Nous suivre

Article

Qui sont les artistes en feat avec Nekfeu sur Cyborg?

Avatar

Publié

le

  C’est désormais bien connu, Nekfeu ne refuse aucun featuring. En effet, depuis le début de sa carrière, il a collaboré avec de très nombreux artistes, qu’ils soient connus ou débutants – je souhaite d’ailleurs bonne chance à celui qui essaiera de les compter -. Et même si la plupart de ses chansons sortent sur le projet d’un autre artiste ou sont tout simplement hors-album, comme à ses débuts, Nekfeu fait aussi des feats sur ses albums solos (8 sur FEU & presque le double sur Cyborg).
 
Et justement, en matière de collaborations sur ses albums, Nekfeu a pris deux habitudes :
1. Faire poser systématiquement ses potes rappeurs (qui gravitent souvent autour de son collectif L’Entourage, ici : Sneazzy, Mekra, Framal, 2zer, S.Pri Noir, Doum’s, Alpha Wann, Nemir, Népal et Jazzy Bazz) sur ses skeuds – la majorité sont d’ailleurs présents sur les deux albums -.
2. Inviter des artistes peu connus, du moins en France, souvent issus de la scène internationale, pour toutes les parties chantées (les refrains) de certains de ces morceaux.
Ceci sert sans doute à nuancer l’album et à faire une musique un poil plus « populaire » et accessible au plus grand nombre, à ceux qui n’auraient pas l’habitude d’écouter du rap. Ce sont de ces artistes dont je voulais vous parler, par ordre chronologique d’apparition dans Cyborg.

 

– clara luciani (piste 05- Avant tu riais)   

clara-luciani-affiche-cybporg

Clara Luciani qui pose devant l’affiche de Cyborg

« Nekfeu ft. Clara Luciani – Avant tu riais » SURPRISE!  Trop heureuse de ce featuring, merci @neklefeu pour ton élégance. »
Voici comment Clara Luciani a annoncé la nouvelle à ses abonnés sur Instagram. Clara Luciani, son nom ne vous dit peut être rien, et c’est normal : elle s’est lancée très récemment dans une carrière de chanteuse et compositrice solo. Par contre « La Femme », l’un des groupes dont elle faisait partie, vous parlera peut être davantage.
Clara a 24 ans, elle se définit comme hyperactive, joue du synthé et beaucoup de guitare. « Luciani », son nom, signifie « petite lumière » dans la langue de sa région d’origine : la Corse. Sa musique oscille entre plusieurs genres, rock/électro-folk, son style est singulier, les médias la comparent à Françoise Hardy, bref, c’est une artiste complète assez inclassable. Et ça tombe bien, Nekfeu aime les gens qui ne rentrent dans aucune case – comme lui-… Personnellement, j’imagine (ce n’est qu’une hypothèse) que les deux se sont connus par l’intermédiaire de potes à des potes, dans une soirée parisienne (ils font tous les deux partie de plusieurs groupes de la capitale).
 
 
– MURKAGE DAVE (piste 07 – O.D) 
murkage-dave-concert

Murkage Dave en concert

Murkage Dave est un chanteur et rappeur anglais. Il fait partie de « Murkage », un groupe de rap regroupant plusieurs MCs originaires de Manchester. Il est également le leader du « Murkage Cartel », une « organisation artistique » de 21 membres comparable à L’Entourage, spécialisée dans l’animation des soirées en club. Beaucoup de ses membres ont sorti des projets solos et Murkage Dave a sorti son premier EP il y a moins d’un an, il vient donc – lui aussi – de commencer sa carrière solo assez récemment.
Murkage Dave et Nekfeu se sont rencontrés il y a quelques années dans une tournée des festivals, en France, et ils sont devenus amis. Mais le rappeur britannique connait aussi Sneazzy, Hologram Lo’, Infinit’ et même Orelsan (avec qui il avait collaboré en 2015), il est donc bien investi dans le milieu du rap français. Et pour ceux qui ne le savaient pas, Nekfeu et le Murkage Band avaient déjà sorti un son ensemble, en 2014, intitulé « Manifesto ». Le titre est totalement différent de « O.D » mais on notera que les thèmes abordés restent les mêmes.
En bref, il y a des liens avec L’Entourage et Murkage depuis longtemps et Nekfeu étant rancunier dans le bon sens du terme, il a surement du profiter de la sortie de l’EP de son vieil ami pour lui proposer de poser sur son nouvel album, pas con!
 
– Crystal kay (piste 14 – Nekketsu)

Nekfeu & Crystal Kay au Japon

Nekfeu & Crystal Kay au Japon

Crystal Kay est une chanteuse afro-japonaise de J-Pop (l’équivalent de la pop américaine ou de la K-Pop). C’est une chanteuse à tubes qui est assez connue dans son pays car, élevée par des parents musiciens, elle baigne dans le
milieu du show-biz depuis son plus jeune âge. Elle a démarré sa carrière musicale à 13 ans, et a déjà plus de 10 albums à son actif. Elle est aussi compositrice, animatrice radio et actrice.
Si vous connaissez Nekfeu, vous savez surement qu’il est, comme beaucoup de rappeurs français, fan de culture asiatique (mangas, animés, comme Dragon Ball, Naruto ou Tokyo Ghoul, par exemple, faisant partie de ses références). De même, si vous suivez le rappeur sur ses réseaux sociaux, vous avez vu surement que cela fait plusieurs mois que ce dernier enchaîne les allers-retours dans un pays qu’il affectionne beaucoup : le Japon. Ce n’est donc pas étonnant qu’on trouve ce genre de track dédié à la culture japonaise, à l’ambiance très nippone, sur son album. Nekketsu (qui signifie littéralement « sang bouillant« ) étant un sous-genre de manga où, selon Wikipédia, « le héros a souvent une quête qu’il veut absolument réaliser et, ce quels que soient les obstacles »… Ce qui me rappelle beaucoup Nekfeu personnellement… Toujours pour appuyer ce coté manga, Nekfeu a repris la coutume qui consiste à clore les épisodes d’animés japonais par un générique plus calme, généralement chanté par une voix féminine, comme Crystal Kay le fait dans Nekketsu. Et pour finir il ne faut pas oublier de noter cette coïncidence qui ne doit surement rien au hasard : Crystal est signée chez la filiale japonaise de la maison de disques Universal Music ; Nekfeu étant lui chez Polydor – un label appartenant au groupe Universal – on peut ainsi imaginer que cela a facilité la rencontre entre les deux artistes!
   
   ⇒Voilà, j’espère que vous aurez appris des choses sur ces artistes assez méconnus en France, tous bien distincts les uns des autres mais ayant le point commun d’apporter une ambiance différente, particulière, à l’album.
Comme je l’ai dit au début, Nekfeu essaie surement de diversifier son rap, de faire autre chose, et, personnellement,   je trouve qu’il a raison. Et vous?
– Flavie R.

Continuer de lire
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actus

Jazzy Bazz délivre un freestyle avant la sortie de MEMORIA

Antoine

Publié

le

Par

Quelques jours avant la sortie de son prochain album MEMORIA, Jazzy Bazz délivre un freestyle de haute volée en guise d’amuse-bouche.

Rituel du rappeur du 19ème, la sortie d’un freestyle avant celle d’un projet ne déçoit jamais, à l’image de celui d’aujourd’hui. Le clip accompagnant le morceau, réalisé par Lomi, embarque l’artiste dans le Paris nocturne qu’il affectionne tant, et place même un plan furtif de son freestyle classique 64 Mesures de Spleen sorti en 2012.

2022, je veux être l’Homme de l’année, envoyer du son comme personne ne l’a fait

Intitulé en référence à l’année de naissance de son auteur, le freestyle alterne entre égo-trip et mélancolie, sur la production du morceau January 28th de l’américain J. Cole, issu de son album 2014 Forest Hills Drive. « J’suis au sommet d’mon art, en pleine maîtrise, des phases hyper précises, les effets proposés sont rares » . Un freestyle sur une instrumentale intemporelle, et un Jazzy Bazz vraisemblablement au sommet de son art.

Jazzy Bazz sera également en tournée dans toute la France pour le MEMORIA Tour.

L’album MEMORIA de Jazzy Bazz est disponible en précommande en cliquant ici.

Dans le reste de l’actualité : TUNNEL, l’exposition du photographe Fifou du 21 au 23 janvier

Continuer de lire

Actus

TUNNEL, l’exposition du photographe Fifou du 21 au 23 janvier

Antoine

Publié

le

Par

Le photographe Fifou présente cette semaine son exposition parisienne TUNNEL, aux côtés de Ciesay, co-fondateur de la marque PLACES+FACES.

Que vous soyez néophytes ou auditeurs avisés, vous avez très certainement pu observer l’une des photographies de Fifou sans forcément savoir qu’il en était l’auteur. SCH, Luidji, Dinos, Kaaris, Jul, PNL… Lister tous les artistes pour lesquels le photographe a travaillé serait bien trop long pour un article se voulant synthétique. Derrière la plupart des pochettes d’albums rap les plus vendus de ces dernières années, Fifou collabore aujourd’hui avec Ciesay, photographe britannique et co-fondateur de la marque Places+Faces, à l’occasion d’une exposition qui se tiendra à Paris du 21 au 23 janvier prochain.

Intitulé TUNNEL, l’évènement éphémère se déroulera au bar artistique Maddalena, et vous pourrez y retrouver une partie de son travail exposé, ainsi que celui du photographe Ciesay, qui a notamment shooté pour Drake, Kanye West, Travis Scott ou encore A$AP Rocky. Rien que ça… L’occasion donc de rendre hommage à la culture hip-hop, et de faire le pont entre les inspirations respectives des deux photographes.

Retrouvez l’exposition TUNNEL de Fifou le 21, 22 et 23 janvier de 10h à 19h, au 7 rue Portefoin – 75003 Paris.

Dans le reste de l’actualité : Ashh est de retour avec OPIUM

Continuer de lire

Actus

Nessbeal et ZKR : Le retour du roi avec « Le Dem »

Lucas Ivanez

Publié

le

« N.E.2.S is back khey, sortez les brancards »

Plus de 10 ans. Ça faisait plus de 10 ans que Nessbeal n’avait pas publié de titre. On peut donc le dire : Le roi sans couronne est de retour.

Jeudi 13 janvier. Je me balade sur YouTube, à la recherche de nouvelles pépites à écouter quand je vois une vidéo plus que surprenante : Nessbeal feat ZKR – Le dem. 

En effet, Ne2s a su se faire discret ces dernières années : Très peu présent sur les réseaux sociaux, il était difficile de suivre son actualité. Musicalement, c’était la même chose. Pas de projet publié depuis Sélection Naturelle en 2011 et après être apparu en featuring sur différents projets jusqu’en 2015, il disparait totalement des radars du rap français avant de revenir sur le morceau d’un certain rappeur marseillais : Jul. Rien que ça.

Signé chez Morning glory music, il sort donc de l’ombre et dévoile un Banger en featuring avec un autre technicien du même label, ZKR.

Du sang, des larmes, sur Dicidens j’faisais mes premiers larcins

Cette punchline du rappeur des briques rouges montre tout particulièrement l’impact que Nessbeal a eu pour les jeunes de cette génération. Bien qu’étant considéré (à juste titre) comme un « roi sans couronne » de par le fait qu’il n’ait jamais eu de réel succès commercial, Ne2s a bel et bien rencontré un succès d’estime chez tous les auditeurs du rap français de la fin des années 90 à 2011. Il était écouté dans toutes les banlieues. ZKR fais partie de cette génération qui a grandi avec Nessbeal, et donc avec Dicidens, le groupe qu’il formait avec Zesau. Du sang et des larmes faisant aussi référence à l’un des plus gros morceaux de ce groupe, en featuring avec Booba.

Le rappeur originaire du 92 découpe, plaçant des punchlines frappantes tout en gardant une voix posée, comme à son habitude. La connexion avec ZKR est plus que validée et le clip réalisé par Thibault Cadentem vaut le coup d’oeil. DJ Bellek, créateur du label Morning Glory Music a même annoncé l’année dernière qu’Ne2s dévoilerait un album dans l’année. Bien que ce ne soit pas arrivé en 2021, la sortie de ce single est sans doute annonciateur de ce projet, qui se profile déjà comme l’un des plus attendus de l’année. On vous invite donc à streamer « Le dem » et à donner à Nessbeal cette couronne qu’il mérite depuis tant d’années.

Dans le reste de l’actualité : Cinco prend du « Level » dans son nouveau clip

Continuer de lire

Tendances