Flashback en 2017 pour Doxx

En cette période de confinement, Doxx fait plaisir à sa communauté en envoyant sur les plateformes quelques uns de ses premiers morceaux, qui lui ont permis de progressivement obtenir une exposition toujours plus grandissante. Une année marquante dans la carrière du jeune artiste thionvillois, 2017 est disponible sur toutes les plateformes de streaming.

Image

Du Lo-fi à aujourd'hui

Cette touche de nostalgie ne peut que satisfaire ses premiers auditeurs, qui lui ont toujours demandé de diffuser ses premiers morceaux sur les plateformes, chose qui était impossible jusqu'à aujourd'hui suite à des problèmes de droits d'auteurs sur les instrumentales utilisées.

Doxx est l'un des précurseurs des artistes qui ont commencé à poser sur des instrus Lo-fi. A l'image de ses inspirations telles que XXXTENTACION qui était un adepte de ce style, Doxx a su apporter cela sur le territoire français. Son talent et son style lui ont permis de se démarquer.

De plus, la cover de ce projet 2017 est représenté par un hommage à l'artiste Juan Pablo Machado, qui n'est autre que l'artiste ayant dessiné la très célèbre fille qui révise sur le live de la chaîne YouTube ChilledCow, qui passe en boucle des instrus Lo-fi 24h/24 et 7j/7. Pour l'anecdote, cette fille représente une étudiante lyonnaise, comme on peut le reconnaître à travers la vitre lorsque qu'il fait jour.

 

 

Par rapport à la cover de Doxx, on retrouve le chat allongé à côté de lui, une pile de livre, et une bouteille d'alcool à la place du pot, symbolisé par le sigle "XXX", qui peut aussi être un hommage à XXXTENTACION qui occupait une place très importante dans sa création. Autre référence, du XIXème siècle cette fois-ci, avec l'estampe du peintre japonais Hokusai "La Grande Vague de Kanagawa". Cette référence permet d'apporter cette touche artistique japonaise à cette période de sa vie qui était aussi très présente, avec les animes et les mangas par exemple. Enfin, Doxx n'étudie pas contrairement à cette fille, il est plutôt entrain d'écrire ses textes.

 

Pour qualifier son style musical, on pourrait parler de "emorap", influencé par le rock, problablement plus aujourd'hui pour Doxx, avec par exemple un sample de Star Shopping de Lil Peep sur Ça va mieux. Ce genre musical est inspiré de la scène US aussi avec encore une fois X ou en l'occurence Lil Peep, où il est très récurrent d'écouter l'artiste relater une histoire d'amour en idolâtrant l'être aimé.

On retrouve dans ce projet sans doute le morceau ayant le plus marqué son début de carrière car très partagé : Sans Titre Pt.2, ou encore Attends sur un Daniel Caesar Type Beat très connu et utilisé par d'autres rappeurs FR (ex : Tsew The Kid), ainsi que beaucoup de ses autres sons avec un visuel de dessin animé ou d'anime japonais.

Doxx a ajouté un nouveau morceau bonus "Overdose", qui ne dénote pas de ce qu'il faisait en 2017 tout en ayant apporté cette touche actuelle de sa création.

 

En 3 ans, Doxx a sorti 5 projets : Sun7, Spleen, Point de rupture, Au final, Dans la tempête qui témoignent de l'évolution de son style, accompagné d'une fanbase très fidèle. Ce projet permet de remercier tous ses auditeurs qui lui ont permis d'en arriver jusque là aujourd'hui, un bel hommage.

Et pour le futur ?

Doxx a prévenu que ce projet sert aussi à faire patienter pendant le confinement, en attendant son retour. La veille de la sortie de 2017, il a teasé Overdose par une avant-première sur YouTube, à la fin duquel on peut lire une citation de René Levesque :

On verra bientôt que d'oser vivre, ce n'est pas la fin du monde. Juste d'un monde.

Une citation qui laisse comprendre que 2017 est probablement un projet qui marque la fin d'un cycle, représenté par ce style Lo-fi dans lequel résidait sa création au cours de ces trois dernières années.

Pour étayer cette hypothèse, il faut se pencher plus près de la cover pour apercevoir l'un des titres des livres empilés à côté de Doxx. L'un d'entre eux se nomme "L'amour dure trois ans", idéologie très répandue, qui est aussi une référence au roman de Frédéric Beigbeder. La thématique de l'amour était omniprésente dans les morceaux de Doxx pendant trois ans, que ce soit dans la mélancolie ou le bonheur. Cette période de Lo-Fi et d'amour trouverait son clap de fin en 2020, peut-être sans pour autant délaisser à jamais ce style, mais plutôt pour prendre un nouveau virage dans sa carrière.

Son retour avec un projet inédit nous apportera sans doute des informations dans la nouveauté de son processus de création musical, là où il veut nous emmener. Ce serait une très bonne nouvelle, cela prouve que Doxx parvient à se renouveler, qu'il a l'envie de nous faire découvrir de nouvelles choses, que sa créativité est toujours débordante.

 

En attendant le retour de Doxx, on vous laisser vous remémorer pour ces plus vieux auditeurs, ou découvrir pour les plus récents, ce projet 2017 disponible sur toutes les plateformes de streaming.

Vous pouvez aussi (re)découvrir ses premiers visuels dessin animé ou anime japonais sur sa playlist YouTube.