Nous suivre

Article

« Parfum » de Di#se : un hymne de l’équilibre ?

Avatar

Publié

le

Deux ans après sa signature chez Urban, Di#se sort son premier album « Parfum ». Ce projet composé de 11 titres conclut l’année du quimpérois de 17 ans après avoir tourné du printemps à l’automne.

Au premier coup d’œil, la pochette est très sombre, intimiste. Cela se traduit par la posture de Di#se, qui semble se dévoiler en se mettant à nu, mais aussi par les couleurs, le rouge étant associé à la passion. Ici, avec le cadre intime, on peut y voir une forme de confessions. Bien que la pochette se veut simpliste, elle nous permet de comprendre que nous allons vivre l’album à travers le point de vue de Di#se.

Avec l’introduction Génie, le rappeur se veut insolent. Sortir un premier album à 18 ans après avoir signé 2 ans auparavant, le parcours n’est pas le plus commun. Dans ce titre, l’égotrip permet à Di#se d’incarner sa posture :

« J’suis d’la race des putain d’génies »

Pourtant, ce titre se contraste sur la fin, avec un début de remords :

« Désolé J’suis désolé
Tu ne raconteras pas l’histoire »

D’une certaine façon, aussi insolent qu’il souhaite l’être, le quimpérois n’arrive pas à incarner cette posture. Ce thème sera le fil rouge de l’album.

Le titre N’dolo est la continuité du précédent à travers les excuses de Di#se. Alors qu’il nous dévoile une conversation de rupture avec une désormais ex-amie, cette dernière semble réorienter sa souffrance sur Di#se, qu’elle juge être « celui qui se détruit » dans l’histoire.

Cette posture, qui semble être celle d’un Génie vu de l’extérieur, n’est pas celle ressentie par l’artiste. A ce moment-même, il brise le mythe en s’exposant dans un moment de doute :

« Tu m’en veux des couleurs que je t’ai fait voir
Des promesses que je t’ai fait croire »

Ce sont tous ces mêmes doutes qui amènent à la solitude exprimée dans Noir. Isolé parmi les autres, ce sentiment se prolonge à travers son entourage :

« As-tu une mère qui te connait mal ?
Si mal que tu ne peux rien lui dire
De moins grandes affinités avec son fils qu’avec Dieu le père
Je viendrais te voir si je peux
Que mon cœur ne regrette pas
Qu’à ta mort, je n’ai pas de honte et que mon cœur ne regrette pas »

Le Noir représentant autant l’ambiance intime de la pièce que l’état d’esprit qui va avec. Malgré ce début d’album sombre, le morceau Visage, que Di#se dédie à sa mère, ramène de l’espoir.

Bien qu’il puisse se sentir seul, le rappeur explicite sa relation fusionnelle avec cet être qui lui est cher. Pensant encore à elle dans les moments où il est supposé incarner sa posture de jeune artiste prodige :

« Quand la foule acclame mon nom,
C’est mon cœur qui pleure le tien »

Mal à l’aise à l’idée de s’ouvrir autant, l’album se poursuit avec l’énergique ###. Ce titre représente l’état d’esprit du rappeur lorsqu’il est sur scène, plein d’énergie et d’insolence :

« Numéro 1 de ma team
Numéro # de ma team »

Toutefois, il lui arrive de continuer cette posture au quotidien, étant donné que le regard des autres a évolué depuis que le quimpérois a signé en label à l’âge de 15 ans. A travers le morceau JMA, on comprend qu’il lui est difficile de trier entre les opportunistes et la volonté de tirer les siens vers le haut :

« Problèmes de dos ou de rhumatismes ?
J’en ferai mon affaire »

Ce gimmick répété tout le long du morceau traduit une obsession chez Di#se : celle d’aider les autres. Cet aller-retour permanent entre deux états d’esprit semble le faire souffrir. Le rappeur s’accroche à une forme d’idéal pour tenir le cap, dans le cas de Parfum, ce serait la femme parfaite. Seulement, autant de fardeaux pour une simple personne amène au Burnout :

« Il ne voit que Dilly D, il ne voit pas la suite quand je turn-up
Pourtant, je ne suis pas loin du burnout »

Comme précédemment dans le projet, Di#se se brutalise quand il se sent Faible. D’abord sur une instrumentale boom-bap, le morceau évolue avec les pensées du rappeur, qui s’assombrissent au fil des changements de production. Cette faiblesse inclut forcément des Lésions, conséquences de toutes les relations et déceptions évoquées dans l’album. Le quimpérois se recentre sur lui-même :

« Je suis pas devenu, j’suis né artiste »

L’artiste de 18 ans semble lucide sur ce qu’il se passe autour de lui, en acceptant ses failles :

« Chez moi, qualité n’est qu’un vice
Que je m’évertue de maquiller »

Ainsi, Di#se apprend à vivre avec ses cicatrices. Bien qu’elles les accompagnent sur scène, le jeune homme ira même jusqu’à les sublimer sur scène avec le morceau Baudelaire :

« J’suis Baudelaire, j’suis SCH »

Par cette métaphore, le rappeur s’associe à ces 2 figures, l’une pour le Spleen, l’autre pour la scène rap actuelle :

« J’suis poétique, j’suis vulgaire »

Au final, cette outro incarne le thème de l’équilibre développé tout au long de l’album, mettant ainsi fin à cet échange d’état d’esprit aussi puissant que volatile.

En résumé, cet album est un des projets marquants de cette rentrée. Très mature musicalement, Di#se sublime la mélancolie des projecteurs et le quotidien d’un jeune homme portant l’espoir des siens sur ses épaules.

Continuer de lire
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actus

B.B Jacques fête son album avec « NDSM & Intérieur Scandinave »

Avatar

Publié

le

À l’occasion de la sortie de son premier album NBOW, B.B Jacques sort un double clip, aussi long que percutant, entremêlant les morceaux NDSM & Intérieur Scandinave.

La poésie d’une caméra

Le moins que l’on puisse dire, c’est que B.B. Jacques a pris une nouvelle dimension en cette année 2022. En effet, le premier semestre de 2022 est marqué par la sortie de son second projet divisé en deux parties Poésie d’une pulsion .

À l’image d’un peintre , on pourrait se demander si cette trajectoire a été pensée en amont par B.B. Jacques : un triptyque (La nuit sera calme), puis un diptyque (Poésie d’une pulsion), et enfin NEW BLUES, OLD WINE.

Le second volet sort juste avant la diffusion de Nouvelle Ecole sur Netflix, consistant en un concours entre rappeurs francophones, inspiré de Rhythm+Flow aux Etats-Unis.

« J’ai encore pris une somme folle pour d’autres bêtises
Décore l’armoire avec des ‘teilles qu’on n’a pas l’temps d’vider
On a mis l’argent du pe-ra dans des lofts
J’ai mis sur l’bum-al c’que j’aurais dû foutre dans des livres »

Principalement entouré de OB et Le Chroniqueur Sale, B.B. Jacques a aussi fait appel à un gros casting de compositeurs : BBP, Diabi, Sofiane Pamart.

Le beatswitch, présent au milieu du clip, nous plonge dans un univers atypique, comme dans une bulle vers laquelle B.B. Jacques veut nous conduire. Réalisé par le rappeur et Antoine Coulon, le clip nous offre des très beaux plans, totalement dans l’univers des deux titres.

L’album New Blues, Old Wine de B.B Jacques est à retrouver sur toutes les plateformes de streaming ici.

Dans le reste de l’actualité : Le soleil se lèvera à l’Ouest pour 1PLIKÉ140, Kerchak, Zamdane et les autres

Continuer de lire

Actus

Georgio s’endort dans un « Hôtel 5 étoiles »

Avatar

Publié

le

À peine certifié disque d’or pour son album Sacré, Georgio envoie le premier extrait de son prochain projet : Hôtel 5 étoiles.

Une douleur à fleurs de mots

Georgio revient d’un long voyage aux États-Unis, à Los Angeles plus précisément. Il est de retour en France avec un nouvel album. C’est ce qu’il nous explique au début d’Hôtel 5 étoiles, son nouveau clip.

Son Hôtel 5 étoiles, c’est son home studio improvisé, la plage, l’océan, le désert et la ville de LA. Dans ce morceau sincère, Georgio revient avec détermination dans un style qui lui est propre, poétique, mélancolique, mais plein d’espoir.

« Plus d’force pour les traitres qui disent que t’es l’soleil que lorsqu’il pleut
J’serai jamais ton gourou, j’serai jamais ton tit-pe
J’m’envolerai avant que mes projets battent de l’aile »

Les notes de piano composées par Lucci offre une production assez planante. Georgio, quant à lui, revient avec un morceau où il laisse parler toute les qualités poétiques qu’on lui connaît. Ce single est une opportunité, pour lui, de se confier sur ses songes les plus récents.

Un flow de pensées assez bien retranscrit par ce clip réalisé par Guillaume Durand. Celui-ci a rejoint le rappeur à Los Angeles pour tourner ces images. Dans une ambiance nocturne, Georgio est au cœur de l’action, illustrant ses pensées à la perfection.

Le morceau Hôtel 5 étoiles de Georgio est à retrouver sur toutes les plateformes de streaming ici.

Dans le reste de l’actualité : Le soleil se lèvera à l’Ouest pour 1PLIKÉ140, Kerchak, Zamdane et les autres

Continuer de lire

Actus

A2h retrouve Isha pour un « Entretien avec un OG » !

Avatar

Publié

le

a2h-retrouve-isha-pour-un-entretien-avec-un-og

Quelques mois seulement après Porn Summer, A2h revient avec featuring aux côtés d’Isha pour un démonstration technique, Entretien avec un OG.

Connexion Melun-Bruxelles

Pouvant rapper sur de nombreux thèmes divers et variés, A2h poursuit une carrière longue de plusieurs années. Entre références aux mangas, sonorités chaleureuses, comme douces voir sensuelles, A2h s’exprime beaucoup sur les relations hommes/femmes, et sur le sexe.

Fin musicien, A2H est polyvalent, et est un artiste d’un éclectisme impressionnant et rare. Productif, A2H sait aussi remercier ses supporters avec de nombreux morceaux inédits, ou de collaborations inédites comme avec Le Sid par exemple.

« J’marche vite, le poing serré en mode auto-défense
Adidas toutes neuves, semelles phosphorescentes
J’vais en boîte, entouré par des vrais boomers
On dirait un clip, on est habillés de la même couleur »

En juillet dernier, A2H offrait à sa communauté l’EP Porn Summer. Bien que ce projet comportait 5 titres, il n’y avait aucun featuring sur celui-ci. Cet EP était l’occasion pour A2h d’annoncer une nouvelle tournée. Celle-ci comporte une date au Bataclan, prévue le 17 mars 2023.

C’est dans ce contexte qu’A2H partage le visuel de son dernier morceau en date, Entretien avec un OG, en featuring avec son homologue belge Isha.

Sur une prod de Belze, les deux artistes signent un morceau rappé entraînant. Réalisé par Willy Guitard, le visuel d’Entretien avec un OG nous mène en compagnie des deux rappeurs à Bruxelles.

Le morceau Entretien avec un OG de A2h, en featuring avec Isha, est à retrouver sur toutes les plateformes de streaming ici.

Dans le reste de l’actualité : Le soleil se lèvera à l’Ouest pour 1PLIKÉ140, Kerchak, Zamdane et les autres

Continuer de lire

Tendances