Columbine c’est « bieng ».

"Banjour, 'bin' en fait moi c'est le Zizou de Raplume, je suis 'jantil', j'aime pas dire du mal des 'jans', et tout l'monde m’aime bieng ici, et aujourd'hui je je vais vous parler de Columbieng"

En gros Camille, là je vais être gentil, cet article va être gentil, mon être va transpirer la tolérance et l’acceptation de l'autre. Je suis zen et heureux : je suis ZZ.

L'ange.

Mais avant cela, il serait bien d'engager notre article sur les fondations solides de "la vérité et de la transparence". Et pour se faire, vous devez savoir qu'il y a tout juste 2 heures, je croyais encore que Columbine c'était un groupe composé de plus de 7 membres. Oui je sais, ça te met vite dans le bain, on peut pas dire que je sois le plus gros fan du crew... Aller oui, j'avoue, je balance tout ! J'aime pas Columbine de base. La faute à qui ? Au 02 premiers sons que j'ai entendu venant d'eux, et plus particulièrement à l'attentat auditif "Les Prélis", cette 'chanson' m'a clairement agressé, leurs têtes n'ont pas aidé dans l'histoire pour le coup. (oui, je suis un fervent militant pour l'élargissement du port de la cagoule/lunette de soleil à tous les rappeurs de France).

En gros, c'était parti sur de mauvaises bases. J'ai encore cliqué à droite à gauche sur leurs vidéos par honnêteté intellectuelle (dont j'ai toujours su faire preuve), et comme souvent pour les rappeurs à connotation "iencli" , c'est l'étape "découverte de leur fanbase/groopie", qui leur a été fatale. elle a définitivement fini de me dégoutter d'eux.

Oui, mon "honnêteté intellectuelle" a vite finie au chiotte, et tel le "hater/arabe/jhon rachid" de base, j'ai décidé de détester; de détourner le regard et l'ouille. Clairement autant dire que j'ai été un gros enfoiré avec eux, un salopard de première. Bref, un comportement assez logique en sois.

 

 

Camille tu as raison, je leur ai laissé aucune chance dés le départ, aucune interview matée, pas de nouveaux sons écoutés, j'ai décidé de boycotte (sisi) tout de suite, par principe, et pour ma santé mentale déjà défaillante à l'époque.

Mais aujourd'hui est un autre jour, l’esprit du saint Zizou est en moi, la grâce m'a touchée. je trouve que Kalash Crimi est le rappeur top 5 du moment, je mange équilibré, j'écoute du Christine and the queen, et de fil en aiguille j'en suis arrivé à cliquer sur leur interview dans "La sauce" sur OKLM.

Je ne vais pas revenir ici sur ce qu'ils y ont dit, je vous laisse découvrir par vous même. Il n'en reste pas moins que cet échange m'a touché, leur naïveté m'a touchée, l’esprit définitivement gentil qui se dégage d'eux m'a touché et ramolli mon cœur déjà si fragile. Contrastant avec l'image que leur fans donnent d'eux, ou que même eux ont pu laisser transparaître dans leur clips. J'ai eu dés lors la révélation, et je me suis alors mis à trouver des réponses a des questions existentielles ! Les crops-circles ! Le 42 ! 6ix9ine ! Tout se mettait en ordre dans ma tête ! J'avais là, les éléments qui allaient m'aider à évacuer ma haine/incompréhension de se groupe, à me libérer !

 

 

C'est ainsi que j'ai décidé de vous expliquer pour quoi c'est bieng que Clumbine existe ?

Pour cela il faut d'abord voir le rap comme ce qu'il est depuis déjà quelques années, c'est à dire la nouvelle pop mondiale, l'équivalent de la variété en France, le rap c'est la "musique" par excellence, tu as du rap pour tout le monde ! Les rebeux en survette lacoste, les Jean-kévin de province, le dealer de tess de base, les cousins des Jean-kévin : les Jean-Edouard de Paris et des quartiers chics, y a même du rap pour les vieux : (insérer le nom de n'importe quel groupe des années 90, qui à décidé comme par hasard de faire son grand retour ces 3 dernières années),  bref du rap de 7 à 77 ans, pour toutes les couches et les classes sociales.

Une fois qu'on a compris cela, permettez moi de faire une analogie avec la politique, et plus précisément avec ses acteurs.

Pour avoir une démocratie saine, il faut une diversité d'idées et d'opinions, des courants différents, des mouvances contraires, des contradicteurs.

Face au pouvoir, il faut un contre pouvoir ! il faut toujours une opposition, et cette opposition il faut de préférence qu'elle soit forte ! Et ça nous l'avons déjà dans le rap français sans Columbine !
Pour caricaturer il y déjà d'un coté du Booba/Alkapote/Ninho/Fianso/Damso... et de l'autre coté du
Nekfeu/Orelsan/Vald/Georgio/Lomepal. Le rap a déjà cultivé sa diversité et cela depuis bieng longtemps.

Et là vous allez me dire : Mais Zizou, pourquoi avons nous alors besoin de Columbine si on a déjà ce qu'il faut ?

Et bien comme je le disais précédemment, on a vite fait de faire des généralités et de caricaturer les genres dans notre musique préférée, on adore grossir les traits et mettre chacun dans sa petite boite. Sauf que Columbieng participe alors a un phénomène assez intéressent, qui est celui des inclassables, qu'on hésite même à mettre dans la case rap parfois, ils apportent de la nuance, quelque fois très subtile, d'autre fois grossière et moche. Mais ce n'est pas grave ! Ils font du bien au paysage globale, ils déplacent à chaque fois encore plus loin les frontières que les commentateurs du rap ont décidé de lui mettre, ils les cassent même quelque fois. Alors que de l'autre coté un Jul ou un Soolking font la même chose mais dans le sens inverse, eux rapportent l'équilibre au flanc opposé, et garantissent ainsi un équilibre des forces qui ne peut dés lors qu'être bénéfique pour notre Rapgame adoré.

 

Même Biggie il hésite. (C'est donc ça le Rap 2018?)

Tout comme il y a Marine Le Pen et Mélanchon dans la politique, nous avons aussi les mêmes phénomènes en rap, sauf que Columlbine ce n'est ni l'un, ni l'autre, mais c'est quelque part entre les deux, voir à coté des deux, en parallèle à eux, une sorte d'Olivier Besancenot du rap quoi ! Si voyons ! Tu vois bien ! C'est le facteur gentil du coin, t'as l’impression qu'il vit en marge de la société, sauf qu'en y regardant de plus prêt, tu comprends que c'est peut être lui qui la connait le mieux, lui ressemble le plus ! Certes il peut parfois pété les coui**e avec ses histoires de révolutions gentillettes à deux balles, et pas du tout crédibles, mais t'as quand même envie de l'encourager, de le soutenir ! De lui crier : << Vas y gamin, un peu plus haut le pressing ! Tentes des choses, t'es un artiste ! Peut être moins talentueux que d'autre, mais vas y essaie !...>>.

 

 

Camille, je vois tes larmes au coins de l’œil, c'est très beau ce que je viens de dire, et ça serait encore plus incroyable si pour la suite de l'article je te faisais une analyse détaillée de leur nouvel album sorti aujourd'hui.

Sauf que rappelle toi Camille, aujourd'hui l’esprit du saint Zizou est en moi, et Zizou c'est pas un faux-cul Camille, tu entends ! Il a jamais baissé son froc lui ! Il a jam... bon, ok je me calme. Non je n'ai pas écouté le nouvel Album de Columbine si tu veux tout savoir, surtout parce qu’il faut avoir la version premium de la Streamzer Appli pour l'écouter, mais aussi parce que au fond, ça n'a pas trop changé, je ne suis toujours pas fan d'eux, sauf que maintenant, j'ai décidé de leur donner leur chance à chaque sortie, ça m'a aussi poussé à réécouter quelques uns de leurs sons, et c'est ainsi
qu'été-triste, temps électrique et dernièrement Adieu-bientôt ont fait leur entrée dans ma playlist spéciale "3 heures du mat/déprime".

Je suis désormais un homme changé, et tout comme moi, mes chers Camilles et Kaders auditeurs de rap, je vous encourage à élargir l'horizon de vos playlists, à écouter des sons qui a première vue, ne semblent pas de votre style, à faire de nouvelles découvertes, à tenter de nouvelle choses ! Et qui sait peut être que vous deviendrez ainsi "soldats du Lord Alkaboss", ou pire encore : des auditeurs assidu de l'Algérino !

Peace sur vous mes frères, et surtout beaucoup d'amour. Bing !

Sinon, la chronique de leur album d'un de mes confrères de Raplume est disponible ici.

Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed
Plus d'articles
« Flip » de Lomepal – De l’égotrip à la dépression