cauchemars ont fini par hanter mes rêves" Vins - Peur

ASSONANCE  

Répétition d'un son voyelle 

But : effet de style permettant d'appuyer le propos

"J'te le dis texto, je m’entête quand on me teste gros
T'empeste la testo', j'encaisse chef du resto
2 cristaux, cuisto j'rajoute un zeste de pesto
" Oli - L'Héritage"Crois pas qu'les Français sont tous cistes-ra depuis les attentats, y'en a pas mal qui l'étaient déjà bien avant ça" Dosseh - Putain d'époque"Des meurtriers crier le nom de Dieu pour justifier leurs crimes
Et pire, j'ai vu des millions d'gens croire en leurs dires" Youssef Swatt's - Cauchemar éveillé
CHIASME Consiste à inverser deux groupes de mots afin de les opposer selon le schéma AB/BA

But : faire ressortir un sens, mettre en parallèle

"J'ai la force de la culture face à la culture de la force"  Médine - Rappeur 2 Force

"La beauté n'a pas de frontière, les frontières n'ont pas de beauté" Nekfeu - Solidarité 

COMPARAISON Mise en relation de deux éléments par un outil de comparaison

But : mettre en relief une ressemblance entre deux éléments

"Nous étions comme deux univers qui semblaient s'opposer, destinées que rien n'aurait pu distraire" Lonepsi - La collision de nos peaux

"On est jeune, prêt à brûler comme une rose fanée, briller fallait, la passion s'fait détailler dans des paquets cellophanés" Ash Kidd - 105

"Couilles grosses comme un fugu, que c'est dur de réfléchir" Lomepal - Malaise

ENUMERATION / ACCUMULATION  

Consiste à dénombrer divers éléments dont se composent un concept générique ou une idée d’ensemble

But : amplifier l'expression d'une idée par sa répétition

 

"Je suis : un rendez-vous, un hasard, un match de foot, un mariage
Une manif', un anniv', une accolade, une bagarre" Bigflo et Oli - Je suis"Le bien, le mal, le fort, le faible, j'ai plus trop notion" SCH - Alléluia"Sacrifiez des vaches, et des poulets, des chèvres" Alpha Wann - Ouais mec
EUPHÉMISME

Consiste à atténuer l'expression de faits déplaisants

But : adoucir la réalité, éviter la vulgarité, amoindrir l'information

"Je parle du quotidien, écoute bien, mes phrases ne font pas rire" Shurik'n - Demain c'est loin
GRADATION  

Succession d’éléments énumérés dans une progression d'intensité croissante ou décroissante 

But : amplifier progressivement l'expression d'une idée

"Ma main passant dans tes cheveux, j’y passerais bien la nuit, la journée, même la vie" Ash Kidd - Motel

"Plus j'pense, plus j'fume, plus j'perds des points d'vie" PLK - Du mal

"J'suis trop Sear, j'suis Get Busy, j'suis un In-Rapuptible" Disiz - Rapgenius

HYPERBOLE Exagération d’une idée qui tend souvent vers l'impossible

But : mettre en relief, exprimer un sentiment extrême ou caricaturer

"On dit qu'on arrive à 6, on débarque à 26 000" 2zer - Entêté 

"Tout va si vite, moi, j'suis la relève de la relève" Abdallah - 1435

"Le prix du feat c'est ton salaire annuel" Sneazzy - Ouais mec

LITOTE

Consiste à dire moins pour laisser entendre davantage

But : renforcer l'information, surprendre l'auditoire

"On pense à nos potes pas morts de vieillesse" Oxmo - J'ai mal au mic
METAPHORE Consiste à désigner une idée par une autre ou à mettre en relation deux éléments, sans outil de comparaison

But : comparer, mettre en relief une ressemblance entre deux éléments

"Les politiques sont des prédateurs qui sèment la peur" Keny Arkana - Victoria

"Mon cœur une tirelire toujours en manque de billets" PNL - Tempête 

"J'suis la Loire qui s'jette dans l'Atlantique" Georgio - L'espoir meurt en dernier

METONYMIE  

 Consiste à remplacer un concept par un autre avec lequel il est en rapport par un lien logique sous-entendu 

But : permettre une expression courte et frappante

 

"Les gens réclament nos plumes car y'en a aucune valable" Bigflo & Oli - Nous aussi

"Dans cette course aux billets roses, j'ai vu mourir mes héros" Diam's - Enfants du désert

"J'ai dit qu'j'étais du genre à réagir sur le BPM" Youssoupha - Menace de mort

NEOLOGISME Désigne un terme inventé de toute pièce

But : surprendre et marquer l'auditeur 

"J'veux qu'on m'enciele, pas qu'on m'enterre" Disiz - Qu'ils ont de la chance

"J'suis pas un arabe, pas un africain, un arabe d'Afrique : un arafricain" Fianso - Arafricain

"Le monde entier se fait Daeshiser" Damso - Bruxelles Vie 

OXYMORE Même idée que l'antithèse mais cette fois-ci les deux mots se suivent, ils sont réunis dans la même expression

But : créer un effet de surprise

"La vie est une parfaite imperfection" Lomepal - Bécane

"Éclairés par l'obscure clarté de l'espoir" NTM - Qui paiera les dégâts ?

"On aime voir l’ombre briller" PNL - Oh lala

PERIPHRASE

Consiste à remplacer un mot par sa définition ou par une expression plus longue

But : faire retenir l'idée en usant d'un procédé original et déroutant

"Salade tomate oignons, toutes les sauces, toutes les viandes" Disiz - Abuzeur

PERSONNIFICATION  

Consiste à attribuer des propriétés humaines à un animal ou à une chose inanimée

But : imager une idée, la rendre plus compréhensible et perceptible

 

"Mais dis-moi tu veux faire quoi, quand la vie te tabasse" Rémy - Rémynem

"Le ciel aussi pleure après la dépression, je trouve l'idée précieuse" Nekfeu - Risibles Amours

"Si l'oubli te tend ses bras" Soprano - Accroche toi à mes ailes

PLEONASME  

 Figure de construction dans laquelle un terme ou une expression répète ce qui vient d’être énoncé d'une autre manière 

But : appuyer le propos en le répétant différemment 

 

"Oui, c'est grave de mourir défunt" Vîrus - Des fins...
SYNECDOQUE  

Consiste à donner à un mot un sens plus large ou plus restreint qu'il ne comporte

But : concrétiser une idée en l'illustrant

 

"C'est à Fleury qu'on fane" Booba - Soldats

 

Et vous, avez-vous d'autres exemples de figures de style utilisées dans les textes de rap français ?

Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed
Plus d'articles
« Enfant Lune » de Gringe : l’introspection à l’image d’un iceberg