Nous suivre

Article

Le chant des oiseaux

Alvaro Mena

Publié

le

Le 31 décembre 2018, peu après le décès de mon grand-père, grand amoureux des oiseaux et de l’amour lui-même, j’ai écrit  « Le chant des oiseaux » sur une note de mon téléphone. Simple inspiration ponctuelle, n’ayant, sur le moment, encore aucune idée de ce que j’allais en faire. Depuis, des mois se sont écoulés, et le projet « Le chant des oiseaux » est terminé.

Parti d’un simple besoin de lui rendre hommage au départ, tout un univers s’est finalement créé assez naturellement autour de ce simple nom. Des plumes & des oiseaux en adéquation avec notre nom, à leur chant facilement comparable à un sentiment amoureux.

La compilation se démarque de par son fil conducteur, ce ne sont pas juste des morceaux uniques mis ensemble dans un projet, mais bien un véritable univers qui s’est installé tout autour. Le texte du teaser ainsi que l’interlude tous deux récités par Dinos et écrits par Antonia Maestrali sont là pour planter le décor et maintenir la cohérence entre l’histoire de chacun des morceaux…

Le chant des oiseaux, d’un morceau à l’autre, représente donc différentes facettes du sentiment amoureux, différentes étapes de la relation. Rencontre avec l’oiseau rare, ou histoire sans lendemain avec un oiseau de nuit ; amour qui donne des ailes, ou histoire dans laquelle on laisse des plumes ; miroir aux alouettes, dont l’illusion nous prend au piège ; prises de bec et couple qui bat de l’aile ; la liste serait longue…

DISPONIBLE LE 27 MARS SUR TOUTES LES PLATEFORMES

Remerciements

Si ce projet est bien né en totale indépendance, beaucoup d’acteurs ont permis sa réalisation.

Merci à Vinzy, Igniseum, Antonia, Lucas, Orlan, Roxane, Rashad, Oumar, Djamel, Squale, Tarek, Théo, Aly, Enzo, Loïc, Redwan, Kevin, Lonepsi, Tsew The Kid, Alexia, Emeric, Doxx, Moka Boka, Zamdane, Laurène, Charlène, Sawny, Paul…

Merci aux artistes : HZY, Danyl, S-Cap, P-dro, Juice, Luni, Ave Purple, Jok’air, Dinos, Clara Charlotte, Haristone, Leith, Hotel Paradisio, Dina, USKY, Smeels & Le Club.

Merci aux beatmakers : Jack Flaag, Danyl, Begz, June Orlan, Cobra, Nayrod, Raaji, R.A.F, Kyprod, Shadow, Hades, Yeong Michin, Raspobeats, Loïc, iLiou$, Hotel Paradisio.

Merci à ceux qui partagent le projet : Views, Kultur, Booska-P, Revrse, MidiMinuit, 60secondsRap, Skusku, France Inter, Grimkujow, YassEncore, Theorus, Remli, LaPvlga, Le Règlement, TPZ, 1863, YannouJr et je continuerai de remplir la liste….

Merci à toute l’équipe Raplume.

Merci à iMusician, aux éditeurs et aux labels.

À la mémoire de Paco Mena.

Continuer de lire
2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actus

SCH revient sobrement avec « Niobe »

Avatar

Publié

le

sch-revient-sobrement-avec-niobe

À l’occasion de la sortie d’Autobahn, sa nouvelle mixtape, SCH a balancé le visuel d’un nouvel extrait, Niobe, juste avant la sortie sur les plateformes de streaming.

Aussi sobre que sombre

Composé par Digital NakNiobe est un titre mélangeant la drill et la mélodie. A travers des couplets ou la technique embrasse la punchline, SCH propose une alchimie entre un visuel de qualité et une instru cinglante. Réalisé par Zaven, le clip entièrement rouge met en avant la violence que met en avant le rappeur dans ses textes.

« Et j’m’inquiète quand y a zéro leak et j’casse tout depuis « Aniki »
Masque troué comme Jason, elle a la rage quand j’la ghoste
Tu m’la joues : « Ouais, j’connais toutes les zones », après j’entends, ça t’a rançonne
C’est bien vague comme « les hommes », tu parles de eux ? Et va voler, ils vivent encore chez la daronne »

Le titre se veut sobre et efficace. Sans fioritures, posé sur une instrumentale froide, il permet à SCH de dérouler un rap au kilomètre, et qui donne évidemment envie d’en entendre plus.

L’expérience du rappeur se ressent dans cet exercice minimaliste, il n’y a qu’un micro et une boucle qui tourne. Sortir cet extrait en single est un pari osé quand on sait l’attention porté sur le rappeur depuis Bande Organisée. Volonté de prendre à contre-pied ou simple kiff de l’artiste ? La réponse se trouve dans sa nouvelle mixtape.

Le merchandising de SCH pour sa mixtape Autobahn est sur sa boutique en ligne juste ici.

Dans le reste de l’actualité : Le soleil se lèvera à l’Ouest pour 1PLIKÉ140, Kerchak, Zamdane et les autres

Continuer de lire

Actus

Bigflo & Oli retrouvent Vald dans le clip de « Fan »

Avatar

Publié

le

bigflo-et-oli-retrouvent-vald-dans-le-clip-de-fan

Quelques mois après la sortie de leur album, Bigflo & Oli continuent de défendre leur projet avec le visuel du featuring avec Vald : Fan.

Un visuel aux allures de vlog

Ayant décidés de faire une pause lors de la fin de l’année 2020, c’est avec un projet de Bon Entendeur, suivi d’un titre intitulé Au revoir qui accompagnait un documentaire que BigFlo & Oli nous avaient laissé.

Depuis plus grand chose ou presque, les deux frères réapparaissant sur la place du Capitole à Toulouse, dans une cage en verre.

Depuis plusieurs années déjà, Bigflo se confie avec franchise sur les côtés néfastes de la célébrité. Il faut dire que les deux rappeurs se sont lancés très jeunes dans le métier, et ont grandi sous le feu des projecteurs. En 2018, il confiait au journal Le Parisien :

« Il y a eu des moments absurdes, des moments où j’ai eu envie de m’enfuir. J’étais tellement dégoûté de louper une soirée entre potes alors que je chantais au Zénith le soir-même. (…) J’ai fait un burn-out. Il y a un jour où j’ai pété les plombs, mes nerfs ont complètement lâché, j’ai eu envie de me foutre en l’air »

Bigflo se veut très franc sur ses difficultés à appréhender la notoriété ou ses impressions de ne pas être à la hauteur des attentes.

Ce clip a été tourné à la suite du clip de Laisse tomber, morceau inclus dans le dernier album de Vald.

Les billets pour la nouvelle tournée de Bigflo & Oli sont à retrouver juste ici.

Dans le reste de l’actualité : Le soleil se lèvera à l’Ouest pour 1PLIKÉ140, Kerchak, Zamdane et les autres

Continuer de lire

Actus

Le média VentesRap annonce la création d’une bourse étudiante

Antoine

Publié

le

Par

Le média VentesRap annonce la création d’une bourse annuelle de 5 000 euros destinée à financer l’année d’un jeune étudiant dans l’industrie musicale.

Média de référence sur l’actualité de l’industrie du rap français et international, VentesRap annonce aujourd’hui la mise en place d’une bourse de 5 000 euros à destination d’un jeune poursuivant des études spécialisées dans la musique. Vouée à augmenter dans les prochaines années, cette allocation a été créée avec pour objectif à terme de financer l’intégralité du cursus annuel d’un étudiant. Le futur boursier sera également aidé durant sa recherche de stage / alternance et plusieurs rencontres avec des professionnels du milieu seront organisées. La sélection du premier bénéficiaire aura lieu durant le premier semestre 2023 et l’aide apportée soutiendra son année scolaire 2023 – 2024.

« Avec cette bourse, nous souhaitons profiter de notre position unique pour contribuer chaque année à accompagner un étudiant prometteur dans sa démarche d’insertion ou entrepreneuriale »

Une initiative salutaire du média VentesRap, motivée par la lutte contre les inégalités du marché de l’emploi comme l’explique l’un de ses co-fondateurs : « Avec cette bourse, nous souhaitons profiter de notre position unique pour contribuer chaque année à accompagner un étudiant prometteur dans sa démarche d’insertion ou entrepreneuriale. Le processus d’attribution de cette bourse sera également mis en place de manière à renforcer l’égalité des chances, contre les discriminations racistes, sexistes et les cloisonnements territoriaux ».

Le détail de la bourse étudiante est disponible sur le site de VentesRap.

Dans le reste de l’actualité : Qui est Scar Productions, la nouvelle pépite du beatmaking francophone ?

Continuer de lire

Tendances